En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

05.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

06.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 7 heures 35 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 8 heures 23 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 9 heures 53 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 11 heures 10 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 13 heures 31 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 15 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 16 heures 37 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 17 heures 39 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 19 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 7 heures 59 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 9 heures 9 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 10 heures 29 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 12 heures 54 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 15 heures 6 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 16 heures 11 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 17 heures 12 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 17 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 18 heures 23 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 19 heures 44 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Véhicules du futur ?

Ces voitures électriques dont tout le monde parle mais que si peu de gens achètent

Publié le 25 décembre 2019
Alors que sur les 9 premiers mois 2019, le marché de la voiture électrique s’était accru de 20%, depuis septembre il marque le pas avec une baisse très nette de 10% sur les derniers mois de l’année selon l'IFP-Energies Nouvelles.
Philippe Charlez est ingénieur des Mines de l'École Polytechnique de Mons (Belgique) et Docteur en Physique de l'Institut de Physique du Globe de Paris. Expert internationalement reconnu en énergie, Charlez est l'auteur de nombreuses publications et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Charlez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Charlez est ingénieur des Mines de l'École Polytechnique de Mons (Belgique) et Docteur en Physique de l'Institut de Physique du Globe de Paris. Expert internationalement reconnu en énergie, Charlez est l'auteur de nombreuses publications et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que sur les 9 premiers mois 2019, le marché de la voiture électrique s’était accru de 20%, depuis septembre il marque le pas avec une baisse très nette de 10% sur les derniers mois de l’année selon l'IFP-Energies Nouvelles.

Comment comprendre ce décalage entre une société de plus en plus écologique, et la désertion face à des « green technologies » dès que l’État arrête de les subventionner ? 

Philippe Charlez : On ne peut pas parler de désertion : la vente des voitures électriques a simplement marqué le pas au cours des derniers mois de l’année et ce au sein d’un marché global lui aussi en recul. Les technologies de mobilité verte (voiture électrique et ou à hydrogène) sont et seront toujours intrinsèquement plus chères que les technologies de « mobilité brune » (pétrole). D’une part, elles utilisent des équipements supplémentaires coûteux (les batteries pour les voitures électriques, les piles à combustible pour les voitures à hydrogène) qui représentent une partie très importante de leur coût. D’autre part, la filière électrique n’a pas la maturité économique de la filière thermique: les voitures électriques ne représentaient en 2019 que 0,5% du parc mondial des véhicules. Il y a donc un effet de taille qui joue en défaveur des mobilités vertes. Leur montée en puissance doit donc reposer soit sur la subvention d’Etat soit sur la mise en œuvre d’une taxe carbone compensant le déficit de compétitivité. On a vu lors de l’épisode des gilets jaunes de 2018 la difficulté de mettre en œuvre une telle taxe. Au niveau international et même européen son homogénéisation s’avère impossible chacun craignant de pénaliser son propre marché intérieur. Pérenniser l’aide directe me paraît donc aujourd’hui la seule possibilité pour soutenir la filière. Enfin, les batteries et les piles à combustible sont très dépendantes des terres rares et semi rares qui sont très mal distribuées sur la planète. L’augmentation exponentielle des cours du cobalt et du lithium impactant le coût des batteries n’est certainement pas étrangère à cette stagnation de la demande.

Y-a-t-il un décalage entre les ambitions écologiques de la population et son application pratique ?

Chacun veut contribuer à la transition écologique en réduisant ses émissions et c’est évidemment une très bonne chose. Cela passe notamment en termes de mobilité par la substitution de sa voiture thermique par une voiture électrique. Mais, chacun se rend aussi bien compte des limites de la mobilité verte. Une voiture électrique est qu’on le veuille ou non cadrée pour un usage exclusivement urbain : long temps de charge et faible autonomie. Même si certains s’y risquent, il est illusoire de généraliser le modèle Tesla à l’ensemble du parc : une voiture électrique qui se recharge en 5 minutes pour effectuer 600 km est et restera une voiture de luxe destinée à une population ciblée de quelques privilégiés. Une généralisation de ce modèle conduirait à des demandes en puissance électrique tout à fait irréalistes. Je pense donc que la voiture thermique basse consommation (des marges importantes de réduction de la consommation subsistent) se positionnera comme la routière du futur. Cela impliquerait donc deux voitures : une électrique pour la ville et une thermique pour les grandes distances. Il y a donc effectivement un décalage entre ambitions écologiques et application pratique

Quel est l'avenir de la voiture électrique ? Est-ce aussi alarmant que cela ? Qu'en est-il en France ?

Cette chute des ventes n’a rien d’alarmant. Il s’agit toutefois d’un signal faible qu’il faut analyser objectivement. Comme précisé dans la question précédente, l’avenir de la voiture électrique c’est clairement la mobilité urbaine. Il faut que les Pouvoirs Publics l’admettent sans ambiguïté et évitent de laisser croire au consommateur que la voiture électrique peut être généralisée à tous les parcours. En agissant de la sorte, on trompe les consommateurs mais on envoie aussi de faux messages aux constructeurs qui n’orientent pas correctement leurs travaux de R&D. En France Peugeot l’a très bien compris alors que Renault qui a une stratégie toute électrique fait à mon avis fausse route. Les subventions doivent donc se concentrer en priorité sur l’urbain c'est-à-dire sur des petites voitures électriques long temps de charge et faible autonomie. Mais comme souvent la loi est aberrante. Ainsi en France, un foyer dont le revenu fiscal est supérieur à 13 984 euros se voit accorder une première prime de 2 500 € pour la mise à la casse de son véhicule diesel plus une prime de 6000 euros  pour l’achat d’une Tesla  neuve de 60000 euros. Soit un bonus écologique cumulé de 8 500 €. Subventionner l’achat d’une Tesla est aberrant un peu comme si durant les années 70 on avait subventionné l’achat d’une Porsche ou d’une Ferrari!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

05.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

06.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 27/12/2019 - 07:20
Un créneau
Il existe un créneau possible : les micro états îliens. Vous ne pouvez pas sortir, ni faire de nombreux km, et il fait chaud. Ce dernier point pour le chauffage qui utilise la batterie. Bon, vous me direz, il y a la clim : c'est vrai, mais au moins on ne se gèle pas, et on peut conduire même s'il fait chaud dans l'habitacle, rafraîchi par les vitres ouvertes. Et de fait, sans être d'un volume conséquent, je vois de plus en plus de voitures électriques. Seule ombre au tableau : le prix ! Quand j'ai vu le prix d'une certaine électrique égal à celui de ma voiture, j'ai fait un bond ! y a pas photo !
evgueniesokolof
- 26/12/2019 - 17:53
C'est....
Charlez ou....Charlot ? prétentieux et creux comme les polytechniciens
moneo
- 26/12/2019 - 11:01
mefiez vous des statistiques
si vous enlevez les commandes publiques et para publiques combien de voitures électriques sont réelleme
nt vendues