En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

07.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 9 min 55 sec
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 1 heure 47 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 1 heure 34 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 3 heures 44 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 5 heures 58 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 6 heures 30 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 7 heures 37 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 8 heures 1 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 8 heures 30 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 33 min 51 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 1 heure 20 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 2 heures 16 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 4 heures 17 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 5 heures 47 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 5 heures 59 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 7 heures 32 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 7 heures 48 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 8 heures 8 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 8 heures 35 min
Toussaint Louverture
Toussaint Louverture
Atlanti Culture

"Toussaint Louverture" de Sudhir Hazareesingh : un portrait parfaitement réussi du libérateur de Saint-Domingue, hissé aux côtés des grands chantres de l’abolition de l’esclavage

Publié le 13 octobre 2020
Sudhir Hazareesingh a publié "Toussaint Louverture" aux éditions Flammarion.
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sudhir Hazareesingh a publié "Toussaint Louverture" aux éditions Flammarion.

"Toussaint Louverture" de Sudhir Hazareesingh 

Traduction de l'anglais par Marie Anne de Beru - Flammarion - 572 p. - 29 €

 

RECOMMANDATION
En priorité

 

THEME
Né esclave à Saint-Domingue (Haïti), affranchi devenu révolutionnaire, général puis "Gouverneur général à vie" autoproclamé… la vie de Toussaint Louverture "le Spartacus noir" qui abolit le premier l'esclavage dans la colonie française est d'une richesse et d'une fécondité hors du commun. De 1740 à 1803, l'historien britannique Sudhir Hazareesingh nous propose de la découvrir, voire même de la partager. De cette nuit de 1791 - la révolte des esclaves de "bois caïman" à laquelle il ne participa peut-être pas- à son arrestation par traîtrise par le corps expéditionnaire français, la vie de cet homme autodidacte - fervent catholique, convaincu de la force du pardon, fasciné par la philosophie des Lumières et l'esprit universel républicain de 1789 - est une longue quête.

Quête de la liberté pour ses pairs, de fraternité entre les peuples, autant que quête de fidélité à la France dans le cadre d'une identité républicaine propre à la colonie. De l'ombre à la lumière, des premiers succès à la gloire, puis à la contestation de son pouvoir jusqu'au plus profond du fort de Joux où il mourra, (dans le Doubs à quelques kilomètres de Pontarlier), il nous est donné de partager ses espoirs, sa philosophie de l'action, ses ruses, sa vision d'un idéal républicain profondément humaniste. Ce livre constitue la thèse la plus récente, et sans doute la plus documentée sur la vie de cet homme "extra-ordinaire".

 

POINTS FORTS
1 - Bien écrit et bien traduit, cet essai donne à vivre et à comprendre les étapes de la révolution "louverturienne", qui fut autant un soulèvement populaire provoqué par l'adhésion aux idéaux de la révolution de 1789 et à son souffle de liberté et d'égalité qu'un mouvement de pensée et d'action, qui conduisit à la naissance et l'autonomie de la première république noire au monde, en 1804.

2 - Une immersion très réussie dans la pensée de Toussaint Louverture, appuyé sur une lecture minutieuse des archives historiques françaises, anglaises, espagnoles, archives qui témoignent à la fois de ses combats, de son habilité politique, de sa fidélité à la France et à un idéal de fraternité entre les peuples, incroyablement moderne et audacieux pour l'époque. Ce retour aux sources permet d'éclairer des points d'ombre de son histoire et autres polémiques d'historiens, dont les partis pris sont éclairés par la lecture de nouvelles archives.

3 - Oui, on apprend beaucoup de choses sur cette période de bouillonnement révolutionnaire, dont Saint-Domingue fut le premier terreau en dehors des frontières métropolitaines. Toussaint Louverture, en fédérant les révolutionnaires dominguois,  en provoquant, par une loi de 1794 l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, en chassant Britanniques et Espagnols de l'ile par d'habiles tactiques militaires, en proclamant une première constitution d'indépendance pour l'ile, devint par ses actes, le premier libérateur des peuples soumis par l'esclavage, et l'instigateur du premier mouvement d'indépendance au profit d'un territoire colonial - mouvement que l'on qualifierait aujourd'hui d' "autonomiste" ou "indépendantiste".

4 - L'essai de Sudhir Hazareesingh révèle les stratégies d'influence que sut déployer Toussaint Louverture pour faire de Saint-Domingue une colonie libre de l'esclavage malgré les fortes réticences de la république naissante et du consulat; il détaille aussi les stratagèmes et mensonges qui conduisirent à sa perte, à son arrestation et à son incarcération au fort de Joux, au nom (à peine voilé) de la préservation des intérêts économiques de la France en général, de la famille Bonaparte en particulier.

5 - Enfin, c'est heureux, ce gros "pavé" est  abondamment illustré, tant dans le cahier central en couleur qu'au fil du texte qui propose des facsimilés des "sources" utilisées par l'auteur -sources par ailleurs très minutieusement décrites et commentées dans les 65 pages de notes en fin d'ouvrage.

 


POINTS FAIBLES

1 - Cet essai porte la marque d'un homme visiblement frappé par la dimension épique et éthique du personnage qu'il décrit. Au regard du courage, du caractère visionnaire du personnage, de l'œuvre accomplie - est un défaut ? Même dans ses mémoires, Napoléon reconnut qu'il avait eu tort de faire arrêter Toussaint Louverture ! Effectivement, son "successeur", Jean-Jacques Dessalines, proclama l'indépendance en 1804 - après avoir jeté les Français hors de l'Île, massacré un grand nombre de colons blancs et avant de se proclamer Empereur d'Haïti !

2. Pour qui a pris du plaisir à suivre l'ascension de Toussaint Louverture, jusqu'à la proclamation de la constitution dominguoise de 1801, vous serez peut être déçu de la brièveté du récit des circonstances de son arrestation et de sa "déportation" à Joux - épisodes qui semblent nettement moins documentés. Cependant, l'histoire ne s'arrête pas là, car le récit se conclut par une ouverture sur l'héritage "Louverturien'", extrêmement intéressant tant il révèle ses influences sur les mouvements révolutionnaires, bien sûr, mais aussi, l'art, la musique, la philosophie, la littérature.

3. Quand même quelques coquilles surprenantes pour ce livre très "soigné", notamment sur des dates -peut être spécifiques à un premier tirage avant diffusion en librairie.

 

EN DEUX MOTS
Passionnant, émouvant, contemporain, indispensable, ces 4 mots pourraient résumer cette synthèse subjective !

Quelle modernité dans la quête de Toussaint Louverture ! Il y a 220 ans, cet homme noir, né esclave, a défendu les principes de liberté, d'égalité et de fraternité de la révolution française, a obtenu l'abolition officielle de l'esclavage dans les colonies -abolition appliquée hypocritement seulement à Saint-Domingue. Il a réussi par sa force morale et son charisme (mais non sans oppositions) à unir les communautés dans un respect mutuel - à tenter de refonder une économie (très prospère avant la révolte de 1791) sur le respect des intérêts des colons et des cultivateurs, sur l'équilibre entre les communautés noires, créoles et blanches…

A lire ce livre sous le feu des tensions communautaristes et de revendication du "black power", Toussaint Louverture modère les prophètes de la revendication identitaire en proposant une vision humaniste qui le place aux côtés des Abraham Lincoln, Martin Luther King, Nelson Mandela - un hommage absolument éclatant et légitime pour cet homme qui fut de son vivant un visionnaire, et après sa mort, un exemple héroïque pour les luttes en faveur de  la liberté des peuples à disposer d'eux mêmes.

Le château de Joux, et singulièrement la pièce où il vécut et  mourut, sont, en Europe, des lieux importants de célébration de sa mémoire.

 

UN EXTRAIT
"Depuis la fin du XXème siècle, alors que la révolution haïtienne est sortie de l'ombre de ses homologues françaises et américaines, de nouvelles vagues de travaux universitaires ont tenté de retrouver sa remarquable richesse intellectuelle et sa diversité culturelle…" P 19

"L'ambition de cette biographie est de […] retourner autant que possible aux sources primaires, de tenter de voir le monde par ses yeux, de retrouver l'audace de sa pensée et la singularité de sa voix". P 21

"Toussaint et ses hommes sont parvenus à de tels exploits [expulser de la Saint- Domingue républicaine les forces françaises royaliste et britanniques…], d'autant plus prodigieux que par leurs victoires, ces intrépides soldats ont renversé les stéréotypes raciaux, alors prédominants, sur la supériorité militaire des Européens, et l'incapacité supposée des soldats noirs à mener une guerre. " P 96

Toussaint au tuteur de ses enfants, élevés en France […] ""ce n'est pas une liberté de circonstance, concédée à nous seuls que nous voulons ; c'est l'adoption du principe que tout homme né rouge, noir ou blanc ne peut être la propriété de son semblable." P 302

Au milieu du XIXème siècle, […] "les récits héroïques traitant de Saint-Domingue et de la révolution haïtienne, stimulent une nouvelle manière d'imaginer l'identité noire américaine. Ils jouent un rôle important dans l'émergence d'une conscience nationaliste noire aux Etats-Unis […]" P 452

 

L'AUTEUR
Sudhir Hazareesingh est un historien de nationalité britannique. Il enseigne à Oxford et a été professeur invité, en France, à l'EHESS, à l'Ecole pratique des Hautes Etudes et à Sciences Po. Ses travaux de recherche sont concentrés sur la France "contemporaine" de Napoléon à Charles de Gaulle. Il publie en anglais et en français et plusieurs de ses essais ont été primés, dont Ce pays qui aime les idées. Histoire d'une passion française (Flammarion, 2015, grand prix du livre d’idées) et Le mythe Gaullien (Gallimard 2010, prix du Sénat du livre d'histoire).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires