En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

04.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > International
Algérie
Présidentielle algérienne : Abdelmadjid Tebboune, l'ancien Premier ministre de Bouteflika, est élu dès le premier tour avec 58,15% des voix
il y a 8 min 8 sec
décryptage > Culture
Check news

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Science
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

il y a 2 heures 5 min
décryptage > Europe
Brexit

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Politique
La grande illusion

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

il y a 4 heures 15 min
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 1 jour 23 sec
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 1 jour 53 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 1 jour 5 heures
pépites > France
Agression
Un homme qui menaçait des policiers avec une arme blanche a été "neutralisé" à la Défense
il y a 52 min 16 sec
décryptage > International
Vote

Elections algériennes : manifestations et abstention record, le peuple algérien plus déterminé que jamais à en finir avec les années Bouteflika

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Santé
Activité physique

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

il y a 2 heures 57 min
décryptage > France
Clownerie généralisée

Retraites : le jeu des 7 erreurs

il y a 3 heures 54 min
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 21 heures 48 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 1 jour 5 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 jour 54 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 1 jour 6 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Pourquoi Juan Carlos d'Espagne fut un roi modèle

Publié le 14 août 2019
Tout l'été, Atlantico publie les bonnes feuilles de livres remarquables. Aujourd'hui, Juan Carlos d'Espagne, par Laurence Debray, publié aux Editions Perrin. Extrait 1/2.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tout l'été, Atlantico publie les bonnes feuilles de livres remarquables. Aujourd'hui, Juan Carlos d'Espagne, par Laurence Debray, publié aux Editions Perrin. Extrait 1/2.

"Juan Carlos Ier fut une icône vivante car il accomplit parfaite ment la mission pour laquelle il fut élevé : rétablir durablementla monarchie en Espagne et réconcilier les Espagnols déchirés et

hantés par la guerre civile. Le roi a su capter sur lui la lumière. Mais les ombres demeurent. Derrière ce succès politique se cachent des drames personnels terribles : livré enfant à l’ennemi, ballotté entre deux figures paternelles impitoyables, indirectement responsable de la mort accidentelle de son frère, marionnette de Franco, usurpateur de son père... Sa prouesse pour le pays eut un coût humain incommensurable. Mais un souverain n’a pas droit aux états d’âme.

 

Juan Carlos est longtemps resté une « personne en projet ». À la mort de Franco, son tuteur, il se révélera, à la surprise de tous, la « personne d’un projet ». Au cours de sa vie, il sut guider son peuple dans toutes les phases de son histoire. En tant que moteur ou en tant qu’accompagnateur ?

 

Je n’ai pas la prétention de livrer une biographie définitive de ce personnage public. Encore moins de saisir le mystère de l’homme, qui demeure, quoi qu’on en dise. J’ai tenté d’esquisser les vérités et les dynamiques d’une vie hors du commun, sans trahir notre héros. Cet exercice n’a pas été aisé car les enjeux sont encore contemporains, et les principaux acteurs, tenus par une autocensure protectrice de leur souverain, rechignent à expliquer. Mon approche s’est nourrie d’archives et de témoignages inédits.

 

Ce livre a été possible grâce aux interviews de témoins glanées à Madrid et à Paris. Jorge Semprun m’a ouvert son réseau d’amis espagnols, dont le très regretté Javier Pradera ; Alfonso Guerra m’a aussi efficacement guidée. Des personnalités françaises de renom, dont entre autres Stéphane Bern, Hubert Védrine et Alexandre Adler, ont enrichi ma réflexion. Grâce à eux et aux archives diplomatiques françaises et britanniques, j’ai pu construire des clés de compréhension qui m’ont permis de cerner la conquête du pouvoir de Juan Carlos.

 

Juan Carlos m’a maintes fois répété : « Je n’aime pas le pouvoir. » Curieux pour un chef d’État. Correspondait-il au personnage que je m’étais façonné au gré de mes recherches ? Lors de deux après-midi d’hiver, en février 2014, quatre mois avant l’abdication, nous avons discuté de son parcours et de sa famille pour un film documentaire Moi, Juan Carlos, roi d’Espagne. Dans l’intimité de son bureau de la Zarzuela, au milieu de ses souvenirs. Des maquettes de bateau en argent et des photos de famille jalonnaient les omniprésentes bibliothèques de bois sombre. La lumière des jardins réussissait à égayer les lieux, qui n’ont ni le chic des palaces, ni l’allure des hôtels particuliers. Aucun élément high-tech ne venait perturber l’harmonie de la pièce, jonchée de livres, journaux et autres dossiers. Près de son bureau, Juan Carlos avait placé la photo d’Adolfo Suárez et un portrait de Torcuato Fernández-Miranda. Les deux hommes avec qui il a le plus œuvré politiquement pour l’Espagne. Le roi est donc un homme reconnaissant, à l’opposé de l’ingratitude supposée inhérente au pouvoir suprême."

 

Juan Carlos d'Espagne

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

04.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Fazende
- 15/08/2019 - 09:00
le sésame ? @le gorille
Oui, ne serait-ce d'accepter que la vie est un Mystère et qu'ainsi elle est respectable en ses tripes ! Qui dit Mystère, dit Espérance ! Après les tempêtes, l'herbe n'est-elle pas plus féconde, le ciel bleu plus étonnant ?? Je crois en L'Humanité, sa belle âme.. et prie dans les Monastères, Fondation du mont Athos en France.. Une piste...
Le gorille
- 14/08/2019 - 22:46
L'Histoire
Hum, madame. Oui vous avez raison sur le fond... mais j'ai discuté il y a quelque temps avec un professeur d'histoire. Ce qu'il m'a raconté sur l'état des lieux dans la profession est à faire dresser les cheveux sur la tête ! Apparemment, à l'époque de ses propres classes pour être professeur, il était déjà un introduit un biais, contre lequel il s'est révolté. Alors madame, avez vous le sésame pour extirper la gangrène introduite par ce biais ? L'histoire ne serait pas le fait des hommes. Donc il serait impossible à l'homme de peser sur l'histoire et donc d'avoir une Histoire... Je vous laisse à votre effarement!
Fazende
- 14/08/2019 - 11:40
Pourquoi ?
en France, ne peut-on, ne veut-on rétablir notre propre Histoire, avec ses fondations ??? La France serait moins dans la rue, fainéante et lâche, si elle retrouvait sa Dignité, sa Fierté ! la fierté implique l'humilité, l'acceptation de ses imperfections, ses ratages.. "Amen" dirait l'imbécile qui-ne-veut-être-loyal.....