En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

03.

Macron skie français

04.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

05.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

06.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 39 min 18 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 2 heures 8 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 4 heures 40 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 6 heures 43 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 7 heures 11 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 7 heures 54 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 9 heures 36 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 1 heure 47 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 3 heures 36 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 6 heures 35 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 7 heures 3 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 7 heures 47 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 8 heures 6 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 8 heures 38 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 9 heures 19 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 19 heures 54 min
© YONHAP / AFP
© YONHAP / AFP
Covid-19

Réponse drastique face au Coronavirus : pouvons-nous vraiment nous dispenser de la méthode asiatique ? L’exemple sud-coréen

Publié le 12 mars 2020
Alors que la Chine est parvenue à lutter efficacement contre l'épidémie de coronavirus (le nombre de contaminations par jour est plus important à l'extérieur qu'à l'intérieur du pays), la Corée du Sud poursuit la même voie. Quelles leçons devrions-nous en tirer ?
Guy-André Pelouze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy-André Pelouze est chirurgien à Perpignan.Passionné par les avancées extraordinaires de sa spécialité depuis un demi siècle, il est resté très attentif aux conditions d'exercice et à l'évolution du système qui conditionnent la qualité des soins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la Chine est parvenue à lutter efficacement contre l'épidémie de coronavirus (le nombre de contaminations par jour est plus important à l'extérieur qu'à l'intérieur du pays), la Corée du Sud poursuit la même voie. Quelles leçons devrions-nous en tirer ?

Atlantico.fr : Beaucoup ont estimé que si la Chine était parvenue à maîtriser relativement rapidement l'épidémie de coronavirus c'était à cause de mesures certes efficaces mais qui ne pourraient fonctionner dans un état démocratique. Or semble bien moins exacte puisque la Corée du Sud suit le même chemin.  Les stratégie de lutte contre le virus étaient-elles similaires dans les deux pays ?  Quelles sont les différences notables ? 

Dr Guy-André Pelouze : Avant de parler politique, ou structure de l’État et de l’économie il faut reconnaître un fait incontestable : la Chine et les chinois ont été placés devant un virus nouveau et dangereux. Il leur a fallu identifier cette nouvelle épidémie au milieu des informations qui arrivaient de différents hôpitaux de Wuhan et il est toujours très difficile de se rendre compte d’un événement singulier. Force est de constater que dans ces conditions la réaction du gouvernement provincial, du gouvernement central et de la communauté scientifique chinoises ont été rapides. Il sera nécessaire d’analyser plus précisément ce point mais au vu de ce que nous voyons ailleurs dans la pandémie il est sûr que la comparaison reste favorable aux chinois.

En Corée-du-Sud au contraire l’épidémie est survenue alors que la société était en toute connaissance de la cause, y compris du génome du virus, y compris de son origine très probable à partir d’une zoonose d’animaux sauvages présents sur le marché de Wuhan. Mais surtout la Corée-du-Sud disposait du modèle établi par Imperial College dès le 17 janvier et du tableau de bord mise en place très rapidement par l’université John Hopkins. La Corée-du-Sud disposait donc d’informations cruciales pour approcher la gestion de l’épidémie. Enfin, dernier point qui n’est pas le moindre, le test PCR était disponible dès le début de la percée épidémique en Corée du Sud. Il s’agissait d’un test produit par les Coréens pour lequel ils allèguent une précision de 99 %.

Quels ont été spécifiquement les moyens employés par la Corée du Sud pour maîtriser l'épidémie ? 

Ainsi la Corée-du-Sud a pu modéliser son épidémie, tester massivement pour casser la transmission et ainsi éviter en tout cas pour l’instant un pic épidémique massif dans le temps et dans l’espace. 

1/ Les autorités de Corée du Sud ont cherché à tester toute personne susceptible d'avoir été exposée au virus, y compris de nombreux patients asymptomatiques ainsi que ceux présentant des symptômes mineurs. Plus de 210 000 tests ont été effectués et jusqu'à 10 000 nouveaux tests ont été effectués chaque jour. Le taux de mortalité est resté inférieur à 1%. Ce qui s’explique Très simplement par un dénominateur plus important que celui appliqué dans le calcul de la létalité en Chine ou en Italie par exemple.

2/ En Chine, il a fallu mettre au point un test pour le SARS-CoV-19 et le produire. Ce fut un défi immense. Les premiers tests étaient semble-t-il beaucoup moins performants que les plus récents. Ils étaient aussi en nombre réduit ce qui a conduit les autorités chinoises à ne pas tester massivement mais à réserver les tests aux patients graves. C’était une décision appropriée compte-tenu des contraintes de mise au point et de production inhérentes à un nouveau test. Ce n’est plus une décision basée sur les mêmes motivations. Aujourd’hui on peut produire des tests de façon à tester massivement.

Quelles leçons devrions-nous en tirer en Europe ? De quelles méthodes coréennes devrions-nous nous inspirer ?

Nous avons un avantage dans cette pandémie c’est que l’expérience de Wuhan et de la Chine, celle des autres pays notamment la Corée-du-Sud doivent nous inspirer. Il faut tout à la fois agir avec une très grande fermeté et une très grande rapidité mais aussi faire un benchmark permanent des expériences étrangères. Une × deux plus les médecins chinois des scientifiques chinois ont contribué par leurs publications de très grande qualité à aider les autres pays à faire face.

1/ Il faut le répéter, les mesures de confinement, l’arrêt de toutes les activités non indispensables ou existent des interactions physiques inter-individuelles, le sursaut civique auquel tous les gouvernements doivent appeler pour respecter les mesures d’hygiène et casser toute forme de transmission sont les mesures qui marchent. Plusieurs analyses y compris de cette épidémie montre que la précocité des mesures qui entravent la transmission conduisent à moins de contamination. Il y a une explication majeure c’est la contagiosité élevée de ce virus et ce par l’intermédiaire de porteurs asymptomatiques ou paucisymptomatiques non détectés.

2/ c’est pourquoi la question des tests à la recherche de ses porteurs non suffisamment malade pour être détecté est cruciale. Le gouvernement français a choisi de réserver les tests aux patients très symptomatiques. Cette décision n’a pas été à ma connaissance publiée avec suffisamment d’évidence scientifique. Il faut donc en évaluer la pertinence régulièrement et porter à la connaissance du public français les bases rationnelles de cette décision et en particulier les articles scientifiques qui la motivent. De surcroît il est important que le gouvernement français communique sur le nombre de tests effectués en toute transparence (Figure N°1).

3/ le gouvernement français a par ailleurs établi une politique de mesures de confinement et d’actions dites « barrière » qu’il qualifie de différenciées . Il faut les réévaluer. Cette évaluation doit tenir compte des modélisations les plus probables et conduire si cela est nécessaire à des mesures non différenciées pour casser la transmission de manière plus efficace. Le risque avec des mesures différencier c’est d’être dans la réaction plutôt que dans l’anticipation. Dans une épidémie aussi fulgurante ce risque s’accompagne d’une surmortalité. Ces mesures différenciées sont aussi en contradiction avec l’impératif absolu de prévenir un pic épidémique supérieur à nos capacités de réanimation dans l’espace ou dans le temps.

Il n’y a pas de réponse plus légitime que celle de mettre en œuvre tous les moyens dans cette situation d’urgence pour prévenir des décès évitables. Chacun a une responsabilité individuelle pour respecter les mesures visant à casser la transmission. Toutefois le débat autour des meilleurs choix en matière de dispositions générales et coercitives doit être ouvert. Il ne s’agit pas de savoir si nous devons rassurer les Français, leitmotiv trop souvent entendu,  il s’agit de savoir si nous serons d’une efficacité maximale compte-tenu des moyens d’un pays très développé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 12/03/2020 - 17:21
qui
a compris ?
Pas grave....si vous ne comprenez pas c'est que vous êtes immunisé