En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 21 min 54 sec
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 1 heure 58 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 2 heures 39 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 12 heures 17 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 13 heures 47 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 16 heures 20 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 17 heures 21 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 18 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 16 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 46 min 43 sec
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 2 heures 49 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 13 heures 2 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 14 heures 15 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 16 heures 49 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 17 heures 57 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 20 heures 21 min
© Sameer Al-Doumy / AFP
© Sameer Al-Doumy / AFP
Du bruit à Matignon

Edouard Philippe, savez-vous pourquoi Zemmour crie de plus en plus (et trop) fort ? Parce que vous êtes sourd !

Publié le 01 octobre 2019
Le Premier ministre a choisi ses mots pour dénoncer le polémiste. La pauvreté de son langage est affligeante.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a choisi ses mots pour dénoncer le polémiste. La pauvreté de son langage est affligeante.

La Convention de la droite avec Eric Zemmour en vedette, a suscité quelques échos dans les médias. Mais ce n'était pas suffisant pour Edouard Philippe qui a jugé nécessaire d'amplifier le bruit qui était fait autour. Le premier mot qui lui est venu c'était "nauséabond". Il avait pourtant le choix avec "le retour des heures les plus sombres de notre histoire"… 

Des expressions mécaniques et répétées jusqu'à plus soif. Une sorte de vade retro satanas de l'idéologie au pouvoir. Dans ce registre, Edouard Philippe appartient à la catégorie des hommes politiques qui s'acharnent à appauvrir la langue française déjà très mal portante. 

Il n'est pas contestable qu'Eric Zemmour arrive de mieux en mieux à dépasser les limites de l'extrême. Sa phrase sur "l'extermination de l'homme blanc, hétérosexuel, catholique" en est la preuve. C'est de l'excès condensé à l'excès. 

Le polémiste est prisonnier de son personnage et de son public. Il lui faut tonner pour être conforté dans le rôle de l'homme qui dit tout haut ce que les Français pensent tout bas. Et comme les Français le pensent de moins en moins bas, il le dit de plus en plus fort. 

L'exaspération grandissante vient du fait qu'Edouard Philippe et les siens sont, eux, de plus en plus sourds : une infirmité qu'ils cumulent avec l'aveuglement. Ils n'entendent pas la colère qui monte face aux agressions. Ils ne voient pas les voitures de pompiers caillassées dans nos cités. Ils ne savent pas, ou plutôt ne veulent pas savoir, que dans certains quartiers les filles ne peuvent pas se promener en jupe. 

Certes Macron s'est réveillé pour dire que l'immigration incontrôlée faisait ses victimes chez les pauvres. Mais comme depuis plus de deux ans, il n'a cessé de dire le contraire en vantant "la France pays aux plusieurs cultures" qui peut encore le croire ? 

La façon de parler et de penser d'Edouard Philippe illustre parfaitement la phrase de Paul Valéry: "La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. Le Premier ministre s'en prend à Zemmour ? Mais c'est lui qui l'a fabriqué ! 

Ps : Télérama représente Zemmour en SS : il entre dans le studio de CNews où il va avoir une chronique. "Nauséabond" ? "Retour des heures les plus sombres de notre histoire" ? Non, c'est juste dégueulasse.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 02/10/2019 - 18:04
''Ils se sont intégrés''..
Paulquiroule… Cloette a raison: ce sont les Pieds-Noirs, chassés de leur pays natal par les musulmans, en 1962,qui se sont intégrés! On les appelait ''Pieds-Noirs'' parce qu'ils portaient des bottes noires pour se rendre dans les terres marécageuses d'Algérie afin de les rendre cultivables.. La plupart de ces ''Européens'' qui sont arrivés, en Algérie, après 1830,étaient des Chrétiens qui avaient quitté leur pays pour ne pas mourir de faim et qui ont travaillé dur pour avoir des sous afin de nourrir leur famille car, à cette époque, ils n'avaient pas toutes les ''aides'' que l'on donne maintenant aux immigrés musulmans.. D'autres Pieds-Noirs avaient quitté la ''métropole'' pour des raisons politiques tels les Alsaciens et les Lorrains qui ne voulaient pas être Allemands, etc.. Les Juifs étaient en Algérie avant la ''colonisation'' arabe ainsi que des Berbères chrétiens, tel saint-Augustin...beaucoup de ces Berbères, comme les Kabyles, avaient été ''obligés'' d'adopter la religion musulmane!..
lasenorita
- 02/10/2019 - 17:32
Edouard Philippe,lui,est aveugle!
Je ne sais pas ce qu'Edouard Philippe a,dans les yeux,qui l'empêche de voir la ''réalité''.. Ainsi quand il était maire du Havre: il a jeté des dizaines de pots de mousse en chocolat parce que ceux-ci contenaient de la gelée de porc et il a,ainsi,privé les enfants non-musulmans d'un délicieux dessert! L'immigration musulmane est une catastrophe,pour notre pays: ne pas vouloir nommer ce problème c'est s'engager dans une crise de société!.. Ceux qui sont chargés d'assurer la ''sécurité'',du pays,doivent supprimer les ''zones de non-droit'' et la délinquance galopante.. Ils doivent avoir le COURAGE de RENVOYER dans ''leur'' pays d'origine toutes ces racailles qui nous pourrissent la vie!. .eux,les musulmans n'ont pas eu de scrupules pour chasser TOUS les non-musulmans ''nés en Algérie''!..
Pharamond
- 02/10/2019 - 15:07
Des prémisses?
E.Philippe exprime-t-il un point de vue personnel ou de l'ensemble du gouvernement? Dans le premier cas,assistons nous aux prémisses d'un changement prochain de premier ministre vu qu' E.Macron a multiplié ces derniers jours les déclarations quasi "zemmouriennes"?