En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 4 heures 19 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 5 heures 53 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 6 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 8 heures 38 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 9 heures 1 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 10 heures 22 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 11 heures 17 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 11 heures 53 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 5 heures 14 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 6 heures 36 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 8 heures 42 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 9 heures 17 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 10 heures 53 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 12 heures 2 min
© jody amiet / AFP
© jody amiet / AFP
Vieilles canailles

Longévité : ces super-centenaires qui n'ont pas l'âge que l'on croit

Publié le 16 août 2019
D'après Saul Justin Newman du Biological Data Science Institute de l’Australian National University, à cause de la mauvaise tenue des registres officiels, sept ou huit supposés "super-centenaires" sur dix sont en fait plus jeunes que cela. Conséquences : des études médicales faussées.
Le docteur Christophe de Jaeger est chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Paris, directeur de l’Institut de médecine et physiologie de la longévité (Paris), directeur de la Chaire de la longévité (John Naisbitt University – Belgrade), et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Jaeger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le docteur Christophe de Jaeger est chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Paris, directeur de l’Institut de médecine et physiologie de la longévité (Paris), directeur de la Chaire de la longévité (John Naisbitt University – Belgrade), et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après Saul Justin Newman du Biological Data Science Institute de l’Australian National University, à cause de la mauvaise tenue des registres officiels, sept ou huit supposés "super-centenaires" sur dix sont en fait plus jeunes que cela. Conséquences : des études médicales faussées.

Atlantico : D'après Saul Justin Newman du Biological Data Science Institute de l’Australian National University, à cause de la mauvaise tenue des registres officiels, sept ou huit supposés "super-centenaires" sur dix sont en fait plus jeunes que cela. En quoi les résultats obtenus par cette étude sont-ils surprenants ? Quelles conclusions peut-on tirer de cette découverte - qui doit encore faire l'objet d'une évaluation rigoureuse ?

Christophe de Jaeger : L’étude réalisée par Saul Justin Newman du Biological Data Science Institute de l’Australian National University est très intéressante, à plus d’un titre, car elle remet en cause dramatiquement un nombre considérable d’études réalisées sur les centenaires et les supercentenaires (personnes vivant au-delà de 110 ans), mais également, en cascades, toutes les projections démographiques sur lesquelles nos politiques de santé s’appuient depuis des dizaines d’années, ainsi que des multiples recommandations santé qui en découlent. Des centaines, voire des milliers de chercheurs du monde entier, pourraient avoir été abusés par des données tout simplement fausses et en auraient tiré des conclusions, par nature, également fausses. Il s’agirait, si l’auteur a effectivement raison, d’une des plus grandes séries d’erreurs scientifiques. On ne peut évidemment pas parler de fraude scientifiques dans la mesure où les chercheurs ont simplement été abusés par des répertoires insuffisamment précis, voire faux. Lorsque l’on travaille sur des données fausses, on peut difficilement avoir des conclusions justes. Cet article ne peut que nous évoquer la polémique vieille de quelques mois sur madame Jeanne Calment. Le poison du doute s’est infiltré, alors que nous vivons dans un pays où les données administratives sont réputées parfaitement fiables aujourd’hui. Mais il y a un siècle ?

Il est vrai que certaines personnes nous sont montrées dans les médias régulièrement avec des âges supposés de 100 ans ou plus et qui continuent d’avoir une activité physique et intellectuelle surprenante correspondant plus à un âge attendu de 85 ou 90 ans. Notre étonnement peut disparaître si nous apprenons, qu’en fait leurs dates de naissance sont fausses et qu’ils ont réellement entre 85 et 90 ans. C’est tout un mythe entretenu par les médias qui disparaît.

Il est certain qu’un tel article doit nous amener à retravailler sur les bases de données que nous possédons afin d’en confirmer les informations. Une proportion de fausses informations de l’ordre de 8 sur 10 est absolument considérable et invalide quasi certainement l’ensemble des données que nous avons aujourd’hui. Il est donc urgent qu’un groupe de recherche indépendant, et j’insiste sur la notion d’indépendance, prenne l’initiative de vérifier les données de cette étude, qui si elle s’avère confirmée verra un certain nombre de dogmes classiques en termes de centenaires et super-centaines, s’effondrer. Cet article devrait susciter de très nombreuses réactions dans le milieu gérontologique.


Dès lors, quelle valeur apporter aux critères de longévité tels que les biomarqueurs, les données génétiques ou environnementales, les habitudes et les régimes alimentaires qui prédisent un âge avancé ? Si l'on corrige l'inexactitude du recensement, quel mode de vie mènent aujourd'hui les "super-centenaires" de demain ?

C’est justement tout le problème. Car cela fait un quart de siècle au moins que l’on tire des conclusions quasi dogmatiques sur les conditions devant favoriser une grande longévité avec des informations fausses. Pire, cela nous éloigne peut-être des vraies causes de grande longévité. Les petits trafics locaux pour, par exemple, obtenir plus longtemps une pension de retraite ont ainsi débouché sur des erreurs d’interprétations majeures nous faisant penser que notre espérance de vie va continuer à augmenter passivement et indéfiniment. De la même façon, on en a tiré des conclusions sur les modes de vie, des habitudes alimentaires, etc… nous faisans oublier les autres caractères fondamentaux d’une meilleure santé et longévité, comme la correction des carences, du stress oxydant, ou d’autres paramètres biologiques dont on connaît l’importance péjorative dans le processus du vieillissement.

En réalité, je pense sincèrement qu’il faut abandonner la recherche du «secret des centenaires ». Il s’agit d’hommes et de femmes qui sont arrivés à cet âge, toujours passivement (ils ne souhaitaient pas devenir centenaires pour devenir centenaires) parfois dans une situation de dépendance sévère. Leurs gènes ont joué un rôle et ils ont eu la chance de ne pas faire certaines maladies, être victimes d’accidents ou d’être envoyé au front.

Ce qui va surtout intéresser nos contemporains aujourd’hui est comment rester en bonne santé le plus longtemps possible. Mais en bonne santé ne signifie pas seulement ne pas être malade, mais conserver ses capacités physiques et intellectuelles le plus longtemps possible. Tels sont les véritables enjeux de la médecine de la longévité. Et il existe dans ce domaine de très nombreuses avancés dans le monde qui vont révolutionner à terme notre manière de gérer notre Capital santé.

Le document souligne également le fait que les "super-centenaires" sont encore très rares - seulement une personne sur 1 000 vivant jusqu'à 100 ans réussit à atteindre 110 ans. Cette affirmation est-elle vraie de tous les pays ? Les "super-centenaires" sont-ils en voie de disparition ou, bien que souvent mal recensés, en augmentation dans le monde ?

Les « super-centenaires » sont effectivement très rares et les doutes que peuvent faire naître cet article, ne font que renforcer la méfiance que tout scientifique doit avoir devant des données dont la fiabilité n’est pas absolument certaine. La réflexion de l’auteur sur la valeur intrinsèque des statistiques est également juste. N’oublions pas que si nous avons 10 supercentenaires et que nous passons à 20, statistiquement nous avons une augmentation de 100 %, qui peut cacher la réalité du faible nombre réel. Qui plus est, une telle variation n’est absolument pas significative.

De façon plus générale, les multiples travaux publiés sur les thématiques de la longévité ont une portée que les gens sous-estiment souvent. Ils ont trait à l’humain, à nous même, et donc peuvent être à l’origine d’espoir à titre personnel. Ils peuvent nous mener sur des fausses croyances (éviter tel type d’aliment, ou au contraire, favoriser tel autre type), car la population (le groupe d’humain) qui est née il y a 100 ans en consomme aujourd’hui, plus que d’autres groupes en oubliant, qu’il y a 50 ans, tout pouvait être largement différent. N’oublions pas que nos souvenirs peuvent être très altérés si l’on cherche à remonter dans le temps. En d’autres termes, comparer des groupes d’individus hétérogènes sur de très longues périodes et en tirer des conclusions sur les facteurs de longévité a toujours été un pari risqué. Le travail de Saul Justin Newman du Biological Data Science Institute de l’Australian National University nous montre à quel point ce pari est risqué.

Pour vivre plus longtemps en bonne santé, il me paraît beaucoup plus intéressant de nous concentrer sur les preuves que la science contemporaine peut nous apporter en ne travaillant pas que sur des groupes, mais sur les personnes eux-mêmes, tel que je peux l’expliquer dans mon dernier ouvrage « Bien vieillir (dès 40 ans) sans médicaments » aux Editions du Cherche Midi.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 18/08/2019 - 09:38
Cela me fait penser à notre économiste Français Pic à qui
qui lui a carrément inventé ces chiffres de base, qui lui ont servi à faire son " Le Capital au XXIe siècle "& qu’heureusement des Étudiants en Économies ont démontré que ses Chiffres de base étaient totalement inventés & donc faux, car ne reposant sur RIEN.
Ils étaient là que pour faire aboutir & à faire croire à une réalité pour aujourd'hui.
Quand votre base est fausse sciemment & donc, montée de toute pièce par celui qui se dit Scientifique Économiste, donne une Hypothèse tout aussi fausse. Mais vous avez encore des débiles Socialistes comme lui qui utilisent encore ça comme vérité immanente :)::)
J'accuse
- 16/08/2019 - 18:01
Il n'existe pas d'eau de jouvence
Comme il est dit dans l'article, ceux qui arrivent à un âge très avancé n'ont rien fait de particulier, et n'ont en aucun cas suivi un régime alimentaire spécial pour ça. Ils sont certainement les premiers surpris.
Vivre au-delà de cent ans, d'accord, à la condition d'être capable de faire quelque chose, intellectuellement ou physiquement. Si c'est pour être aveugle, sourd et débile, bourré de médicaments et dans un fauteuil en ne pouvant rien faire sinon attendre que le cœur s'arrête, je préfère mourir avant.
evgueniesokolof
- 16/08/2019 - 13:39
OUI
Il est quand même étonnant que notre auteur n'évoque pas la différence en un pays comme la France où , jusqu'à preuve du contraire, on sait quand est née madame Dupont et l'Algérie où les retraites payées par les cons de français font vivre les gens jusqu'à 130 ans