En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

02.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

05.

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

06.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

07.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
light > Media
Accident industriel
Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1
il y a 14 heures 19 min
pépites > France
Mais que fait la police ?
En moyenne, un maire ou un adjoint est agressé chaque jour en France
il y a 15 heures 45 min
pépite vidéo > International
Catastrophe écologique
Ile Maurice : des images aériennes montrent l'étendue de la marée noire qui menace
il y a 16 heures 17 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie au premier stade de l'évolution débusquée grâce à l'IA ; Voici ce qu'il se passe quand un trou noir ne « fonctionne » pas
il y a 18 heures 54 min
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Covid-19 : deux tiers des Français favorables au port obligatoire du masque à l’extérieur
il y a 19 heures 42 min
pépites > International
Onde de choc
Liban : le Premier ministre propose des élections anticipées pour apaiser la colère des habitants
il y a 21 heures 14 min
décryptage > Société
Disruption

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

il y a 22 heures 12 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Société
Agriculture

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

il y a 22 heures 32 min
décryptage > Société
Délinquants déconfinés

Gérald Pandelon : "Avec la crise sanitaire, le risque d’augmentation de la délinquance de droit commun est réel ; les gros voyous, en revanche, s’y sont préparés et ont des réserves"

il y a 22 heures 32 min
pépites > International
Drame
Niger : six touristes français et leurs deux guides tués par des hommes armés
il y a 14 heures 32 min
pépite vidéo > Environnement
Cassandre
Canicule : le bulletin météo de 2050 basé sur des prévisions climatiques est déjà devenu réalité
il y a 16 heures 1 min
pépite vidéo > Europe
Les "jeunes" à la plage
Belgique : émeutes sur des plages pour cause de "distanciation" non respectée
il y a 16 heures 54 min
pépites > International
Dernière dictature d'Europe
Belarus : journée d'élection présidentielle, sur fonds de fraudes et d'arrestations arbitraires
il y a 19 heures 12 min
pépites > Santé
Sortez couverts
Ile-de-France : les zones où le masque devient obligatoire à partir de ce lundi
il y a 20 heures 8 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 21 heures 31 min
décryptage > Société
SOS liberté d’opinion en danger

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

il y a 22 heures 18 min
décryptage > International
Zone de tension

L'annexion du Cachemire déclenchera t-elle une nouvelle guerre indo-pakistanaise ?

il y a 22 heures 32 min
décryptage > France
Immortel Astérix

Voulez-vous savoir pourquoi le mot "Gaulois" a émigré en banlieue ?

il y a 22 heures 32 min
décryptage > Santé
Différences

Le Covid-19 allemand est-il quatre fois moins meurtrier que le français ?

il y a 22 heures 33 min
© Reuters
L'extase que connaissent certains sportifs de haut niveau pendant l'effot reste encore un phénomène mystérieux.
© Reuters
L'extase que connaissent certains sportifs de haut niveau pendant l'effot reste encore un phénomène mystérieux.
Nirvana

L'extase : pourquoi les champions entrent dans un "état second" pendant l'effort

Publié le 28 juillet 2012
Pour reprendre leur propre expression, les sportifs de haut niveau présentent presque tous la particularité de "monter sur un nuage". Hubert Ripoll explique pourquoi cet "état second" quasi mystique correspond en fait à l’état optimal de concentration. Extraits de "Le mental des champions" (2/2).
Hubert Ripoll
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hubert Ripoll est psychologue du sport et essayiste. Il a travaillé auprès de plusieurs équipes de France et avec de nombreux champions olympiques et champions du monde. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur la psychologie des champions et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour reprendre leur propre expression, les sportifs de haut niveau présentent presque tous la particularité de "monter sur un nuage". Hubert Ripoll explique pourquoi cet "état second" quasi mystique correspond en fait à l’état optimal de concentration. Extraits de "Le mental des champions" (2/2).

Atteindre un état modifié de conscience

Il s’agit d’un état que ne connaissent que les grands champions et que les psychologues appellent un état modifié de conscience. Dans l’excellent livre qu’elle consacre à ces états, Christine Le Scanff les qualifie ainsi : « un certain nombre d’états seconds, au cours desquels le sujet vit une modification plus ou moins profonde de son état ordinaire de conscience, de sa perception de l’espace et de sa propre identité ». Cependant, de tels états ne s’observent généralement qu’au cours de certaines expériences mentales mais non en sport. En effet, certaines pratiques spirituelles, religieuses ou mystiques conduisent à un état quasi extatique, comme le chamanisme, le bouddhisme chinois, le soufisme ou la kabbale. On décrit également l’irruption de ces états sous l’effet de l’hypnose, de l’absorption de drogues ou de psychotropes. Ils sont également associés, mais seulement chez les grands maîtres, à des techniques cognitivo-corporelles, comme le yoga ou certaines formes de relaxation.

Il existe néanmoins une différence essentielle entre les états mentaux provoqués par les pratiques spirituelles, les pratiques cognitivo-corporelles, ou
encore par l’absorption de substances chimiques, et les états mentaux observés en sport. En effet, ces pratiques visent à une forme de coupure au monde, entraînant souvent une perte de contact corporel avec la réalité, alors que le sportif doit, au contraire, entrer dans un état mental qui, loin de le couper du monde, lui permet d’avoir une présence physique extrême pour créer une gestuelle de rêve, un contrôle sans faille. Ceci est possible grâce à une extrême lucidité par rapport au monde, par rapport à la compétition, par rapport aux adversaires. En fait, la spécificité de ces champions, qui, à notre connaissance, n’a jamais été décrite auparavant, est qu’ils entrent dans un état modifié de conscience qui, tout en étant particulièrement exacerbé par rapport à ce qui est habituellement décrit, ne les empêche pas d’être attentifs aux informations nécessaires à leur pratique.

Il s’impose ici de faire une clarification entre ces deux notions souvent confondues que sont la concentration et l’attention. La concentration est un processus qui met l’individu dans un état optimal de réceptivité. Cet état est non spécifique, ce qui signifie qu’il correspond plus à une certaine forme
de relation au monde qu’à une capacité à traiter les informations en provenance du monde. L’attention pour sa part est très sélective, car elle permet de détecter et de prélever les informations nécessaires à la prise de décision et à l’exécution de l’action. Le langage courant ne s’y trompe pas. Ainsi, on dit que l’on est concentré pour accomplir une action, alors que l’on fait attention à une information pour exécuter cette action. Cette distinction est clairement exprimée par Nicolas Huguet :

« Être concentré, c’est être dans la globalité de l’action. [...] Quand tu es sur quelque chose de précis, tu es dans l’attention. »

Pour reprendre leurs propres expressions, nos champions présentent presque tous la particularité de « monter sur un nuage » ; ce qui correspond à l’état optimal de concentration, tout en restant ouverts aux informations nécessaires à la conduite de l’action. Laura Flessel exprime clairement cette analyse :

« En fait, à chaque fois que je me sens dans cet état second, j’ai vraiment les pieds sur terre et je suis lucide. »

_________________________________________________________

Extrait de "Le mental des champions, comprendre la réussite sportive" aux éditions Petite Bibliothèque Payot

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Rhytton
- 28/07/2012 - 12:28
Leitmotiv en un mot: Premier
T'as "premier" pour le podium, état "second" pour les nuages. Moi ca me semble logique.