En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 5 min 10 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 1 heure 6 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 1 heure 12 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 1 heure 27 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 3 heures 27 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 11 heures 52 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 15 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 19 heures 25 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 1 heure 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 3 heures 55 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 15 heures 5 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 16 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 19 heures 35 min
© © Maxime Aubert et al. Nature, 2019
© © Maxime Aubert et al. Nature, 2019
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

Publié le 13 décembre 2019
La grotte de Leang Bulu ’Sipong 4 au Sulawesi en Indonésie a récemment mis au jour un "panneau" d'art rupestre. Il vient de battre un record d'ancienneté, dans l'art figuratif, de la statuette allemande à tête de félin. Cette différence marque-t-elle une rupture dans l’histoire de l'art rupestre ou est-elle conforme aux hypothèses d'une partie des chercheurs ?
Jean-Pierre Bracco, professeur de Préhistoire à Aix-Marseille Université et chercheur au LAMPEA, Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe Afrique.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Bracco
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Bracco, professeur de Préhistoire à Aix-Marseille Université et chercheur au LAMPEA, Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe Afrique.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La grotte de Leang Bulu ’Sipong 4 au Sulawesi en Indonésie a récemment mis au jour un "panneau" d'art rupestre. Il vient de battre un record d'ancienneté, dans l'art figuratif, de la statuette allemande à tête de félin. Cette différence marque-t-elle une rupture dans l’histoire de l'art rupestre ou est-elle conforme aux hypothèses d'une partie des chercheurs ?

Atlantico.fr : La grotte de Leang Bulu ’Sipong 4 (Sulawesi, Indonésie) a récemment mis au jour un "panneau" d'art rupestre. Il rafle le record d'ancienneté, dans l'art figuratif, de la statuette allemande à tête de félin. 

Cette différence de presque 4000 ans, le double de notre propre civilisation, marque-t-elle une rupture dans l’histoire de l'art rupestre ou est-elle conforme aux hypothèses d'une partie des chercheurs ? 

Jean-Pierre Bracco : Parler de rupture est peut-être un peu excessif mais c’est une découverte d’une grande importance qui confirme ce que suggérait une série d’indices accumulés depuis plusieurs années un peu partout dans le monde, en Europe, en Afrique et en Asie. Ce qui est extraordinaire, c’est que ces premières images figuratives, qui ont presque 50 000 ans, sont déjà très complexes. A Leang Bulu ’Sipong 4, mais aussi ailleurs dans le monde, les premiers dessins et peintures associent des humains, des animaux, des êtres fantastiques à la fois humains et animal, parfois des motifs géométriques… bref tout une diversité d’images qui peuvent, comme dans cette grotte indonésienne, être associées dans des scènes qui racontent une histoire. On est loin de l’idée d’une évolution linéaire de l’art avec des premières images qui seraient simples, pas très bien réalisées, puis qui évolueraient au fil du temps vers une grande maîtrise technique et des compositions élaborées, comme on l’a longtemps pensé. Ensuite, alors qu’il y encore 20 ans les préhistoriens pensaient que les premières images étaient apparues en Europe, cette découverte confirme que c’était simplement le reflet de recherches plus intenses chez nous. En fait, partout où notre espèce est présente, elle a produit des images, des représentations graphiques qui illustrent les mythes et les conceptions du monde de ceux qui les réalisent. Aujourd’hui, c’est en Indonésie que les datations sont les plus reculées mais nous ne sommes pas à l’abri d’une prochaine découverte encore plus ancienne ailleurs. En réalité il ne s’agit pas de faire un concours de qui aura les plus vielles images ! Ce qu’il est important de comprendre, c’est que représenter comment on pense le monde est universel et que ces représentations sont immédiatement complexes. En quelque sorte, il n’y a pas d’enfance de l’Art. Et n’oublions pas que ces images figuratives ont été précédées d’autres graphismes puisque des bijoux, des parures, réalisés à partir de coquillages, sont connus depuis environ 1000 000 ans en Afrique et que des dessins constitués de motifs géométriques et datés de plus de 75 000 ans ont été retrouvés dans la grotte sud-africaine de Blombos.

Cette découverte aura-t-elle un impact sur la signification de l'art rupestre divisant les chercheurs entre interprétation "eschatologique" et interprétation plus "ludique" ?

Non, ce débat n’a plus vraiment cours même si l’on trouvera toujours quelques scientifiques pour soutenir que ces images préhistoriques témoignent simplement de l’envie de dessiner ou de peindre. Certes, elles sont très anciennes et difficiles à interpréter et quand on tente de les comprendre, on a plus d’interrogations que de certitudes ! Mais au milieu de toutes ces questions, il y a quand même quelques convictions. En particulier, on observe partout dans le monde que seuls certains animaux sont représentés, toujours les mêmes pour une culture donnée. Pour les humains, il y a toujours des conventions très fortes qui encadrent la manière de les représenter. C’est d’ailleurs le cas dans cette grotte indonésienne où tous les humains sont représentés comme des créatures mi-humaines, mi-animales. Quand des figures géométriques sont présentes, ce sont certaines formes qui vont être représentées, pas toutes. Tous ces éléments indiquent que ces images prennent place dans un système très organisé, qu’elles sont liées à des mythes, à des représentations du monde. Si elles avaient une fonction décorative ou ludique, pourquoi seuls certains animaux seraient représentés, pourquoi les végétaux seraient absents, pourquoi certaines conventions seraient-elles si strictement respectées, pourquoi ces images seraient-elles placées toujours dans les mêmes endroits ? 

Quelles informations sur l'évolution des techniques artistiques et artisanales nous apporte cette grotte ?

Il est encore un peu tôt pour répondre à votre question car les collègues indonésiens et australiens qui viennent de publier cette découverte n’ont pour l’instant décrit que les motifs, les scènes que ces motifs composent et bien sûr les dates qui en font la grotte avec les plus anciennes images figuratives connues. Mais les photos qui accompagnent l’article montrent tout le talent et les compétences de ceux qui ont réalisé ces peintures. S’il ne semble n’y avoir qu’une seule couleur, probablement de l’ocre, on observe par exemple que les contours sont tracés d’une main très sûre et qu’il y a tout un jeu graphique entre des aplats de couleur et des parties remplies de lignes striées ou pointillées qui donnent de l’épaisseur et du volume aux représentations. Cette grotte de Leang Bulu’ Sipong 4 nous montrent donc les plus vielles images connues et ces images témoignent de savoir-faire et de compétences déjà très maîtrisées et d’un sens esthétique aiguisé ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
salamander
- 13/12/2019 - 19:56
Atlantico parle bien...
du lion de Stadl ? qui donc aurait été supplanté par cette découverte indonésienne.
Oui en matière archéologique tout est probant, jusqu'à nouvel ordre.
salamander
- 13/12/2019 - 19:56
Atlantico parle bien...
du lion de Stadl ? qui donc aurait été supplanté par cette découverte indonésienne.
Oui en matière archéologique tout est probant, jusqu'à nouvel ordre.
Le gorille
- 13/12/2019 - 19:54
Et l'image ?
Une échelle kilométrique, c'est bien, mais nous donner une image du "tableau" ce serait mieux, non ? Quant aux élucubrations... disons que notre ancêtre n'était pas si bête, et qu'il faisait avec ce qu'il avait... Ceci dit, difficile d'apprécier l'art, sans voir ! Mais c'est probablement plus beau que Picasso : ça rime en plus ! Et que l'art contemporain.