En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 1 heure 50 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 3 heures 29 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 6 heures 22 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 7 heures 30 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 8 heures 43 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 9 heures 9 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 10 heures 25 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 10 heures 33 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 10 heures 57 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 2 heures 30 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 3 heures 44 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 6 heures 26 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 7 heures 48 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 8 heures 20 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 9 heures 1 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 10 heures 8 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 10 heures 32 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 10 heures 58 min
© Nasa / Afp
© Nasa / Afp
Activité solaire

Et si les cycles du soleil avaient beaucoup plus d’impact que nous ne le pensions sur l’activité humaine ?

Publié le 17 novembre 2020
Selon la NASA, le Soleil est entré dans son 25ème cycle d’activité en décembre 2019. De plus en plus de taches sombres apparaissent à la surface du Soleil. Que cachent ces taches solaires ? Quels sont leurs effets sur la Terre ?
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon la NASA, le Soleil est entré dans son 25ème cycle d’activité en décembre 2019. De plus en plus de taches sombres apparaissent à la surface du Soleil. Que cachent ces taches solaires ? Quels sont leurs effets sur la Terre ?

Atlantico.fr : La NASA a indiqué que le Soleil est entré dans son 25ème cycle d’activité en décembre 2019. Il y a, de plus en plus, de taches sombres à la surface du Soleil. Que cachent ces taches solaires ?

Olivier Sanguy : En effet, à la mi-septembre 2020, la NASA a indiqué qu’un panel international d’experts concluait que le 25ème cycle solaire avait débuté en décembre 2019, soit 9 mois plus tôt. Ce décalage s’explique par le fait que le cycle dit de 11 ans du Soleil n’a cette durée qu’en moyenne et doit se comprendre comme commençant par un minimum d’activité de notre étoile, suivi d’un maximum et enfin un retour au minimum. Le retour au minimum marque le début d’un nouveau cycle. Il faut donc attendre de cumuler suffisamment d’observations, notamment le nombre de taches solaires, pour être certain d’avoir passé ce cap. On notera qu’on parle de 25ème cycle car on surveille le Soleil de façon systématique en notant ses cycles depuis 1755. Les taches solaires résultent de l’effet de lignes de champs magnétiques très puissants causés par l’activité de notre étoile. Avec une température autour de 4 000 °C, ces taches sont donc plus froides que la photosphère, la «surface» du Soleil, qui est à 5 500 °C. Pour rappel, le noyau du Soleil où se produisent les réactions de fusion connaît lui une température de 15 millions de degrés ! Les taches solaires sont donc un bon baromètre (mais ce n’est pas le seul) de l’activité solaire.

Quels impacts ont les effets des taches solaires sur la Terre à court terme et à long terme ?

À travers l’histoire, on n’a pas manqué de relier guerres, révoltes et famines aux taches solaires. Mais la pertinence de la démarche s’apparentait souvent à celle qui consiste à voir dans les comètes ou les éclipses des présages de malheur ou des signes annonciateurs d’événements. En fait, ce ne sont pas tellement ces taches en elles-mêmes qui pourraient avoir un impact, mais plutôt le niveau d’activité solaire que leur nombre trahit. On établit ainsi souvent une liaison entre le Petit Âge Glaciaire qui s’est produit du début du XIVème siècle à la fin du XIXème et le minimum de Maunder, période de 1645 à 1715 durant laquelle le nombre de taches solaires était très faible. On remarquera que ce minimum a couvert plusieurs cycles solaires de 11 ans (qui ont été reconstitués en analysant les observations, car il n’y avait pas alors de suivi aussi systématique qu’à partir de 1755). Il faut garder à l’esprit qu’un maximum d’activité solaire reste relatif puisqu’il peut y avoir, pour ainsi dire, un maximum un peu minimaliste en intensité… Le Petit Âge Glaciaire a eu des effets mieux documentés en Amérique du Nord, Europe et Asie et il alimente l’idée que l’activité de notre étoile peut avoir un effet assez direct sur le climat terrestre. Et bien évidemment, des aléas climatiques peuvent se traduire par des tensions sur l’agriculture avec d’éventuels effets politiques, ce qui ravive cette notion de cause à effet entre les taches solaires, en fait l’activité de notre étoile, et ce qui peut se passer pour nous Terriens. Pour certains toutefois, l’énergie émise par le Soleil et reçue par la Terre varie trop peu même lorsque notre étoile traverse des hauts et des bas de vivacité. D’autres, avancent qu’il faut prendre en compte les effets encore peu connus des variations dans certaines longueurs d’onde (les ultraviolets par exemple) qui pourraient modifier la chimie de la haute atmosphère et donc perturber le mécanisme de l’effet de serre. La machine climatique de notre planète est cependant un système complexe dont l’équilibre qui nous est favorable dépend de plusieurs facteurs. L’activité du Soleil en est donc qu’un parmi d’autres. En revanche, la très grande majorité des scientifiques spécialistes de la question expliquent que le changement climatique actuel n’a pas pour origine la variation de l’activité de notre étoile. Celle-ci est très loin de suffire. Maintenant, pour revenir plus particulièrement au cycle 25 qui a commencé, le maximum solaire prochain se traduira par plus d’événements de type protubérance ou éjection de masse coronale. Lorsque les particules chargées ainsi émises arrivent à notre planète, son champ magnétique protecteur peut être «débordé» et des satellites peuvent alors subir des dysfonctionnements, la plupart du temps passagers. Les phénomènes les plus puissants causent des orages magnétiques capables de perturber les réseaux terrestres, notamment ceux de distribution d’électricité. L’exemple le plus célèbre est celui de la coupure du réseau québécois pendant 9 heures en mars 1989. Ceci dit, la NASA estime que le maximum solaire du cycle 25 devrait être semblable au précédent, donc plutôt modeste. Même si cela n’exclut pas quelques pics brefs susceptibles de générer des orages magnétiques importants.

Que signifie l’absence des taches sur certaines parties du Soleil ?

C’est plutôt l’inverse. C’est la présence de taches solaires qui indique quelque chose. Comme dit précédemment, ces taches sont donc des zones plus froides de la «surface» du Soleil. Elles apparaissent généralement par paire de polarité magnétique opposée. Leur nombre varie en fonction de l’activité de notre étoile. Leur taille aussi, allant de quelques kilomètres à un peu plus de 150 000 kilomètres ! Certaines sont donc plus grandes que la Terre ! Manifestations de l’intense activité magnétique du Soleil, elles sont la partie observable dans le spectre visible (avec une protection adéquate bien sûr, je rappelle que regarder le Soleil sans filtre spécial entraîne des dommages irréversibles à l’œil) de gigantesques boucles magnétiques liées aux protubérances et éjections de masse coronale.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires