En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

04.

Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"

05.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

06.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

07.

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 1 heure 23 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 4 heures 25 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 5 heures 15 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 6 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 8 heures 33 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 11 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 11 heures 54 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 12 heures 27 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 1 heure 48 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 4 heures 50 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 6 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 8 heures 18 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 8 heures 51 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 10 heures 17 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 10 heures 53 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 11 heures 50 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 12 heures 45 min
© KARIM JAAFAR / AFP
Qatar
© KARIM JAAFAR / AFP
Qatar
Le point de vue de Dov Zerah

L'activisme qatari

Publié le 13 octobre 2020
Avec Dov Zerah
Dov Zerah revient cette semaine sur l'influence et l'activisme du Qatar au Proche Orient.
Dov Zerah
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ancien élève de l’École nationale d’administration (ENA), Dov ZERAH a été directeur des Monnaies et médailles. Ancien directeur général de l'Agence française de développement (AFD), il a également été président de Proparco, filiale de l’AFD spécialisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dov Zerah revient cette semaine sur l'influence et l'activisme du Qatar au Proche Orient.
Avec Dov Zerah

Dans un Proche Orient en pleine ébullition, le Qatar rôle a un acteur important.

Le monde musulman a principalement deux mouvements, le sunnisme et le chiisme. Parallèlement aux quatre écoles de pensée du sunnisme (hanafite, malikite, chaféite, hanbalite), existe la confrérie des « Frères musulmans ».

Le schisme entre le sunnisme le chiisme repose sur une querelle d’héritage survenue à la mort de Mahomet. Les sunnites ont reconnu les trois premiers califes et leurs successeurs alors que les chiites n’ont considéré comme légitime que le quatrième calife, Ali, cousin du prophète ayant épousé sa fille Fatima, et ses héritiers. Pour les deux branches de l’Islam, Mahomet est le seul prophète, mais les chiites reconnaissent également les enseignements de Fatima et des douze Imams.

Les sunnites représentent 90 % des musulmans. Les chiites sont majoritaires à Bahreïn dont la famille régnante est sunnite, en Irak, et en Iran dont elle est la religion officielle. Au Liban et en Syrie, des minorités chiites coexistent avec une majorité sunnite. Le Qatar a une religion d’État, l’Islam d’obédience wahhabite ; ses habitants sont sunnites, tendance « Frères musulmans ».

Avec une superficie de11 586 km2, le Qatar est un petit émirat proche-oriental avec Doha pour capitale dont la superficie ne cesse de s’étendre sur le désert ; 95 % de la population se concentre sur 10 % du territoire et principalement à Doha et sa grande banlieue. Situé sur une petite péninsule s'avançant dans le golfe persique, ou arabique, et reliée à la péninsule arabique au sud, le Qatar a une frontière terrestre avec l'Arabie saoudite.

Malgré un climat aride et difficile, le Qatar a toujours connu une présence humaine et des traces vieilles de 50 000 ans ont été trouvées. La population de plus de 2 700 000 habitants est constituée de plus de deux tiers d’étrangers, nonobstant le refus des autorités de communiquer des statistiques. Les étrangers sont assujettis au statut de « la Kafala », officiellement abandonné ; ils n’ont presque aucun droit.

Après l’adoption, en 628, de la foi musulmane, les tribus arabes locales participent à la croisade contre l'Empire sassanide ; le Qatar a ensuite fait partie des différents empires arabes. Après une occupation portugaise de 1517 à 1538, le Qatar a été rattaché à l'Empire ottoman pendant près de quatre siècles. Les Britanniques ont pris ensuite le relais jusqu’en 1971.

Avant les hydrocarbures, la principale richesse du Qatar était la pèche et les huitres perlières grâce à ses 563 km de côtes. Le Qatar est le quatrième producteur de gaz naturel du monde, et surtout le premier exportateur de gaz naturel liquéfié. Le pays est aussi un moyen producteur de pétrole.

Depuis l’accession au pouvoir en 1995 de Hamad ben Khalifa Al THANI, le Qatar connait un développement économique exceptionnel. Comme aux EAU et à Bahreïn, le modèle économique qatari vise à diversifier l’économie grâce à la rente pétrolière. En 25 ans, le Qatar est devenu l'un des États les plus prospères du monde. Ont poussé comme des champignons gratte-ciel, centres commerciaux, hôtels, lotissements chics, villas luxueuses… Le pays s’est doté de nombreuses infrastructures : plus de 1 500 km de routes, plus de 500 km d'autoroutes, un aéroport international à Doha, des équipements sportifs... L’enseignement est gratuit au Qatar ; le pays a développé une université, des institutions, des musées…

Pour masquer ses faibles performances en matière de rejets de CO², il abrite chaque année des réunions et colloques sur l’environnement. La diversification de l’économie se décline avec la première bourse des matières énergétiques du Moyen-Orient, Energy City qui accueillera les bureaux des sociétés du secteur, ainsi qu’une myriade de services : laboratoires, banques, assurances, centres de formations…

Le Qatar s’est forgé, en quelques années, une image internationale avec la chaine internationale d’informations en continu, Al Jazeera, avec sa compagnie de transport aérien, Qatar Airways, mais également avec le sport. Le Qatar se distingue en ce domaine ; il a :

  • Gagné des médailles aux Jeux olympiques d’été, la Coupe de football des nations asiatiques en 2019
  • Organisé le tournoi annuel de tennis de Doha, le tour annuel cycliste du Qatar, les Jeux asiatiques de 2006, les championnats du monde masculin de hand ball en 2015, d'athlétisme 2019,.. ou obtenu l’organisation des Jeux olympiques d’été de 2020, le championnat du monde de football de 2022, attribution entachée de nombreux soupçons de corruption...
  • Investi le sport équestre et hippique en achetant des haras, en élevant des purs sangs, ou en sponsorisant des prix comme celui de l'Arc de Triomphe… ainsi que le football en achetant des clubs européens de première division…

Cet activisme qatari s’accompagne d’interventions en faveur des « Frères musulmans » :

  • En Egypte, il a soutenu le frère musulman Mohamed MORSI et condamné le coup d’État militaire orchestré par la Maréchal Abdel Fattah Al-SISSI
  • En Libye, il a pris, comme la Turquie, fait et cause pour le gouvernement de Tripoli, dominé par les Frères musulmans
  • Á Gaza, il finance, avec le soutien logistique d’Israël, les « Frères musulmans » du Hamas
  • En Syrie, le Qatar soutient de nombreuses factions rebelles au régime
  • Les autorités qataries ont refusé d'arrêter le président soudanais Omar el-Bechir, en visite officielle dans le pays, malgré un mandat d'arrêt émis à son encontre par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre.

Plus généralement, les autorités qataries acceptent d’héberger des prédicateurs salafistes qui haranguent les foules de fidèles avec le discours du Djihad, de la guerre sainte contre les mécréants ; parallèlement, elles financent de par le monde, et plus particulièrement en Europe, des groupes et projets porteurs de l’islam radical et politique.

Pour s’affirmer, le Qatar s’est doté de moyens militaires. Il dispose d’une armée de près de 50 000 hommes dont la moitié de nationaux et l’autre de mercenaires. Elle dispose d’un important matériel sophistiqué et souhaite acquérir des F35. Dans le même temps, il a conclu un accord de défense et de coopération militaire avec la Turquie depuis 2014, la Russie depuis 2017. Quelle que soient les implications qataries dans de nombreuses activités terroristes, les Américains ont une base militaire américaine à Al-Udeid, siège du Commandement central de l'armée américaine pour la région arabe.

L’activisme qatari, le soutien aux mouvements populaires du Printemps arabe, notamment chez son voisin, le Bahreïn, a entrainé une réaction de l’Arabie saoudite et des EAU qui ont décrété un blocus du pays ; s’y sont joints l’Égypte, les Comores, l’Île Maurice, les Maldives, la Mauritanie. Tout comme l’Iran, l’activisme qatari fait peur et explique également le rapprochement de certains pays sunnites avec Israël.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires