En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

04.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 2 heures 22 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 3 heures 41 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 4 heures 13 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 4 heures 56 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 5 heures 43 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 7 heures 18 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 8 heures 10 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 10 heures 1 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 2 heures 33 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 3 heures 49 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 4 heures 27 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 5 heures 26 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 7 heures 34 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 7 heures 53 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 9 heures 36 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 12 min
© JIM WATSON / AFP
© JIM WATSON / AFP
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

Publié le 10 décembre 2019
Parker Solar Probe, la sonde spatiale chargée de percer les mystères du Soleil, a effectué trois des 24 passages planifiés dans des parties de l'atmosphère solaire jamais encore explorées. Les scientifiques ont publié des articles sur leurs découvertes dans la revue Nature.
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parker Solar Probe, la sonde spatiale chargée de percer les mystères du Soleil, a effectué trois des 24 passages planifiés dans des parties de l'atmosphère solaire jamais encore explorées. Les scientifiques ont publié des articles sur leurs découvertes dans la revue Nature.

Atlantico.fr : Les premières analyses des résultats de la mission Parker, la première mission spatiale a être parvenue à pénétrer dans l'atmosphère solaire, viennent de paraître dans la revue Nature. Tout d'abord, quels étaient les objectifs principaux de cette mission de la NASA?

Olivier Sanguy : Une petite précision. La Parker Solar Probe (ou sonde solaire Parker) de la NASA n’est pas la première à pénétrer dans l’atmosphère solaire. Pour expliquer l’importance de la mission de cette sonde, l’agence américaine rappelle que la Terre est, en quelque sorte et comme les autres planètes, dans l’atmosphère du Soleil, du moins sa partie la plus externe à savoir l’héliosphère. Celle-ci s’étend jusqu’aux confins du Système solaire. La spécificité de la trajectoire de Parker Solar Probe, et l’un des objectifs primordiaux de cette mission, consiste à s’approcher de notre étoile au plus près. Jusqu’alors, le record de proximité pour une sonde était détenu par l’engin américano-allemand Helios-2 qui passa à 43,4 millions de kilomètres du Soleil en 1976. Pour rappel, la Terre orbite à 150 millions de kilomètres du Soleil. Lancée en 2018, Parker Solar Probe est déjà passée plusieurs fois à seulement 24 millions de kilomètres établissant un nouveau record. Mais soyons clair, le but n’est pas de battre un record : cette proximité a permis des mesures jusque là inédites afin de mieux saisir les mécanismes de notre étoile.

À l'issue de la mission, quelles sont les principales découvertes faites par la NASA ?

La mission n’est pas encore finie. Elle doit se dérouler jusqu’en 2025. Il est à noter qu’en 2024, Parker Solar Probe accomplira son premier passage très proche à seulement 6,2 millions de kilomètres de notre étoile. Toutefois, l’équipe scientifique a déjà communiqué de premiers résultats issus des mesures accomplies par les 3 premiers passages à environ 25 millions de kilomètres. Pour synthétiser tous les résultats présentés, on notera qu’ils confirment tout d’abord ce que pensaient les astronomes, à savoir qu’en s’approchant du Soleil on mesurerait des phénomènes inédits impossibles à constater aussi précisément de plus loin. C’était la justification de cette mission et force est de constater que le succès est au rendez-vous. Les vents solaires se révèlent ainsi beaucoup plus dynamiques et turbulents proches du Soleil que plus loin. C’était attendu, mais peut-être pas autant. Les instruments FIELDS et SWEAP de la sonde ont ainsi permis de constater des changements de direction du champ magnétique imbriqué dans les vents solaires. Ces changements surnommés « switchbacks » (revirements en français) durent de quelques secondes à plusieurs minutes. Lors d’un switchback, les scientifiques notent que le champ magnétique opère une sorte de repli jusqu’à presque pointer vers le Soleil. Parker Solar Probe a de plus pour la première fois observé les vents solaires alors qu’ils sont encore en rotation. Lorsqu’on les observe plus loin, ils finissent par se répandre de façon radiale. Scruter cette transition est important pour mieux étudier les complexes mécanismes de notre étoile. À plus long terme, on espère avec Parker Solar Probe comprendre pourquoi la couronne solaire qui s’étend sur des millions de kilomètres est considérablement plus chaude (1 million de degrés et plus) que la « surface » du Soleil qui n’est qu’à 6 000 °C.

En quoi ces découvertes sont-elles importantes ?

Elles sont importantes pour 3 raisons principales. Tout d’abord, il s’agit de mieux saisir le fonctionnement même du Soleil. Si les grandes lignes sont aujourd’hui comprises, il reste beaucoup d’énigmes, comme celle liée à la température de la couronne solaire évoquée précédemment. La deuxième raison découle de la première : en comprenant mieux notre étoile, on vise à forger des modèles théoriques bien plus précis de son activité afin de mieux évaluer son impact sur notre civilisation. Avec ses éruptions et ses éjections de masse coronale, le Soleil envoie parfois vers notre planète des flux d’énergie et de particules capables d’altérer de façon significative le fonctionnement des satellites et même des infrastructures électriques ou informatiques au sol ! Mieux connaître le Soleil, c’est aussi mieux protéger notre civilisation basée sur des technologies jugées sensibles à l’activité de notre étoile. Enfin, la troisième raison principale a trait à l’étude des autres étoiles. Dans cette logique le Soleil est l’étoile la plus proche, donc la plus facile (relativement parlant bien entendu) à étudier et constitue du coup une référence très utile ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires