En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

04.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

07.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Menace
Les Etats-Unis accusent le Hezbollah de stocker du nitrate d'ammonium en Europe
il y a 3 heures 21 min
pépites > France
Prudence
Inondations : le Gard en alerte rouge, la Lozère et l'Hérault en vigilance orange
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 6 heures 29 min
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 7 heures 16 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 8 heures 39 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 10 heures 3 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 11 heures 3 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 11 heures 3 min
pépites > Economie
Blacklist
Interdiction de TikTok aux Etats-Unis : la Chine annonce des mesures de rétorsion
il y a 4 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 6 heures 25 min
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique"
il y a 6 heures 34 min
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 7 heures 49 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 11 heures 3 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 19 heures 32 min
© Bac Films
© Bac Films
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

Publié le 14 octobre 2019
Aucune étude poussée n'est consacrée à ce spécimen d'humanité. Sociologues, démographes et anthropologues sont occupés ailleurs.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aucune étude poussée n'est consacrée à ce spécimen d'humanité. Sociologues, démographes et anthropologues sont occupés ailleurs.

C'est aux États-Unis qu'ont été repérés les premiers « vieux mâles blancs ». Intriguées par cette apparition, de nombreuses universités américaines se sont penchées sur la question. Des « whiteness studies » ont été mises en place. Objet de leur recherche : examiner la « blanchitude » ou, selon certains chercheurs, la « blanchité ».

Des années de travail ont ainsi permis de cerner scientifiquement le « vieux mâle blanc ». Premier constat d'évidence : il est génétiquement malade. En témoigne sa pâleur extrême. Si le « vieux mâle blanc » est ainsi atteint de leucodermie (la leucémie n'est pas loin...) c'est qu'il est né sous des latitudes mal desservies par le soleil.

Comme une baguette pas assez cuite qu'on aurait retirée trop tôt du four. L'astre solaire a réservé ses rayons bienfaisants au continent africain. Là bas, les baguettes sont dorées à point. Certains prétendent qu'elles sont trop cuites, mais ce sont des racistes.

Nombreuses sont les infirmités du « vieux mâle blanc ». Tout d'abord, comme on vient de le montrer, il est blanc. Sa pâleur maladive dont il a honte le rend acariâtre et haineux. Il est raciste avec un rejet particulier pour les Noirs dont il envie la belle couleur. Il est islamophobe ayant découvert que les musulmans pratiquants étaient généralement plus foncés que lui. Il est également misogyne. Et bêtement hétérosexuel.

Quelques spécimens de « vieux mâles blancs gays » ont été observés. Ils sont sur la voie de la rédemption. Mais ils ont encore un long chemin à parcourir. Pour y parvenir plus rapidement, ils devraient aller brûler leur peau sous le soleil d'Afrique.

Quelques tordus dans mon genre se demandent pourquoi on ne parle jamais du « vieux mâle noir ». Sans doute n'existe-t-il pas. J'ai passé de longues heures sur internet à essayer de trouver la trace de « blackness studies ». Inconnu au bataillon. Sur un dictionnaire anglais-français, j'ai trouvé que « blackness » se traduisait par « noirceur ». Un terme très péjoratif, voire raciste. M'inspirant du langage de Ségolène Royal, j'ai opté pour « noircitude ».

Il demeure que le mâle noir existe quand même. Mais il n'est pas vieux parce que le soleil dont il a si bien profité lui garantit une éternelle jeunesse. Contrairement au « vieux mâle blanc », amer et désenchanté, il regarde l'avenir – de préférence hors du continent africain – avec espoir. Il n'est pas, mais du tout, misogyne. Il aime les femmes et il les aime tellement qu'il en a parfois plusieurs. Il n'est pas raciste et il n'en veut pas aux Blancs. Il souhaite seulement qu'ils lui demandent pardon pour les souffrances endurées par ses ancêtres à l'époque coloniale. C'est ce que je tenais à faire avec cet article

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Racisme, couleur de peau
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 14/10/2019 - 23:45
B Rayski à tort de se gausser
B Rayski à tort de se gausser, le "vieux mâle blanc" est bien la source de tous nos maux....
Ce spécimen de vieux soixantehuitard est le pire que le monde ait connu..... Enfant gâté de l'après guerre, jouisseur égoïste et prêt à tout sacrifier sur l'autel du plaisir immédiat, mais surtout lâche à en mourir au point de sacrifier la vérité à son petit confort perso et préférant mettre la tête dans le sable plutôt que d'affronter la réalité.
Une larve !
Sedona
- 14/10/2019 - 18:34
Ils sont morts?
Les visonnaires habituels du commentaire?