En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

06.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 1 min 28 sec
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 1 heure 53 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 2 heures 54 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 3 heures 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 6 heures 23 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 6 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Social
Manifestation

Acte 45 des Gilets jaunes : ni retour en force ni convergence des luttes

il y a 7 heures 36 min
pépites > Social
Maintien de l'ordre
Incidents en marge de la Marche pour le climat : la préfecture estime avoir "maîtrisé" la situation
il y a 19 heures 52 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 41 min 19 sec
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 4 heures 55 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 7 heures 19 min
pépite vidéo > Culture
Emotion
Le coq de Notre-Dame de Paris est exposé pour les Journées du patrimoine
il y a 19 heures 16 min
pépite vidéo > Social
Infiltration
Les images de la Marche pour le climat perturbée par les black blocs
il y a 20 heures 21 min
Bonnes feuilles

Comment la faillite de l'école a entraîné une faillite de la langue

Publié le 21 août 2019
Pendant l'été, Atlantico publie les bonnes feuilles d'ouvrages remarquables. Aujourd'hui, "L'Ecole à la ramasse" de Michel Fize, publié aujourd'hui 21 août aux éditions de L'Archipel.
Michel Fize est un sociologue, ancien chercheur au CNRS, écrivain, ancien conseiller régional d'Ile de France, ardent défenseur de la cause animale.Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, dont  Le Peuple adolescent (2ème éd. Mots...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Fize
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Fize est un sociologue, ancien chercheur au CNRS, écrivain, ancien conseiller régional d'Ile de France, ardent défenseur de la cause animale.Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, dont  Le Peuple adolescent (2ème éd. Mots...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pendant l'été, Atlantico publie les bonnes feuilles d'ouvrages remarquables. Aujourd'hui, "L'Ecole à la ramasse" de Michel Fize, publié aujourd'hui 21 août aux éditions de L'Archipel.

C’est, selon nous, la faillite première, et même la faillite suprême. Car avec la perdition de la langue, c’est la culture française elle-même qui est aujourd’hui mise en danger.

La faillite de la langue est globale : orthographe, grammaire, vocabulaire, lecture, écriture, compréhension du sens (de ce qui est lu ou écrit).

La faillite touche presque toutes les catégories de jeunes, y compris les enfants de l’« élite ». Le temps n’est plus où les lycéens, tous des « héritiers » de la bourgeoisie et de l’aristo- cratie, entendant parler chez eux un français « classique », le parlaient à leur tour, dans une école qui parlait elle-même le français de Pascal et Descartes. Eux aussi ont perdu le « capital linguistique » cher à Bourdieu. Désabusé, Olivier Guichard, ministre du général de Gaulle, notait déjà, en 1970, que la culture classique était aussi étrangère à 90 % des enfants des classes aisées qu’aux enfants du peuple.

L’élargissement social du recrutement des enseignants, qui ne sont plus tous des enfants des couches moyennes (voire supérieures), le développement de la « langue-jeune » et des

langages « texto » expliquent aussi ce déclin du français. La « langue » de la Toile, issue de la langue « texto », est même en train d’acquérir le statut de langue dominante dans notre société. Or cette langue, quoi qu’en disent des linguistes aussi distingués qu’Alain Rey, qui la salue à longueur d’interviewes, est d’une extraordinaire pauvreté. Le vocabulaire est limité, les mots sont tronqués, le style est direct, cru, souvent agressif.

La faillite est aussi multigénérationnelle, car désormais les désordres langagiers se transmettent de père en fils, et de mère en fille. Les étudiants parlant mal, écrivant mal, deviennent,naturellement, des profs qui vont (au moins de temps en temps) parler mal, écrire mal (les enseignants honnêtes le reconnaissent volontiers, qui essaient de se corriger). Il y a plus de soixante ans, l’inspecteur général de l’Enseignement secondaire Le Gall tirait la sonnette d’alarme. De plus en plus, notait-il, les professeurs d’université relèvent dans les copies de licence des fautes d’orthographe et de syntaxe indignes d’élèves du certificat d’études. On a même signalé (pour remonter encore plus haut dans le temps) en 1893, dans un cours élémentaire, de nombreuses fautes dans les dictées : « Entre douze et quinze dans un texte de six lignes ! »

Ainsi, ce ne sont plus seulement les jeunes, et avant eux les enfants, qui massacrent la langue française, ce sont aussi les adultes, jusqu’aux plus hauts niveaux de responsabilité professionnelle... et de l’État (les travailleurs honnêtes le reconnaissent eux aussi, qui s’empressent à présent de prendre des cours d’orthographe et de se soumettre à la dictée).

Ainsi y a-t-il en France de plus en plus d’« illettrés », dans le sens donné à ce terme par d’éminents auteurs, comme Jean-Philippe Rivière, c’est-à-dire de « personnes qui ont été scolarisées mais qui ne maîtrisent pas suffisamment l’écrit pour faire face aux exigences minimales requises dans la vie professionnelle, sociale, culturelle et personnelle ». On estime aujourd’hui à 7 % le nombre d’illettrés chez les 18-65 ans – soit quelque deux millions et demi d’individus. Ajoutons qu’un Français sur cinq possède à présent un faible niveau de lecture et d’écriture, soit quatre fois plus qu’au Japon et deux fois plus qu’en Finlande. C’est considérable, mais pour certains linguistes (ah ! décidément, ces linguistes !), comme Frédéric Jejcic, tout ceci n’est pas bien grave. L’orthographe, disent ces experts, se modifie avec le temps (certes, mais entre évolution et déformation, il y a une différence, non ?). Quant aux nouvelles formes d’écriture, comme les textos, elles sont jugées franchement utiles. L’assemblage des chiffres et des lettres (comme écrire « 2main » au lieu de « demain »), dit ainsi M. Jejcic, représenterait « un jeu intéressant avec la logique ».

Extrait de L'Ecole à la ramasse, de Michel Fize, paru aux éditions de l'Archipel aujourd'hui, 21 août 2019.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

06.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 22/08/2019 - 14:19
La langue française n'a plus un problème
puisqu'elle n'existe plus. Ils ont voulu qu'on apprenne une langue de proximité et on l'a eue. Une grammaire, une syntaxe, c'est déjà du trop haut niveau. Autour de moi, je rencontre de plus en plus des personnes qui laissent entrevoir qu'elles sont dixéliques... non dixlétiques, enfin disléxiques, je crois. Enfin, vous m'avez compris, je pense ?
evgueniesokolof
- 21/08/2019 - 15:24
on comprend...
...le désespoir de l'auteur! Suffit de lire Bendidons pour comprendre le naufrage....

Bon, cela dit, dans les années 60 , au lycée où j'étais, les profs parlaient très bien français mais pour la moitié d'entre eux , la nullité le disputait à la fainéantise. La réalité est peut être un peu plus complexe
1.pas étonnant que la bêtise de l'Académie consistant à sacraliser les règles les plus débiles de l'orthographe finisse par sombrer. A -t-on franchement besoin des dictées de Pivot
2 Par ailleurs, un type qui sortait illettré de l'école il y a 50 ans pouvait prendre une pelle ou une pioche: c'est terminé
En revanche, combien de jeunes illettrés sont issus d'une certaine immigration ?
Le problème est complexe mais ne mérite pas que l'on se livre à des lamentations aussi inutiles que mille fois entendues
Phlt1
- 21/08/2019 - 15:03
Simple...
La langue d'un peuple est son génie, particulièrement celle de la France. Si la langue est simplifiée sur l'autel de la facilité et de la praticabilité, donc sur l'autel du matérialisme et du consumérisme comme le préconise toute la Gauche, de Faure à Mélenchon et au delà (normal, le socialisme est la philosophie du matérialisme, idiot utile du néo libéralisme et de la mondialisation), alors la France disparaitra dans les tourbillons de cette mondialisation, justement. Seule une extrême élite s'en sortira. Suis-je "décliniste".?. Non, ce sont des faits, INELUCTABLES.