En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

07.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 35 min 42 sec
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 1 heure 30 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 2 heures 15 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 3 heures 14 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 5 heures 29 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 6 heures 16 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 8 heures 7 min
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 8 heures 44 min
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 10 heures 8 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 57 min 32 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 1 heure 51 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 2 heures 30 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 3 heures 36 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 6 heures 42 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 9 heures 30 min
décryptage > France
Non, non et non

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

il y a 10 heures 9 min
© JOHN THYS / AFP
énergie nucléaire centrales environnement
© JOHN THYS / AFP
énergie nucléaire centrales environnement
Kaput

Energiewende : ce que le sévère échec de la transition énergétique allemande devrait nous apprendre

Publié le 15 octobre 2020
Avec Bill Wirtz
La leçon est claire : le nucléaire est essentiel à nos ambitions climatiques
Bill Wirtz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bill Wirtz travaille comme analyste de politiques publiques pour le Consumer Choice Center, une organisation de consommateurs qui défendent leur libre choix comme consommateurs responsables.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La leçon est claire : le nucléaire est essentiel à nos ambitions climatiques
Avec Bill Wirtz

Si nous voulons être sérieux face aux défis climatiques et à la demande croissante d'énergie, il faut que nous reprenions d’urgence le dossier de  l'énergie nucléaire.

Imaginez vous que vous déclarez une transition énergétique mais que personne n'y participe. C'est au sens propre ce qui s'est passé en Allemagne avec l’ "Energiewende" (la transition énergétique).

Cette transition allemande a entraîné une hausse importante des prix pour les gens ordinaires. L'Institut de recherche économique a constaté que ce changement radical avait coûté plus de 28 millions d'euros aux ménages allemands, car le marché était soumis à une concurrence moindre. Les grands gagnants de cette transition sont l'industrie du charbon et du gaz.

En effet, l'utilisation des centrales électriques au charbon et au gaz a tant augmenté que l'Allemagne -- même avec tout les  efforts de réduction des émissions de dioxyde de carbone, est restée stagnante sur ses résultats. Ainsi ses  objectifs climatiques n’ont pas été atteints. Afin d'éviter la situation de l'Allemagne, les Verts en Finlande sont en faveur de l'énergie nucléaire. En Suisse, même si le pays ne construit plus de nouvelles centrales, elle a plusieurs fois rejeté le principe d’une sortie complète du nucléaire par voie de référendum.

La nécessité du nucléaire devient également prégnante pour des raisons de sécurité nationale: pourquoi accepter une dépendance croissante au gaz venant de Russie, pays qui viole les droits de l'Homme et se montre régulièrement hostile aux payes européens ?

Pour le monde scientifique, dont le monde politique veut se fier quand il s'agit de souligner l'urgence du changement climatique, a régulièrement fait entendre sa voix dans ce débat. En décembre 2014, 75 scientifiques du monde entier ont rédigé une lettre ouverte aux écologistes sur l'énergie nucléaire, affirmant qu'il s'agit d'un moyen efficace et nécessaire de produire de l'énergie et que les faits contredisent le raisonnement idéologique qui s'oppose aux centrales.

Ces scientifiques étaient réunis par le professeur Barry W. Brook, titulaire de la chaire d’environnement durable à l'université de Tasmanie, en Australie. Cet écologiste a publié trois livres et plus de 300 articles scientifiques. Leur lettre disait :

"Même si les sources d'énergie renouvelables comme le vent et le soleil contribueront probablement de plus en plus à la production énergétique future, ces options technologiques sont confrontées à des problèmes concrets d'extensibilité, de coût, de matériel et d'utilisation des terres, ce qui signifie qu'il est trop risqué de les considérer comme les seules alternatives aux combustibles fossiles."

L'énergie nucléaire répond aux problèmes de notre temps. C'est une énergie abordable et, de façon importante, n'émet pas d'émissions CO2. Les Etats-Unis, pas particulièrement connu d'être adepte aux accords internationaux pour le climat, ont évité 476,2 tonnes de CO2 grâce au nucléaire. Depuis 1995, cela fait un total de 15,7 milliards de tonnes qui a été évité grâce au nucléaire, soit  un tiers de la consommation annuelle de la planète. Evidemment, il s'agit d'un chiffre qu’il s’agirait d’augmenter mais cela ne sera possible qu’avec des modèles énergétiques comme celui de la France, qui garantie l'indépendence énergétique avec un système de centrales nucléaires extensifs.

De plus, il faut revenir sur les faits quand à la discussion sur les déchets. En réalité, le combustible nucléaire est extrêmement dense. Il est environ un million de fois plus important que celui des autres sources d'énergie traditionnelles et, de ce fait, la quantité de combustible nucléaire utilisée est petite. La totalité des déchets des combustibles nucléaires produit par l'industrie nucléaire américaine au cours des 60 dernières années pourrait tenir sur un terrain de football à moins de 10 mètres de profondeur. De plus, actuellement  96% de ces "déchets" sont recyclables.

L’opposition au nucléaire est principalement dû à la méconnaissance des systèmes technologiques, ainsi qu’à la médiatisation problématiques des accidents comme celui de Fukishima. Comme le note l'écologiste Michael Schellenberger, "le nombre de décès pour une production identique d’électricité, ici par exemple le térawattheure est notablement inférieur à celui des autres grands moyens de production de masse comme le charbon, le pétrole, la biomasse et le gaz naturel."

Si nous sommes tous préoccupés par les effets du changement climatique, nous devons nous rendre compte que l'énergie nucléaire est la seule alternative viable qui soit sûre, propre et capable de garantir la production dont nous avons besoin. Faut-il avoir un débat sur le nucléaire ? Evidemment. Mais il faut assurer que ce débat soit basé sur les faits et sans perdre de vue l’objectif de maintenir notre qualité de vie tout en réduisant les gaz à effet de serre.

Bill Wirtz est analyste de politiques publiques pour l'Agence pour le choix du consommateur (Consumer Choice Center). 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Hiris
- 17/10/2020 - 11:14
Eh oui !
L Allemagne avait les verts les plus c...du monde ,maintenant ils sont chez nous ! A nous de ne pas nous laisser embringuer dans leurs délires utopiques ,à nous de voter non à leur propositions de zadistes,à nous de ne pas laisser une nouvelle fois les leur devenir maires de grandes villes parce que nous avons eu la "flemme " d aller voter ,où " nous n y croyons plus "où " bof qu est ce que ça change ma voix " fatalisme bien orchestré qui nous a conduit a avoir des allumés anti sapin de noël et pro migrants !!!! L anecdote savoureuse de la semaine c est la découverte au bas de la facture d électricité du pourcentage d origine de l électricité délivrée : 84% nucléaire...2% éolien ! Quand je pense que le deuxième nous a coûté l équivalent d un PIB en 30 ans c est savoureux non ?
hoche38
- 16/10/2020 - 15:52
Imposture!
" Pourquoi accepter une dépendance croissante au gaz venant de Russie, pays qui viole les droits de l'Homme et se montre régulièrement hostile aux pays européens ?"

D'abord c'est faux et ensuite soumettre les intérêts de l'Europe à la moraline kouchnérienne n'est encore de saison qu'au Boboïstan atlantiste. Mais surtout présenter le CO2 comme la cause du changement climatique est une imposture. Jamais dans toute l'histoire de la terre, la vie n'a été aussi foisonnante qu'au temps des dinosaures, quand le taux de CO2 dans l'air était de trois à cinq fois le taux actuel.

https://nov79.com/gbwm/phanco2.html
https://en.wikipedia.org/wiki/File:Phanerozoic_Carbon_Dioxide.png
tubixray
- 16/10/2020 - 10:22
Merci Nicolas59
Pour cette remarquable démonstration du délire allemand.
Les polonais en plus de récupérer les déchets de l'Allemagne n'ont pas cette hypocrisie: 100 % de leur électricité provient de la lignite !
J'imagine qu'aucun conducteur allemand d'un véhicule "0 émission" n'y met jamais ses roues ......