En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

05.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

07.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 14 heures 34 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 15 heures 18 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 17 heures 46 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 18 heures 30 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 19 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 20 heures 37 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 21 heures 40 sec
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 21 heures 12 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 21 heures 35 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 21 heures 53 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 14 heures 59 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 16 heures 29 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 18 heures 1 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 18 heures 58 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 19 heures 56 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 20 heures 53 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 21 heures 6 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 21 heures 27 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 21 heures 45 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 21 heures 57 min
© ERIC GAILLARD / AFP
© ERIC GAILLARD / AFP
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

Publié le 31 octobre 2020
L'horreur des égorgements pétrifie et paralyse la France. On va vraiment rester immobile ?
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'horreur des égorgements pétrifie et paralyse la France. On va vraiment rester immobile ?

Barbara Cassin a écrit un très beau livre. Son titre : "La nostalgie". Son sous titre est encore plus parlant : "Quand donc est-on chez soi ?". Cette Juive (une branche du Comtat Venaissin, l'autre de Galicie) répond.

On est chez soi, écrit-elle, quand on adopte ceux qui vous accueillent et qu'on a adopté ceux qui vous ont accueilli. Elle vit en Corse. Et la Corse c'est chez elle car elle aime les Corses et les Corses l'aiment. Elle parle corse, sa deuxième langue après le français.

On est bien avec ce livre. On est mal en France. Depuis Khaled Kelkal en 1995 des centaines de morts assassinés par des gens venus d'ailleurs jonchent notre sol. Accueillir des étrangers n'est pas un crime. Mais pourrait-on au moins leur demander de se mettre dans les pas de Barbara Cassin ?

Abdouallah Anzorov, l'homme qui a décapité Samuel Paty, était tchétchène. Que faisait-il chez nous ? En tant qu'islamiste il aurait été bien plus à l'aise en Tchétchénie où règne un potentat de la même obédience que lui.

Le tueur de Nice était tunisien. Il avait été débarqué à Lampedusa par une ONG entièrement dévouée aux migrants. Y'a t'il des ONG dévouées à la France ? Il avait réussi à passer clandestinement notre frontière trouvant sans doute notre pays plus accueillant que l'Italie. Que faisait-il chez nous ?

À Lyon un Afghan qui menaçait les passants avec un couteau a été arrêté par la police. Il criait banalement "Allah Akbar" et portait une djellaba avec une veste de treillis militaire. L'uniforme des Talibans. Il aurait dû rester avec eux. Que faisait-il chez nous ?

La France est - pardon pour ce cliché sans cesse rabâché - un pays de droit. Elle doit sans aucun doute le rester. Parmi ces droits, il y a le droit d'asile très généreusement accordé et le droit d'expulsion toujours mis en œuvre avec réticence et parcimonie. L'application de ces droits a pu faciliter la besogne des assassins. Quand le droit n'est plus qu'une coquille vide, qu'un énoncé sans âme, il est temps de changer le droit.

Il y a quelques jours ma fille a prit le train pour venir me voir. Sur le trajet Paris - Évreux il y a un arrêt du nom de Mante-la-Jolie. Dans le wagon il y avait un certain nombre de jeunes gens en capuches qui lui ont réservé un accueil romantique.

"Tu viens me sucer salope?". Dégoûtée, salie, elle a quitté le wagon. Le train est parti sans elle et je n'ai pu la voir. Comment se fait-il qu'une jeune fille ne soit pas chez elle dans le pays qu'est le sien ?

PS : Les attentats sanglants de ces dernières heures, ont eu lieu la veille de l'anniversaire de la naissance du Prophète. Lors d'un anniversaire on a bien le droit de se défouler un peu... Par ailleurs, jeudi après-midi, des dizaines de militants turcs ont défilé à Dijon en criant "Allah Akbar"; Depuis un certain temps c'est en France un cri de guerre. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Apocalypse2022
- 04/11/2020 - 18:43
La fin demain !
Les français sont des pleutres. Ils sont obsédés par le retour des nazis. Ben oui on leur a expliqué que le vrai danger était là et ils ont tout avalés.
jaune78video
- 02/11/2020 - 12:03
Les "plus jamais ça", les bougies, et toutes ces conneries...
Nous ont émasculés depuis 40 ans. En fait ça commence vraiment avec M.Oussekine et les merdes de touche pas à mon pote...Depuis cette idéologie a foisonné et la masse incontrôlée d'immigrés avec les "migrants" n'a que renforcé cet état de fait. Souvenez-vous, on parlait de clandestins, après on a dit des "sans-papiers", donc plus déjà des hors la loi, juste un problème administratif et maintenant on parle de migrants, demain des "voyageurs pauvres"?. On a effacé de notre vocabulaire tout ce qui pourrait désigner cette masse comme étant nos ennemis. Car ennemis ils le sont, pas tous tueurs immédiats non mais ennemis oui. Il en faut peu pour ces illettrés pour passer à l'acte, un contact qui les chauffe, un peu d'argent, du shit pour leur tourner la tête et c'est parti pour un combattant de plus dans les rangs. On parle de guerre oui c'en est une mais où est notre armée ? Il faut la sortir maintenant aux frontières, dans les cités, dans les aéroports pour envoyer cette daube manu militari, en méditerranée avec une flotte maritime qui surveille les départs de Libye etc...ASSEZ DE COUINERIES DANS LES MEDIAS ! La GUERRE NOW !
spiritucorsu
- 01/11/2020 - 14:00
Bientôt plus chez nous,mais chez eux!(suite et fin)
Hier chez nous,aujourd'hui en copropriété,demain chez eux et après demain peut-être avec la perspective de la valise ou du cercueil,voilà où nous en sommes rendus aujourd'hui avec un peuple apeuré qui a oublié les vertus de ses ancêtres et dont les seules préoccupations de ses dirigeants est de maintenir en place un systéme délétère pourvu qu'il leur procure bonnes places,avantages et privilèges mêms au prix d'une soumission et dune collaboration mortifères.