En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 58 min 15 sec
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 2 heures 40 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 5 heures 38 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 6 heures 40 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 8 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 11 heures 24 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 13 heures 1 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 1 heure 57 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 3 heures 59 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 6 heures 10 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 7 heures 15 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 9 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 10 heures 9 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 13 heures 14 min
© Allan Ajifo / Flickr
© Allan Ajifo / Flickr
Nouvelles perspectives

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

Publié le 15 septembre 2019
A l'heure actuelle, la communauté scientifique semble toujours divisée sur l'existence du libre arbitre. Le physiologiste américain Benjamin Libet avait démontré que le cerveau prenait des décisions avant que l'individu en ait conscience.
Jocelin Morisson est journaliste scientifique, auteur et traducteur. Depuis plus de vingt ans, il s’intéresse aux états modifiés de conscience, à la physique quantique et ses implications philosophiques, ainsi qu'aux liens entre science, culture et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jocelin Morisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jocelin Morisson est journaliste scientifique, auteur et traducteur. Depuis plus de vingt ans, il s’intéresse aux états modifiés de conscience, à la physique quantique et ses implications philosophiques, ainsi qu'aux liens entre science, culture et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'heure actuelle, la communauté scientifique semble toujours divisée sur l'existence du libre arbitre. Le physiologiste américain Benjamin Libet avait démontré que le cerveau prenait des décisions avant que l'individu en ait conscience.

Atlantico.fr : Le physiologiste américain Benjamin Libet, en 1983, a démontré dans une étude que le cerveau prenait des décisions avant que l'individu en ait conscience et ait lui-même décidé de ce qu'il voulait faire ou non. Par-là même il démontrait que le libre arbitre n'existait pas en réalité. Par quelle expérience Libet a-t-il démontré, à son époque, l'absence de libre arbitre ? Sur quoi se basait-il ?

Jocelin Morisson : Les fameuses expériences de Libet ont été et restent controversées car elles sont très difficiles à interpréter. Une première série d’expériences a montré que lors d’un stimulus sensoriel simple, comme le fait de se cogner l’orteil contre un meuble, la conscience compense en quelque sorte le temps qu’il faut au cerveau pour recevoir et traiter le stimulus, pour que la sensation que nous en avons corresponde au moment du stimulus, sans décalage temporel. Comme si la conscience était capable de renvoyer l’information dans le passé (antidater) pour que stimulus et sensation correspondent. Mais une conséquence étonnante selon Libet est que tout se passe comme si nous vivions en permanence une demi-seconde dans le passé. On peut considérer que c’est négligeable mais cela joue un rôle dans la deuxième série d’expériences qui concernent, elles, le libre arbitre.

Libet a demandé à des sujets d’appuyer sur un bouton au moment où ils le souhaitaient tout en notant le moment précis où ils prenaient cette décision, en relevant la position d’un point qui tourne très vite autour d’un cadran.

Or, les tracés montrent qu’une activité cérébrale débute (une demi-seconde) avant ce qui semble être la prise de décision, qui elle-même précède d’environ 200 millisecondes le mouvement. Certains en ont déduit que le libre arbitre n’existait pas car l’activité cérébrale inconsciente précédait la conscience de la décision. Mais ce n’est pas si simple, notamment car la mesure du moment de la prise de décision ne peut pas être assez précise.

Quelques années plus tard, Aaron Schurger, Jacobo Sitt et Stanislas Dehaene ont pris le contre-pied de Libet pour tenter de prouver l'existence d'un libre arbitre. Qu'est-ce qui selon eux marquait l'existence de ce libre arbitre ? 

Jocelin Morisson : D’autres expériences du même type réalisées en plaçant les gens dans des IRM ont montré qu’en fait une activité cérébrale précédait de plusieurs secondes le choix d’appuyer sur un bouton du côté droit ou gauche ! Mais c’est probablement une activité cérébrale qui correspond au fait que la personne pense qu’elle va faire le mouvement, et non une préparation au mouvement lui-même. Par ailleurs, Schurger, Sitt et Dehaenne ont en effet suggéré depuis quelques années qu’en fait cette activité cérébrale inconsciente qui précède la décision dans les expériences de Libet, et qu’on a appelée « potentiel de préparation motrice », correspondait finalement à une activité aléatoire, qui n’est pas liée au mouvement.

Le cerveau produit en quelque sorte ces ondulations en permanence comme pour se tenir prêt à réagir, de sorte qu’on l’observe aussi chez des sujets à qui on ne demande pas d’effectuer un mouvement. Schurger s’apprête à confirmer cette observation dans un article à paraître, qui remet en question tout ce qu’on a pu dire sur les expériences de Libet, et qui donc réhabilite le fait que nous serions véritablement maîtres de nos décisions.

A l'heure actuelle, la communauté scientifique semble toujours divisée sur la question. Comment expliquer qu'il soit si difficile de trancher l'existence ou non d'un libre arbitre ? Qu'est-ce que son existence, ou au contraire son absence, impliquerait ?  

Jocelin Morisson : La question de l’existence du libre arbitre est débattue en philosophie depuis son origine. Les implications sont bien sûres importantes quant au fait que nous sommes libres et responsables de nos choix et de nos actions, ce qui a une importance considérable dans les affaires criminelles par exemple.

Le deuxième aspect concerne la vie de tous les jours. Nous savons que le cerveau traite en permanence de l’information au niveau inconscient, comme lorsque nous conduisons un véhicule par exemple.

Mais sommes-nous des automates conscients a posteriori de décisions prises par notre cerveau, ou bien avons-nous un réel pouvoir de contrôle sur nos pensées et nos actions ? C’est toute la vision de l’humain en tant que machine biologique ou en tant qu’être libre et responsable qui est en jeu.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (26)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
COUKOUCéMOI
- 17/09/2019 - 09:36
BINGO ! Ben V. >>> l'arbitre libéré !
Quand le mono-nano neurone du ben V. s'agite dans la semoule de son logiciel de "pensée" version 1.0, ça envoie du lourding !!!!
(l'on me pardonnera d'utiliser le mot ULTRA violent de "pensée", le concernant !).
Faut actualiser mon garçon, on en est rendu à la 18.6 !!!! Problème: ça passera pas dans la boîte en l'état; l'est plus adaptée, l'a pas évolué ! Alors il y a Carglass, Speedy ou Midas, ça répare ou ça remplace ! Le choix du fournisseur sera à l'appréciation du "libre arbitre" du gadjo.
Good luck Sir ben V. ... Mais quand même, c'est pas gagné !
Benvoyons
- 17/09/2019 - 08:48
Coukou s'est mue en Coupeur de Têtes
Faut dire qu'il ne pense pas par lui même. Alors la communauté scientifique lui sert de suspensoir de sa pensée.
COUKOUCéMOI
- 17/09/2019 - 08:16
PATATRAS
"A l'heure actuelle, la communauté scientifique semble toujours divisée sur l'existence du libre arbitre". Bin c'est kif kif dans la communauté des "Savants" qui s'expriment ici.... C'est le "libre délirium" !