En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 6 heures 55 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 7 heures 32 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 10 heures 15 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 15 heures 12 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 15 heures 34 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 16 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 7 heures 15 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 9 heures 17 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 10 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 12 heures 11 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 14 heures 54 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 15 heures 24 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 15 heures 38 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 16 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 16 heures 20 min
© Reuters
rhume pandémie coronavirus covid-19
© Reuters
rhume pandémie coronavirus covid-19
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

Publié le 28 septembre 2020
Les mesures de protection sanitaire ont permis de faire baisser les cas de grippe partout dans le monde. Les rhinovirus arrivent pourtant dans l’hémisphère Nord avec des symptômes parfois assez similaires à ceux du Covid. Cette situation ne va-t-elle pas poser problème aux médecins ?
Christopher Payan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les mesures de protection sanitaire ont permis de faire baisser les cas de grippe partout dans le monde. Les rhinovirus arrivent pourtant dans l’hémisphère Nord avec des symptômes parfois assez similaires à ceux du Covid. Cette situation ne va-t-elle pas poser problème aux médecins ?

Atlantico.fr : Les mesures de protection sanitaire ont fait chuter les cas de grippe partout dans le monde. Toutefois, les rhinovirus arrivent dans l’hémisphère Nord…avec des symptômes parfois proches de ceux du Covid. Un case-tête à prévoir pour les médecins ?

Christopher Payan : C’est surement un casse-tête car on ne peut pas distinguer un Covid-19 de la simple toux d’un rhume banal. Il y a un seul moyen de le distinguer c’est le test Covid qu’on fait à l’hôpital pour les patients plus graves avant le test Rhino. Quand le test est négatif, on fait la recherche de rhinovirus courants en cette période automnale qui dure jusqu’à l’hiver. Pour un médecin, le distinguo est difficile s’il n’y a pas d’autres symptômes associés.

Les files d’attente s’allongent devant les centres de tests. Dans les médias, on ne cesse de nous répéter de nous faire tester et de s’isoler au moindre doute. Comment ce protocole peut-il prendre les (nombreux) cas de simples rhinovirus à venir en compte ?

En pratique dans les laboratoires de ville, on fait directement le test de Covid-19 et si c’est négatif et que des signes persistent on en conclut que c’est un rhinovirus. Il faut alors s’isoler pour réduire le risque de contamination aux rhinovirus comme le Covid-19. La grande différence entre un rhinovirus et le Covid-19 est la non-présence de fièvre. Il y a une trachéite, la gorge est sèche et gratte. Cela vient après l'écoulement nasal qu'on appelle rhinite. Cela peut durer une semaine, quinze jours, trois semaines. Les rhumes peuvent mettre un peu de temps avant de partir. Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas de décès à causes des rhinovirus mais en clinique cela peut entraîner des confusions. 

A l’inverse, les symptômes pouvant être proches, ne risque t-on pas d’assister à de nouveaux clusters familiaux issus de personnes atteintes du Covid et ne pensant souffrir que d’un rhume ?  

À partir du moment où une personne est positive au Covid-19 on va isoler la personne et tester les cas qui ont été en contact. On ne s’intéresse pas à savoir si il y a des rhinos ou pas. Il peut cependant y avoir une double infection car on les trouve sur la même période. Cette situation risque peu de se produire car on fait toujours des tests de Covid-19 avant les rhinovirus.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Loupdessteppes
- 28/09/2020 - 20:41
Le Covirhume apparait !
Et le vaccin miracle est attendu par les mougeons ! Restez en ligne...
J'accuse
- 28/09/2020 - 17:25
Mystère éclairci !
Aucune maladie n'a disparu, aucune même n'a diminué: on les a toutes volontairement ignorées sauf une, et beaucoup d'infections grippales, avec ou sans décès, ont été considérées comme Covid par facilité ou erreur.
Les maladies cardio-vasculaires et les cancers, qui sont les principales causes de mortalité, épidémie virale en cours ou pas, ont aussi disparu. Vous avez dit "bizarre" ? Combien de morts à cause de cet aveuglement volontaire ?
Si les gens confondent un simple rhume avec Covid, c'est à cause de la peur propagée par les autorités: "J'ai éternué, Je suis malade, horreur ! je l'ai attrapé, je suis foutu".
On a fait exprès de ne plus parler des autres maladies pour tout concentrer sur THE virus, plus mortel qu'Ebola à les entendre.