En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

07.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Covid-19

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 52 min 8 sec
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 1 heure 17 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 2 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 8 heures 27 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 14 heures 51 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 1 jour 37 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 19 heures 51 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 1 heure 23 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 2 heures 12 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 2 heures 34 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 8 heures 3 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 13 heures 44 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 16 heures 43 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 19 heures 11 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 21 heures 10 min
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

Publié le 20 février 2020
Selon de nombreux docteurs, une alimentation équilibrée et saine pourrait sauver la vie de nombreuses personnes atteintes de maladies. Une étude de JAMA Internal Medecine publiée en Avril 2019 explique même que les patients - à hauteur de 50% - qui ont une alimentation saine sont moins à même d'être hospitalisés.
Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon de nombreux docteurs, une alimentation équilibrée et saine pourrait sauver la vie de nombreuses personnes atteintes de maladies. Une étude de JAMA Internal Medecine publiée en Avril 2019 explique même que les patients - à hauteur de 50% - qui ont une alimentation saine sont moins à même d'être hospitalisés.

Atlantico : Pouvez-vous nous expliquer en quoi une alimentation équilibrée peut aider à une meilleure prise en charge des patients ?

Bétrice de Reynal : Lorsqu’un sujet est touché par la maladie, il y a des raisons physiologiques à cela. Ces perturbations vont altérer l’appétit, la digestion, l’excrétion, le métabolisme, le sommeil, tous ces éléments ayant un rôle important sur l’équilibre nutritionnel. Le stress, la douleur, l’angoisse de la maladie, la déprime liée à l’absence des proches, à l’éloignement du domicile… autant de facteurs pesant sur les processus de nutrition. 
Aussi faut-il impérativement prendre en charge nutritionnellement les patients, qu’ils soient hospitalisés, en institut spécialisés ou à domicile. 
Or, il y a encore peu, les praticiens disaient : nous allons à l’essentiel et au plus urgent : soigner le patient. La nutrition, le confort ou la qualité du sommeil sont secondaires. Aujourd’hui, ils savent qu’ils ont eu tord et de plus en plus de médecins recherchent des moyens pour une prise en charge alimentaire ou nutritionnelle digne de ce nom.
 
Alors que suite à un accident, une jambe cassée ou des opérations prévues à l’avance et non faites en urgence, l’alimentation n’est pas un problème car le patient est souvent soutenu alimentaire ment par ses proches. Or, une enquête réalisée il y a déjà longtemps avait bien indiqué que durant les séjours courts, les patients ne perdaient pas de poids, mais à une large majorité, maigrissaient dès les premières semaines de séjour. 
Prenons l’exemple d’une personne un peu âgée hospitalisée pour une surveillance plus intense, des soins dus à l’âge… très vite, ils vont perdre l’appétit, du poids, puis le moral, et entrent dans ce que l’on nomme la spirale de la dénutrition. Elle est fatale et souvent, s’achève pas le décès en moins de 12 mois.
 
En outre, certaines situations pathologiques pourraient être traitées aussi avec un volet nutritionnel qui viendraient créer une synergie de soin avec l’allopathie. par exemple, une personne devant être opérée pour une grosse infection aura besoin de bien plus de vitamine C, de vitamines du groupe B, d’Oméga 3 pour surmonter l’infection, pour accélérer la cicatrisation… à la place, elle bénéficie de plateau repas réduits à un bouillon, un oeuf coque, un yaourt 0 %, totalement inadaptés à la situation.
Aujourd’hui, nous savons exactement comment nourrir les patients selon leur état nutritionnel et médical, et pour améliorer le soin médical. Mais encore très peu de services s’intéressent à ces nouvelles méthodes.
 

Pourquoi un tel silence là-dessus ? Pourquoi ne sensibilise-t-on pas plus la population face à cette technique ?

Le médecin a toujours considéré qu’il avait la main sur l’essentiel des soins et considère que ses gestes font le soin en totalité. Prétendre améliorer ses soins par la nutrition, le traitement du stress (yoga, massage, médecines douces), et améliorer le sommeil est pour lui inimaginable et « pas sérieux ».  Il est grand temps que les médecins ouvrent les yeux et l’esprit sur les réalités scientifiques de la nutrition. 

De plus, il faut savoir que les mets servis en milieux hospitaliers n’ont pas l’obligation de contenu nutritionnel. Ce qui signifie que les mets qui vous sont servis sont certainement de qualité nutritionnelle moyenne à médiocre, ceci étant la conséquence de cuissons trop longues, d’approvisionnement de médiocre qualité nutritionnelle alors que c’est tout le contraire qu’il faudrait faire !
 

Existe-t-il une inégalité face à l'alimentation dans la population qui pourrait différencier la prise en charge des patients ? Si oui, concrètement, que pouvons-nous faire ? 

Pour les Seniors, on parle de maltraitance lorsqu’on évoque la nutrition et l’alimentation. Oui, les Seniors sont maltraités : servir le dîner à 17 h et le petit déjeuner à 8 h n’est pas compatible avec l’humanisme avec lequel nous nous devons de traiter nos ainés. 
Le prétexte est l’équilibre économique du service et le manque de personnel. C’est absolument inadapté et nous devons imposer une prise alimentaire avant le coucher.
 
De même, certains hôpitaux n’ont aucun moyen pour améliorer la présentation des plateaux ou des mets, et la couleur blafarde des aliments est souvent uniforme. Comment avoir de l’appétit ?
Pour tous ceux qui ont besoin de moulinés ou mixés, sachez que le poulet/ riz a la même couleur que le poisson/chou fleur et pomme de terre, si fréquents. Les mets doivent être moulinés séparément afin de pouvoir être distingués en couleur et saveur. Faire une pâté uniforme n’est pas pour susciter l’appétit. 
Certaines sociétés de restauration en collectivité ont mis au point des techniques de restructuration des moulinés. Ainsi, ils peuvent faire une moulinée de betterave reformée en cube comme vous mangez les betteraves en salade. Alors vous avez des mets moulinés par restructurés avec la forme bien reconnaissable : des aliments d’avenir pour les plus âgés ou les plus malades.
 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

07.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 20/02/2020 - 16:25
Comme si on ne sait pas que
si on est malade, manger de la merde risque d'aggraver son cas, bien qu'on le sera moins, si la merde est bien lavée à l'eau de javel.
evgueniesokolof
- 20/02/2020 - 14:47
Il est 14 heures 44
et je me demande s'il ne vaut pas mieux avoir ingurgité une soupe de rutabaga avec ses tripes de lapin plutôt que lire la prose insipide de madame de Reynal!!!Mon Dieu c'est la courge ou la poire mais pas version "Cuisse madame"