En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 35 min 57 sec
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 2 heures 4 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 2 heures 46 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 2 heures 47 min
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 19 heures 29 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 20 heures 27 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 21 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 21 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 1 heure 13 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 1 heure 36 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 2 heures 46 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 2 heures 47 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 20 heures 32 sec
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 20 heures 49 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 21 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 23 heures 12 min
© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP
Économie/société

Une autre stratégie : la bourse ET la vie

Publié le 06 avril 2020
Avec Guy Sorman
Faut-il sauver des vies en arrêtant l’economie par le confinement ou serait-il préférable de remettre l’économie en route au risque de prolonger et amplifier la maladie ? Il est possible d’échapper à ce dilemme en adoptant des stratégies autres et plus intelligentes.
Auteur d'une trentaine d'ouvrages traduits du Japon à l'Amérique latine, de la Corée à la Turquie et la Russie, élu en France et entrepreneur aux Etats-Unis, chroniqueur pour Le Point, Le Monde et de nombreux journaux étrangers, Guy Sorman...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy Sorman
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Auteur d'une trentaine d'ouvrages traduits du Japon à l'Amérique latine, de la Corée à la Turquie et la Russie, élu en France et entrepreneur aux Etats-Unis, chroniqueur pour Le Point, Le Monde et de nombreux journaux étrangers, Guy Sorman...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Faut-il sauver des vies en arrêtant l’economie par le confinement ou serait-il préférable de remettre l’économie en route au risque de prolonger et amplifier la maladie ? Il est possible d’échapper à ce dilemme en adoptant des stratégies autres et plus intelligentes.
Avec Guy Sorman

Nous voici tous, à égalité, toutes nations et classes sociales confondues, exposés à  la menace mortelle d’un virus qui n’est pas chinois – les virus n’ont pas de passeport – mais qui nous arrive bien de Chine. Les premiers responsables de cette pandémie sont les dirigeants de la province de Hubei, puis le Président chinois qui, par goût du secret et horreurs des mauvaises nouvelles, ont dissimulé la vérité à leur peuple puis au reste du monde, pendant environ six semaines. Cette dissimulation aura été tragique et décisive, permettant au virus de s’échapper de son foyer d’origine, la ville de Wuhan, pour infecter toute la Chine puis le reste du monde. À ce mensonge d’État se sont ensuite ajoutées les dénégations, l’insouciance et l’incompétence des dirigeants occidentaux comme si la pandémie ne devait concerner que les voisins ou – comme osait le dire Donald Trump – allait se dissiper d’elle-même tel un mauvais rhume. Ensuite, les gouvernements d’Europe et des États-Unis, totalement imprépares à une pandémie qui était cependant prévisible et annoncée  – depuis deux ans – par les experts médicaux, en particulier par le Professeur Michael Osterholm de l’Université du Minnesota, se sont enfermés dans un effroyable dilemme : faut-il sauver des vies en arrêtant l’economie par le confinement (la position française) ou serait-il préférable de remettre l’économie en route au risque de prolonger et amplifier la maladie (la position de Donald Trump). Ce qui nous rappelle cette vieille expression française « La bourse ou la vie ? », le choix relatif offert naguère par les brigands à leurs victimes.

Eh bien, après en avoir discuté avec des économistes de renom, en particulier Paul Romer aux États Unis, Prix Nobel, il me paraît, il nous paraît, qu’il est possible d’échapper à ce dilemme en adoptant des stratégies autres et plus intelligentes. La priorité reste évidemment de sauver les malades, mais quelle est l’utilité de confiner tout le monde, y compris ceux qui sont en bonne santé et ceux qui sont déjà immunisés ? En empêchant à peu près tout le monde de travailler, le confinement massif provoque un effondrement de l’économie qui, à son tour, réagira sur le bien-être matériel, psychique et, à terme, sanitaire de tous. L’alternative serait de systématiser les tests pour tous et, périodiquement, au moins une fois par mois jusqu’à l’extinction de l’épidémie et, espérons-le, la mise au point d’un vaccin. Ces tests systématiques permettraient à ceux qui qui ne sont pas atteints, de reprendre le travail, ce qui serait la seule manière de restaurer l’économie. L’injection d’argent public par les banques centrales et les gouvernements ne procure jamais qu’un soulagement indispensable, mais temporaire, surtout pour  les chômeurs involontaires, mais seul le retour au travail aurait un effet de relance. Il coûterait d’ailleurs moins cher de systématiser les tests généraux et périodiques que de distribuer de l’argent à tout-va à une population oisive malgré elle.

Les dépenses publiques, outre le financement des tests et de ceux qui les pratiqueront, devraient soutenir la production massive de masques et de vêtements de protection. Que deux grandes puissances industrielles comme la France et les États-Unis accumulent un tel retard dans la production d’objets aussi simples, on ne comprend pas. Ceux-ci devront être mis à la disposition de tous ceux qui travaillent au contact des malades, mais aussi des commerçants et des agents du service public en relation avec la population, policiers, conducteurs de trains, postiers, éboueurs… Pour accélérer la production de ces équipements de protection, l’innovation devrait être encouragée par des aides publiques, et l’autorisation de prix plus élevés pour les équipements les plus novateurs. La crainte, une pruderie anti-capitaliste, de récompenser, voire d’enrichir les entrepreneurs innovants, dans les circonstances présentes, serait immorale ; il faut, au contraire, favoriser l’émulation et faire appel à l’intérêt bien compris de ces innovateurs. Encore une fois, toutes ces mesures coûteraient moins cher aux États que de financer le confinement et le chômage involontaire.

Cette nouvelle stratégie, tester, protéger, retourner au travail, implique une évolution des mœurs ; il devra apparaître comme normal et civique, dans l’attente d’un vaccin, de se rendre au travail avec un masque (une norme au Japon) et un vêtement de protection. Dans cette nouvelle normalité, envisageons une restriction de nos droits individuels déjà mis à mal par le confinement ; de même que le confinement est obligatoire, il devrait être permis aux opérateurs téléphoniques de signaler sur nos portables (comme en Corée du Sud) que nous sommes en danger si positifs et non testés et que nous mettons nos proches en danger si nous ne les prévenons pas. Cette stratégie alternative pourrait remplacer rapidement le dilemme de la bourse ou la vie, permettant à la bourse et la vie de coexister. Ce serait aussi un terme aux débats pseudo philosophiques sur le thème «  rien ne sera plus comme avant »,  «  du bullshit » idéologique en forme de posture et en absence de solution.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 07/04/2020 - 10:27
oui
Bon article ; Mais voici une pandémie qui n'avait pas eu lieu depuis un siècle. A quand un article sur ce virus étrange et inconnu ?
cmjdb
- 06/04/2020 - 18:29
TRACAGE DES CONTAMINES
Certains semblent avoir un smartphone greffé dans la main, et redoutent une atteinte à leur liberté de vivre à leur guise.
1. La mort sera pire, et définitive, même la vôtre !
2. Le smartphone trace, fiche, et "balance" déjà toutes les infos.
3. Pour les aventures secrètes inavouables , cacher le smartphone dans un endroit discret convenable
3. Lorsque la pandémie sera terminée supprimer l'application, et pour ceux que çà rend fous, faire un concours de lancer de puces et de smartphones ,