En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 44 min 21 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 1 heure 2 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 3 heures 43 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 5 heures 45 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 6 heures 9 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 6 heures 44 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 19 heures 1 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 21 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 51 min 23 sec
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 2 heures 41 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 6 heures 59 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 19 heures 34 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 22 heures 2 min
© Reuters
© Reuters
Réveil en sursaut ?

Le G7 signera-t-il la fin du rêve éveillé d’Emmanuel Macron ?

Publié le 24 août 2019
Emmanuel Macron veut consacrer le G7 à la question des inégalités économiques, du réchauffement climatique, des nouveaux dangers numériques et des nouveaux enjeux fiscaux avec les GAFA. Des points qui pourraient diviser considérablement les sept états présents.
Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS, où il est en charge du programme Asie-Pacifique. Il dirige la collection Asia Focus à l’IRIS, et a publié de nombreux ouvrages, dont L...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS, où il est en charge du programme Asie-Pacifique. Il dirige la collection Asia Focus à l’IRIS, et a publié de nombreux ouvrages, dont L...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron veut consacrer le G7 à la question des inégalités économiques, du réchauffement climatique, des nouveaux dangers numériques et des nouveaux enjeux fiscaux avec les GAFA. Des points qui pourraient diviser considérablement les sept états présents.

Atlantico : Le thème principal choisi pour ce G7 est la lutte contre les inégalités. L'institut Montaigne a sorti une note sur ce sujet à l'occasion du G7 : elle reprend les conclusions de Branko Milanovic, qui a distingué les inégalités (croissantes) dans les pays occidentaux des inégalités internationales en diminution. Ce thème choisi par Emmanuel Macron n'est-il pas le plus à même de créer un fossé entre les dirigeants des pays développés ?

Barthélémy Courmont  : A l’occasion de la rencontre des ministres des affaires étrangères du G7 à Dinard et à Saint-Malo les 5 et 6 avril, la lutte contre les inégalités fut énoncée comme le principal thème du G7, et une session spécifique a été consacrée à l’Afrique, pendant laquelle les ministres ont évoqué la mobilisation de la communauté internationale pour soutenir les opérations africaines de paix et pour lutter contre les trafics au Sahel. La réduction des inégalités entre les femmes et hommes a été au centre des discussions, qu’il s’agisse de la protection des femmes contre les violences sexuelles dans les conflits ou du renforcement du rôle des femmes dans les processus de paix et le règlement des crises. En clair, la question des inégalités s’attache à la fois à l’identification des déséquilibres entre pays riches et pauvres, ce qui justifie la présence de pays africains au sommet ; mais aussi aux inégalités au sein des sociétés. Ces questions peuvent diviser quant à l’urgence des mesures qui doivent être adoptées, mais elles n’en constituent pas moins un socle universel, en vertu des instances des Nations unies. Si fossé il y a parmi les membres du G7, ceux qui portent un discours minimisant l’urgence de lutter contre les inégalités devront l’assumer en leur âme et conscience.

La question fiscale sera abordée au cours du G7. Emmanuel Macron a fustigé mardi « le statut de paradis fiscal permanent » des géants de la Tech. Peut-il convaincre de la pertinence d'une taxation des GAFA ?

Autant la lutte contre les inégalités est inscrite au programme des discussions et fut préparée depuis des mois par les Etats participant au sommet, autant le contexte international actuel invite à la prudence quant à l’omniprésence d’autres thématiques, moins consensuelles, qui seront abordées par les chefs de gouvernement. Nous pouvons par exemple mentionner les guerres commerciales, mais aussi en effet la « taxe GAFA » récemment adoptée en France pour taxer les activités des géants du numérique, et qui fut fortement critiquée par l’administration Trump. A l’occasion du G7 finances à Chantilly (17 juillet 2019), le ministre français de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, est revenu sur ce point pour clarifier la position française et justifier la pertinence de cette mesure, notamment en expliquant que si les membres du G7 ne peuvent s’entendre sur cette question, ce sera encore plus difficile au sein de l’OCDE. C’est pourquoi il est important de noter la présence à Biarritz de représentants de la société civile, identifiés sous l’appellation de groupes d’engagement du G7 : les jeunes (Youth 7), les femmes (Women 7), les organisations non gouvernementales (Civil 7), les syndicats (Labour 7), les employeurs (Business 7), les centres de recherche (Think tank 7), les académies des sciences (Science 7), les avocats (Avocats 7) et les universités (University 7). Dans les faits, il ne faut aps se faire d’illusion sur la possibilité de voir Emmanuel Macron convaincre Donald Trump à l’occasion du sommet de Biarritz. Mais est-ce vraiment l’objectif ? Si les autres membres se rangent à la position de Paris et que les Etats-Unis sont isolés, ce sera un succès pour le président français.

La responsabilité des GAFA ne s’arrête cependant pas aux questions fiscales. Les ministres de l’Intérieur du G7 ont décidé lors d’un sommet préparatoire à Paris les 4 et 5 avril de renforcer leurs exigences vis-à-vis des plateformes et réseaux sociaux de l’Internet afin qu’ils retirent les contenus à caractère terroriste mis en ligne. Ces contenus contribuent en effet à la radicalisation et à la conduite d’attentats. Les représentants de Facebook, Twitter, Google et Microsoft ont été invités à participer à la discussion. Les membres du G7 leur ont demandé de perfectionner leurs logiciels empêchant automatiquement la publication de contenus terroristes déjà connus, mais aussi de mettre en place des protocoles d’urgence afin de retirer sur le champ des contenus terroristes dont la diffusion pourrait devenir virale. Dans ce contexte, la taxation des GAFA ne constitue qu’une des facettes des dossiers qui seront abordés sur le numérique.

Emmanuel Macron a lancé l'alerte aujourd'hui concernant les feux ravageant la forêt amazonienne. Que faut-il attendre du G7 concernant les questions climatiques ?

La question climatique n’est pas inscrite au calendrier des discussions du G7 cette année, l’importance étant accordée aux inégalités et, accessoirement, à la démocratie et à la sécurité. Cependant, à la manière de la taxe GAFA, elle restera omniprésente. De même, les membres du G7 ont déjà évoqué, lors de la rencontre des ministres de l’intérieur, la lutte contre la criminalité environnementale. On peut ainsi s’interroger sur la question de la sécurité environnementale, que pourraient soulever des pays invités, africains notamment. Le Chili sera représenté à Biarritz, mais pas le Brésil, et c’est un signe. Sans doute les feux de forêt en Amazonie seront commentés, mais il est peu probable qu’ils fassent l’objet d’une position forte des membres du G7, sinon à considérer qu’il s’agit d’un acte criminel, et donc à pointer du doigt la culpabilité de Brazillia. Emmanuel Macron semble sur cette ligne, mais certainement pas Donald Trump.

Jean-Yves le Drian a accueilli les ministres de la Défense du G7 en avril dernier et a évoqué la nécessité de renforcer les démocraties face aux nouvelles menaces, notamment numériques. Y a-t-il contradiction avec la volonté affichée d'Emmanuel Macron et de Donald Trump de retour de la Russie au G8 ?

Les deux grands absents du sommet sont la Russie et la Chine. Et l’accent mis sur le renforcement des démocraties ne fait évidemment que creuser un peu plus le fossé, qu’Emmanuel Macron a tenté de réduire en accueillant Vladimir Poutine au fort de Brégançon. La même question se pose pour la Chine, tandis que les manifestations à Hong Kong exposent le slogan « un pays, deux systèmes ». La contradiction n’est ainsi pas tant dans les sujets inscrits à l’ordre du jour que dans la représentativité du G7 à échelle mondiale. Certes, la présence de l’Inde, de l’Afrique du Sud, de pays du Sahel ou encore de l’Australie donne une dimension plus internationale au sommet, mais l’absence d’acteurs incontournables en limite considérablement la portée. Emmanuel Macron et Donald Trump se retrouvent sur la nécessité de renforcer le poids de cet évènement en réintégrant la Russie, ce qui ne doit pas pas supposer une quelconque concession. La même question se pose pour la Chine. Doit-on parler d’inégalités, de sécurité, d’environnement ou encore de guerres commerciales dans un entre-soi, ou avoir le courage d’aborder ces questions de front avec des puissances qui ne sont pas sur la même ligne ? Là se trouve, au-delà de Biarritz, l’un des principaux défis du G7.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires