En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

02.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

03.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
light > People
Les Rois maudits
Le prince William est "inquiet" pour son frère
il y a 14 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 17 heures 35 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 19 heures 56 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 21 heures 38 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 22 heures 9 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 22 heures 44 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 22 heures 54 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 23 heures 14 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 16 heures
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 17 heures 31 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 19 heures 54 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 21 heures 26 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 22 heures 19 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 23 heures 9 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 23 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 17 heures
© Reuters
Après sa double défaite en 2012, Fançois Bayrou cherche un moyen de continuer à exister politiquement.
© Reuters
Après sa double défaite en 2012, Fançois Bayrou cherche un moyen de continuer à exister politiquement.
Cure d'abstinence médiatique

Alerte enlèvement : mais où était passé François Bayrou ?

Publié le 09 septembre 2012
Depuis son échec à la présidentielle, puis aux législatives, François Bayrou a entamé ce qu'il appelle "sa traversée du pays du silence". Le président du Modem s'est-il effacé pour mieux revenir ?
Alexis Massart  est directeur d'Espol, école européenne de sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Lille.   
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Massart
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Massart  est directeur d'Espol, école européenne de sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Lille.   
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis son échec à la présidentielle, puis aux législatives, François Bayrou a entamé ce qu'il appelle "sa traversée du pays du silence". Le président du Modem s'est-il effacé pour mieux revenir ?

Atlantico : Les universités d'été du Nouveau centre, le week-end dernier, ont lancé la rentrée des centristes que Jean-Louis Borloo veut rassembler. François Bayrou a, quant à lui, disparu des écrans radars, avant son interview au JDD ce dimanche. Est-ce une stratégie ou est-il définitivement mort politiquement ?

Alexis Massart : François Bayrou est en train de se décaler des agendas politiques habituels : l'université d'été du PS, il y a trois semaines et celle du Nouveau centre le week-end dernier. Dans la situation qui est la sienne, il faut qu'il reconstruise une présence médiatique et politique. Il crée son propre agenda politique et devrait s'exprimer plus tard, vers la mi-septembre, pour donner plus de poids et de hauteur à sa parole.

Que peut-il faire, aujourd'hui, de ses 10% à l'élection présidentielle ?

Honnêtement, plus grand chose. François Bayrou a connu son heure de gloire lors de l'élection présidentielle de 2007 où il a obtenu plus de 18 % des suffrages exprimés. Il caressait l'espoir de renouveler l'opération en 2012, ce qu'il lui aurait permis de s'installer durablement au centre de l'échiquier politique. Mais le fait est que 2012 a été pour lui un échec que ce soit à l'élection présidentielle ou dans la foulée à l'élection législative. Aujourd'hui, le capital sur lequel il avait vécu entre 2007 et 2012 est perdu. Sa position dans  l'espace politique est une énigme.

A la faveur de la crise, peut-il jouer un rôle au sein de la majorité de gauche ?

Cela paraît compliqué parce qu'il existe un centre gauche, même s'il n'est pas très développé. Historiquement, autour des radicaux de gauche ou autour d'une frange centriste du PS, l'espace est déjà occupé.

Le discours modéré de François Hollande sur les valeurs et sur un mode de comportement présidentiel ont permis à François Bayrou de voter pour lui lors du second tour de l'élection présidentielle. Pour autant, le président du Modem peut difficilement basculer vers une majorité de gauche, principalement parce qu'il s'est montré très critique vis à vis du programme économique du PS. Or, c'est justement sur la politique économique que François Hollande est attendu. Sur ce point, François Bayrou n'est pas en mesure de discuter avec lui.

Par ailleurs, un ralliement serait aussi un reniement par rapport au discours que François Bayrou a toujours tenu sur l'indépendance du centre. Tout le discours qu'il a pu développer tenait autour de l'autonomie du centre et de la possibilité de créer des coalitions avec un véritable programme commun. La gauche étant majoritaire à l'Assemblée nationale, l'entrée de François Bayrou au gouvernement sonnerait inévitablement comme un ralliement.

Justement, l’idée d’un centre indépendant est-elle devenue illusoire dans le paysage politique français ?

Intellectuellement, ce discours est intéressant et séduisant. Mais le mode de  fonctionnement de l'échiquier politique français tourne autour de la bipolarisation droite/gauche qu'implique le duel du second tour de l'élection présidentielle : il y a un gagnant et un perdant, une majorité et une opposition. Notre système politique est relativement binaire et le troisième homme a toujours des difficultés à trouver sa place.

Quel peut être le rôle de François Bayrou à l'avenir ?

Après les échéances électorales de 2012, François Bayrou est plutôt dans une position de "sage" de la République. Son expérience de la vie politique est certaine, sa voie est écoutée. Mais le caractère binaire de la vie politique française ne lui permettra pas d'avoir un rôle effectif.

Jean-Louis Borloo est-il le nouveau leader du centre ?

Aujourd'hui, il est le mieux positionné pour faire revivre le centre. Mais il s'agira d'un centre qui retrouvera son positionnement historique ancré dans une majorité de centre-droit. Jean-Louis Borloo pourrait reconstituer ce que l'UDF avait été à une certaine époque : une droite centriste et libérale dans une logique d'alliance avec la droite au second tour et non pas dans une posture d'indépendance.

Pour autant, cette fois, l'ancien ministre de l'Environnement ne devrait pas faire l'impasse sur l'élection présidentielle. Un parti qui renonce à aller à l'élection présidentielle est un parti qui joue en deuxième division. Cela a été le cas du Parti communiste en 1974.  Soutenir François Mitterrand dès le premier tour a marqué le début de la fin pour les communistes. Pour l'ancien UDF, le choix de soutenir Edouard Balladur en 1995 plutôt que d'avoir son propre candidat a également marqué la disparition progressive du parti. Aujourd'hui le terrain est plutôt favorable pour Jean-Louis Borloo qui devra toutefois rassembler un centre encore éparpillé.

Propos recueillis par Alexandre Devecchio

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

02.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

03.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

07.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
chorizo
- 10/09/2012 - 14:34
qui c'est F.B. !
Je vais vous paraître un peu c*n, mais qui c'est Franssois Bérout ? Un ancien coureur cycliste, footbaleur, chanteur, comique. D'après les commentaires que je lis, je pencherai pour un coèquipier de Ri-Berry?
Rosine
- 10/09/2012 - 09:04
boudiou!
mais qu'il entre chez les Trappistes et continue de se taire! Pitié pour tous.
Mani
- 10/09/2012 - 00:46
Il faut qu'il pèse rien du
Il faut qu'il pèse rien du tout. Il faut qu'il aille se coucher et qu'il prenne très officiellement sa retraite politique. S'il n'a pas bien compris le double message de la présidentielle et des législatives, pas de soucis, on peut lui expliquer ça en quelques mots : PERSONNE NE VEUT DE TOI, VA-T-EN ! Il a beau être obtus, il finira forcément par comprendre.