En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 8 heures 12 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 10 heures 4 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 12 heures 16 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 13 heures 46 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 14 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 16 heures 19 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 17 heures 29 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 18 heures 3 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 19 heures 5 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 9 heures 45 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 10 heures 32 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 13 heures 8 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 14 heures 25 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 17 heures 24 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 17 heures 30 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 17 heures 33 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 18 heures 49 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 7 heures
© DR
© DR
Punks 2019

Pop culture du web : connaissez-vous les e-boys et les e-girls ?

Publié le 03 août 2019
Le phénomène des E-Boys et E-Girls, adolescents s'inspirant de personnages de mangas et issus du réseau social de vidéos Tick Tock, est en pleine explosion.
Nathalie Nadaud-Albertini est docteure en sociologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et correspondante au Centre de Recherche sur les Médiations de l’Université de Lorraine.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Nadaud-Albertini
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Nadaud-Albertini est docteure en sociologie de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et correspondante au Centre de Recherche sur les Médiations de l’Université de Lorraine.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le phénomène des E-Boys et E-Girls, adolescents s'inspirant de personnages de mangas et issus du réseau social de vidéos Tick Tock, est en pleine explosion.

Atlantico : Que sont ces E-girls et E-Boys ? Qu'est-ce qui suscitent chez eux et au travers de leurs vidéos l'adhésion d'adolescent(e)s du monde entier ? 

 Nathalie Nadaud-Albertini : Les E-Girls et les E-Boys sont des personnages purement numériques au sens où ce sont des adolescents qui s’inspirent de l’esthétique des personnages de mangas pour se mettre en scène dans des vidéos réalisées le plus souvent dans leurs chambres. Dans la rue, au collège ou au lycée, ces adolescents ne se présentent pas ainsi, ils ne deviennent E-Boys ou E-Girls que pour ces vidéos. Un E-Boy ou une E-Gil, c’est donc avant tout une mise en scène de soi, une théâtralisation de l’identité pour soi que les générations précédentes construisaient à l’adolescence en tête-à-tête avec leur miroir en s’interrogeant via l’image que ce dernier leur renvoyait sur qui ils sont et qui ils voudraient être.

L’adhésion provient de la réussite de l’esthétique des personnages composés, de l’humour des sketchs mis en ligne et de la popularité. En effet, plus un E-Boy ou une E-Girl gagne en popularité, plus on veut le suivre pour être proche de la personne la plus populaire et de cette façon gagner un bénéfice symbolique par contagion.

 

Qu'est-ce que ce phénomène nous dit-il de la société actuelle ? En quoi ce phénomène est-il différent de ceux qui l'ont précédé, notamment sur Instagram, tel que phénomène des post bad (ces jeunes filles hyper maquillées et sexualisées) ? 

Ce phénomène nous parle de la société actuelle de plusieurs façons. Tout d’abord par le fait que l’identité pour soi que les adolescents des générations précédentes interrogeaient en tête-à-tête avec leur miroir devient plus rapidement une identité pour autrui. En effet, l’expérimentation identitaire à travers le jeu avec l’apparence faisait auparavant l’objet d’une réflexion de l’adolescent qui allait hésiter, tester auprès d’un ou deux amis proches, puis essayer sur un cercle plus large. Avec les E-Girls et les E-Boys, la demande de validation par autrui intervient plus rapidement, car l’expérimentation a pour objectif d’être filmée et mise en ligne pour être soumise à la validation ou à l’invalidation par le vaste autrui collectif qu’est le public.

Cette rapidité est valable autant pour les E-Boys et les E-Girls que pour les autres mises en scène de soi des adolescents sur les réseaux sociaux, notamment ce qu’on appelle le phénomène des post-bads. La grande différence des E-Girls est l’histoire du terme et sa réappropriation par les intéressées. En effet, on a commencé à parler d’E-Girls comme une insulte adressée à des jeunes femmes jouant à des jeux vidéo en ligne. On  leur reprochait de vouloir « racoler » desgamers en faisant semblant de s’intéresser aux jeux vidéo. Par extension, on parle de E-Girls lorsque l’on reproche à des jeunes femmes de mettre leurs charmes en évidence dans des vidéos en ligne pour totaliser le nombre de vue le plus élevé possible. Lors de la création du terme, on était donc dans une conception sexiste des rapports hommes-femmes où l’on reproche à une femme sa visibilité dans l’espace public en l’assimilant à une forme de prostitution. À la différence des autres femmes visibles dans l’espace public à qui l’on adresse ce type de critiques, les E-Girls s’emparent de la terminologie et se la réapproprient. Pour certaines l’usage est ironique, pour d’autres plus revendicatif. Ainsi, Ashley Eldridge explique-t-elle que quoi qu’elle fasse, les hommes vont la sexualiser, autant qu’elle fasse ce qu’elle a envie. On est alors en présence de jeunes femmes qui passent outre le tabou du lien entre femmes, sexualité et plaisir en jouant avec les stéréotypes de la sexualisation sans honte. Ainsi, à leur façon, elles réfutent la norme patriarcale selon laquelle une femme ne devrait pas assumer des comportements liés à la sexualité. Autrement dit, derrière le phénomène des E-Girls, il y a une forme de revendication de la liberté des femmes. 

 

Si les critiques envers  les E-girls se multiplient, notamment au sujet de leur hyper sexualisation, les E-boys semblent passer entre les mailles du filet. Pourquoi est-ce que l'attention, en partie médiatique, se focalise sur ces jeunes filles et femmes ? A contrario, que traduit, sinon le manque d'intérêt du moins le manque de critiques, ciblant leur pendant masculin ?  

C’est lié au très classique double standard relatif aux hommes et aux femmes selon lequel le même comportement est socialement accepté pour un homme et stigmatisé pour une femme. Ici, on considère qu’un jeune homme a le droit de se livrer à des expérimentations identitaires via son apparence et de les mettre en ligne dans l’espace public et pas une jeune femme. On retombe sur la question de la présence des femmes dans l’espace public, comme s’il était naturel que les hommes y soient présents et que cela n’allait pas encore entièrement de soi pour les femmes. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
e-boy, e-girl, mangas, Internet
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires