En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

02.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

03.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Religion
Tribune

Combattre l’hydre islamiste, oui. Mais aussi l’auto-censure des débats publics

il y a 2 min 28 sec
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 22 min 11 sec
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 48 min 14 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 1 heure 8 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 15 heures 20 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 16 heures 33 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 17 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 19 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 19 heures 37 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 22 heures 24 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil européen : Relation franco-allemande à l’arrêt

il y a 16 min 50 sec
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masqué

il y a 31 min 10 sec
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombre les débats publics français

il y a 1 heure 13 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 15 heures 56 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 17 heures 13 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 18 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 19 heures 30 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 2 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 22 heures 31 min
© Reuters
Un quart des enfants nés au Royaume-Uni le sont de mères étrangères.
© Reuters
Un quart des enfants nés au Royaume-Uni le sont de mères étrangères.
Boom

Près d'un bébé sur deux né de mère étrangère à Londres (un quart pour le Royaume-Uni) : où en est-on en France ?

Publié le 03 septembre 2012
Si un quart des enfants nés au Royaume-Uni le sont de mère nées à l'étranger, la France n'est pas en reste. En 2010, 18% des naissances étaient le fait de femmes étrangères.
Michèle Tribalat est démographe, spécialisée dans le domaine de l'immigration. Elle a notamment écrit Assimilation : la fin du modèle français aux éditions du Toucan (2013). Son dernier ouvrage Statistiques ethniques, une querelle bien française...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michèle Tribalat
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michèle Tribalat est démographe, spécialisée dans le domaine de l'immigration. Elle a notamment écrit Assimilation : la fin du modèle français aux éditions du Toucan (2013). Son dernier ouvrage Statistiques ethniques, une querelle bien française...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si un quart des enfants nés au Royaume-Uni le sont de mère nées à l'étranger, la France n'est pas en reste. En 2010, 18% des naissances étaient le fait de femmes étrangères.

L'office national des statistiques britannique (ONS) vient de diffuser les chiffres de 2011 sur les migrations et sur la natalité selon le pays de naissance de la mère dont la presse britannique discute aujourd’hui.

Le gouvernement de David Cameron s’était fixé l’objectif d’un solde migratoire de 100 000 personnes par an alors qu’il a été continûment égal ou supérieur à 200 000 depuis 2004, à l’exception des années 2008 et 2009 pendant lesquelles les sorties du territoire ont augmenté (notamment celles des nouveaux entrants dans l’UE comme la Pologne). David Cameron est encore loin du but !

Depuis 2004, le Royaume-Uni a enregistré près de 600 000 entrées chaque année et 2011 ne fait pas exception. Le solde migratoire de 216 000 en 2011 n’est pas jugé significativement différent de celui de 2010 (252 000) par l’ONS.  Ce solde est la somme d'un solde migratoire négatif pour les Britanniques (‑ 70 000) et un solde positif approchant les 300 000 pour les étrangers qui tient aux deux tiers aux migrations d’étrangers n’appartenant par à l’UE. La crise financière, puis économique est restée sans effet sur la hauteur de ces flux. Depuis 2008, la mise en place du système à points, censé sélectionner plus rigoureusement les immigrés, n’a pas réduit l’ensemble des flux mais a les réorienté vers des procédures plutôt que d’autres : le nombre des étrangers venus pour étudier s’est ainsi considérablement accru alors que le nombre d’arrivées pour motif économique a diminué. 

Si la France est entrée au milieu des années 1990 dans un nouveau cycle migratoire, l’ampleur de l’immigration étrangère au Royaume-Uni dans les années 2000 y a été beaucoup plus grande. Le solde migratoire français a été bien inférieur (estimé à moins de 80 000 par an depuis 2007 par l’Insee). Les comparaisons avec le Royaume-Uni restent cependant difficiles car les estimations ne sont pas identiques. Le Royaume-Uni estime les flux migratoires à partir d’une enquête aux frontières, complétée par d’autres sources. La France, depuis 2006, estime un solde migratoire apparent à partir de ses enquêtes annuelles de recensement. Il est le résidu de l’équation démographique ajoutant, à la population au 1er janvier, le solde naturel (naissances – décès) de l’année. C’est donc lui qui encaisse les différences de qualités de collecte.

Ces flux d’immigration ont eu des répercussions rapides sur la natalité dans les deux pays, sans surprise avec une plus grande ampleur au Royaume-Uni. La natalité par pays de naissance de la mère en donne une idée, même si elle comprend des naissances de nationaux nés à l’étranger. En 2000, dans les deux pays, 15 % des naissances sont le fait de femmes nées à l’étranger. Dix ans plus tard, leur part a gagné trois points en France et 10 au Royaume-Uni. Ne sont pas comptés les enfants nés d’un père né à l’étranger et d’une mère native. 

Les deux pays ont un taux de fécondité comparable, voisin des 2 enfants par femme, dont l’immigration n’explique qu’un faible pourcentage. L’indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) qui donne une idée du nombre d’enfants par femme dans l’année, permet de réduire les effets de structure. C’est pourquoi, en France, en 2008, la fécondité des femmes nées à l’étranger ne rehaussait l’ICF que de 6 % alors que les femmes nées à l’étranger représentaient 12 % des femmes en âge d’avoir des enfants. Les enfants qu’elles avaient eus représentaient 18 % des enfants nés dans l’année.

Mais les deux pays n’ont pas la même histoire migratoire. La France est un pays d’immigration depuis beaucoup plus longtemps que le Royaume-Uni, comme en témoigne le tableau ci-dessous. Entre 25 et 54 ans, la part de personnes d’origine étrangère est semblable quoique légèrement supérieure en France. Par contre, en France, ces personnes d’origine étrangère sont beaucoup plus souvent des natifs qu’au Royaume-Uni.

Proportion et composition de la population d’origine étrangère âgée de 25-54 ans en France et au Royaume-Uni en 2008

 

Nés à l'étranger ou dans le pays d'au moins un parent né à l'étranger

Dont

Nés à l'étranger

Nés dans le pays

France

26,6

49,3

50,7

Royaume-Uni

24,4

63,9

36,1

Source : Eurostat, LFS 2008.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

02.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

03.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (30)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
JS
- 05/09/2012 - 00:51
Clandestins
Sauf qu'en France l'Etat sous sous estime volontairement le nombre de clandestins...

Un etranger qui a ces papiers est en train de devenir l'exception par chez nous..
troiscentsalheure
- 04/09/2012 - 11:18
Remplacement des Européens
Aux Etats-Unis les naissances de bébés "blancs" sont minoritaires. En France l'origine "ethnique" n'étant pas prise en compte dans les recensements de population il est difficile de faire des prévisions mais compte tenu de la part de la population actuelle d'origine extra européenne, de son taux de natalité supérieur et des 200000 personnes accueillies chaque année en France...
Fait unique dans l'histoire de ce pays la population a augmenté de 50 % en un demi siècle. Vit on mieux lorsqu'on est plus nombreux ? Ce n'est pas certain. A Marseille il y a 850000 habitants, la France de Sarkozy a accueilli un millions d'habitants.
numb3rs
- 03/09/2012 - 23:12
A paris?
60%
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dr%C3%A9panocytose#France