En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

05.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

06.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

07.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

05.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Environnement
Alerte rouge
Canicule : un immense morceau d'un glacier des Alpes menace de s’effondrer
il y a 31 min 9 sec
pépites > International
Drame
Inde : au moins 17 morts après la sortie de piste d'un avion qui s'est cassé en deux
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Sport
Football

Juventus/Lyon : malgré sa défaite, l'Olympique Lyonnais arrache sa qualification et affrontera Manchester City en quarts de finale de la Ligue des Champions.

il y a 3 heures 57 min
décryptage > International
Ingérence ?

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

il y a 4 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.
il y a 4 heures 28 min
décryptage > Société
Danger classé X

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

il y a 4 heures 40 min
décryptage > International
Détresse psychologique

Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump

il y a 4 heures 41 min
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 18 heures 47 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 20 heures 25 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 22 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 59 min 41 sec
décryptage > France
Ensauvagement

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

il y a 3 heures 12 min
décryptage > Santé
Sevrage

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Europe
Business

Ces femmes qui, dans l’Histoire, ont changé le monde. Aujourd’hui, Margaret Thatcher

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Environnement
Un mal pour un bien ?

Le gouvernement veut réintroduire les néonicotinoïdes pour sauver les betteraves et voilà pourquoi il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les abeilles

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

il y a 4 heures 41 min
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 18 heures 9 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 19 heures 41 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 20 heures 57 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 23 heures 33 min
© RINGO CHIU / AFP
© RINGO CHIU / AFP
Revanche

Pourquoi Pékin risque bien d’obtenir sa revanche sur Hong Kong

Publié le 09 octobre 2019
Hong-Kong est depuis quatre mois le théâtre de manifestations quasi quotidiennes, et alors que la contestation ne faiblit pas, les affrontements entre la police et les manifestants ayant même dégénérés ces derniers jours, la cheffe de l'exécutif Hongkongais -Carrie Lam- a déclaré mardi qu'elle n'écartait pas la possibilité d'appeler Pékin à l'aide.
Sylvain Boulouque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il est l'auteur de Mensonges en gilet jaune : Quand les réseaux sociaux et les bobards d'État font l'histoire (Serge Safran éditeur) ou...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hong-Kong est depuis quatre mois le théâtre de manifestations quasi quotidiennes, et alors que la contestation ne faiblit pas, les affrontements entre la police et les manifestants ayant même dégénérés ces derniers jours, la cheffe de l'exécutif Hongkongais -Carrie Lam- a déclaré mardi qu'elle n'écartait pas la possibilité d'appeler Pékin à l'aide.

Atlantico : Alors que des manifestations ont encore lieu à Hong Kong, Carrie Lam indique qu'elle pourrait faire appel à Pékin si la situation devenait "grave". Quel est le risque de voir les libertés publiques encore réduites à Hong Kong (médias contrôlés, entreprises soumises à des ordres bien précis, fonctionnaires arrêtés), comme cela s'est passé après le mouvement des parapluies en 2014 ?

Sylvain Boulouque : Les autorités Hongkongaises sont soumises au Parti communiste chinois ce qui veut dire que même s'il y a une autonomie depuis 1942, le Parti peut s'arroger le droit de mettre un terme à toute liberté publique. Cela peut se traduire par une reprise en main comme lors des mouvements des parapluies en 2014, ou par des actions beaucoup plus violentes si les autorités chinoises décident d'occuper militairement l'île. La Chine est en position de force, et grâce au dérèglement international qui est entrain de se produire, elle peut aisément s'appuyer sur ce dérèglement pour reprendre le contrôle complet de l'île. Il est important de savoir que pour un régime communiste, l'utilisation de la violence est légitime car il se considère comme la seule autorité légitime. S'il voit qu'il est en position de faiblesse, il utilisera la violence. Par ailleurs, le Président chinois n'a aucun état d'âme sur la question de la violence, comme nous pouvons le constater sur les questions liées au Tibet ou aux ouïgours par exemple. Il n'a aucune raison de suspendre son autorité puisqu'il domine. De plus, les autres pays du monde n'ont aucun poids face à la Chine. Face à cela, les Hongkongais sont eux aussi passés aux actions violentes (formation de groupes d'auto-défense, black blocs). Le problème concerne le rapport de force complètement déséquilibré entre les armes des Hong Hongkongais et celles du gouvernement chinois. Il se peut qu'il y ait une fraternisation entre les manifestants et les forces de l'ordre, et s'ils retournent leurs armes contre la hiérarchie chinoise, le rapport de force peut basculer. Pour l'instant, ce n'est pas le cas.

Est-ce que la situation ne sert pas, d'une certaine manière, les visées totalitaires de Pékin sur Hong Kong ? Le parti aurait intérêt à intégrer la ville-monde, puissante financièrement, dans le système politique qui régit Shanghai ou Shenzhen...

Il y a effectivement un désir de la part de Pékin d'intégrer Hong Kong à la Chine continentale. D'abord par des moyens technologiques avec la construction de ponts pour relier Hong Kong à la Chine. Par des moyens de pression démographique également en passant par une colonisation du territoire, comme cela a pu être fait au Tibet. A partir de ce moment-là, Hong Kong serait aspirée et donc intégrée de fait à la Chine. On appelle cela le principe de "continentalisation". Le territoire ne sera alors plus qu'une excroissance de la Chine. Il faut comprendre que si la Chine colonise Hong Kong, alors la liberté disparaît. Tant qu'il n'y a pas de colonisation, il y aura un attrait pour la liberté. L'exemple du Tibet, bien que différent sur certains aspects, est saisissant. Il n'y a plus un seul moine au Tibet, ou alors pour le folklore et des caméras sont présentes à chaque coin de rue. Les Hongkongais ont certes des moyens technologiques, réussissent parfois à trouver des parades, mais cela ne suffit pas. Il existe de nombreuses failles dans le système. La police Hongkongaise n'est pas la même que la police chinoise et les journalistes ne sont pas aux ordres de la même manière également. Ce sont deux systèmes différents. En théorie, le plus dur concernera la barrière de la langue mais à nouveau, il ne faut pas sous-estimer les régimes totalitaires. L'Histoire a démontré qu'il était possible, même temporairement, pour des puissances d'annexer des pays. Ce fut le cas pour l'URSS par exemple. Il ne faut pas oublier que le régime chinois est toujours un régime communiste, donc totalitaire. Et l'économie de marché ne change rien à l'idéologie.

La communauté Internationale peut-elle influencer durablement la politique de Pékin ? N'assiste-t-on pas à une simple temporisation de la part du régime, mis sous pression par les Occidentaux ?

Tout d'abord, la communauté internationale n'a jamais utilisé de principe d'ingérence dans les affaires intérieures. Si l'on prend par exemple l'occupation de la place Tian'anmen en 1989, cela avait suscité une protestation pendant quelques années, puis les puissances occidentales avaient décidé de normaliser leurs relations avec la Chine. Plus récemment, personne n'est intervenu en Ukraine, ni en Syrie avec la question Kurde. Il n'y a jamais d'ingérence réelle des puissances occidentales dans ce que l'on appelait avant, le bloc soviétique. D'ailleurs, les occidentaux ne seraient jamais prêts à mourir pour Hong Kong. C'est une affaire de politique. Dans l'Histoire, les communistes ont toujours réussi à imposer la non-ingérence et les occidentaux n'ont jamais osé s'immiscer dans les affaires intérieures. Cela peut changer, mais il n'y a jamais eu jusqu'alors d'exemple historique qui permette de dire que les occidentaux peuvent, ou ont pu influencer, la politique interne des anciens blocs soviétiques. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
democit@orange.fr
- 10/10/2019 - 10:07
l'Occident ne s'immisce pas
l'Occident ne s'immisce pas dans les régimes communistes parce qu'il est lui-meme lézardé par cette idéologie ... France notamment avec 40 ans de crypto-communisme nommé socialisme
Benvoyons
- 09/10/2019 - 12:05
Mais la continuation ne provient-elle pas
de la Chine pour entrer militairement à Hong-Kong :)::)
C'est tout de même le Grand Principe du Socialisme dans son pays ou ceux qui lui sont proches