En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

07.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

01.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

04.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 11 heures 7 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 12 heures 5 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 12 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 13 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Environnement
Transition

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

il y a 16 heures 26 min
décryptage > Politique
Monde d'après

Le "rebranding" de la "marque"Macron, opération à risque

il y a 17 heures 3 min
décryptage > High-tech
Bienfaits

Pourquoi les jeux vidéo sont (aussi) un moyen essentiel pour les enfants de garder des liens sociaux

il y a 17 heures 32 min
décryptage > Economie
Etat stratège

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

il y a 17 heures 59 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

il y a 18 heures 22 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 11 heures 38 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 12 heures 27 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 13 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Economie
Rien ne change

L’épuisement du petit patron français devant la relance de l’activité…

il y a 16 heures 17 min
décryptage > International
Civilisation des algorithmes

Trump contre la Silicon Valley : la guerre culturelle féroce qui nous concerne beaucoup plus qu’on ne le croit

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Politique
Angles morts

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

il y a 17 heures 17 min
décryptage > International
Nouvelle guerre froide ?

Le plan secret de la Chine pour tenter de restaurer son image (et gagner la bataille de la propagande)

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Santé
Équation à inconnues multiples

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

il y a 18 heures 12 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne
il y a 18 heures 23 min
© MYCHELE DANIAU / AFP
© MYCHELE DANIAU / AFP
Danger

Pourquoi la crème solaire présente des dangers pour votre santé (et pourquoi il ne faut pas s'en passer pour autant)

Publié le 27 juillet 2019
Des chercheurs de la Food and Drug Administration ont étudié les quatre ingrédients de la crème solaire, notamment l’oxybenzone et autres filtres UV chimiques, et ont conclu que l’absorption de la crème solaire par le corps pouvait causer des troubles de santé et des risques pour la vie marine.
Louis Dubertret est dermatologue-cancérologue. Chef de service émérite en dermatologie à l'hôpital Saint-Louis, il fut également président de la Société française de photobiologie. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis Dubertret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis Dubertret est dermatologue-cancérologue. Chef de service émérite en dermatologie à l'hôpital Saint-Louis, il fut également président de la Société française de photobiologie. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs de la Food and Drug Administration ont étudié les quatre ingrédients de la crème solaire, notamment l’oxybenzone et autres filtres UV chimiques, et ont conclu que l’absorption de la crème solaire par le corps pouvait causer des troubles de santé et des risques pour la vie marine.

Atlantico : Des chercheurs de la Food and Drug Administration ont étudié les quatre ingrédients de la crème solaire, notamment l’oxybenzone et autres filtres UV chimiques, et ont conclu que l’absorption de la crème solaire par le corps pouvait causer des troubles de santé (empêcher le corps humain de fabriquer de la vitamine D) et des risques pour la vie marine. Les produits de protection solaire présentent-ils un risque pour la santé ? Est-ce une raison pour arrêter de les utiliser ?

Louis Dubertret : Le premier élément, c'est qu'il est criminel de ne pas se protéger la peau, en particulier celle des enfants. Il a été démontré que la protection de gens âgés est également tout à fait nécessaire, car le capital soleil quand on est âgé a été plus consommé et la peau est plus vulnérable au contact du soleil. Le point majeur c'est la protection contre le soleil : ne pas s'exposer aux heures autour du midi, mettre des vêtements et avoir recours à des crèmes.

Les produits solaires comportent-ils un risque ? La conduite automobile comporte un risque, mais ça ne vous empêche pas de prendre votre voiture et vous considérez que les bénéfices de la conduite sont supérieurs aux risques encourus. Il n'empêche que depuis la création de l'automobile, il y a une recherche très active pour rendre la conduite automobile sécurisée. Il faut donc faire de la recherche pour que cette protection soit de plus en plus anodine. On est dans une époque complètement folle où les gens croient, ce qui est faux, que les ondes sont mauvaises pour la santé mais veulent garder leur téléphone portable.

Il est vital de protéger la peau du soleil avec les produits qui ont le moins d'effets secondaires possibles. Un produit de protection solaire ne doit pas pénétrer dans la peau. Il y a eu une première tentative avec les filtres solaires à base d’oxyde de titane et de zinc, qui ne pénètrent pas dans la peau mais vous transforment en "pierrot lunaire". Il ne faut pas que les produits solaires pénètrent pour deux raisons. Premièrement, s'ils pénètrent, il faut qu'on étudie leurs effets biologiques comme s'il s'agissait de médicaments, d'autant que ce sont des applications répétées et continues tout au long de la vie donc il faut une vraie étude sur ces effets. Deuxièmement, les produits solaires sont faits pour absorber l'énergie lumineuse et s'ils le font alors qu'ils sont dans la peau vivante, le problème est de savoir quels seront les effets secondaires de cette énergie, car le fait de chauffer n'est pas complètement anodin non plus. Des solutions proposées par l'industrie n'ont pas été retenues pour des raisons de marketing. Il faut absolument reprendre les recherches.

Pour l'instant, la plupart des produits solaires pénètrent dans la peau puisqu'on peut les retrouver dans le sang et dans les urines. Le problème, c'est de sélectionner les molécules qui ont le meilleur rapport bénéfice/risque parmi celles qui sont proposées. C'est le rôle de la FDA et des agences de médicament de proposer une classification en fonction des risques. Mais cela pose toujours le problème d'un produit qui pénètre dans la peau et ne devrait pas pénétrer. On se trouve devant des produits qui sont nécessaires, mais il faut qu'on ait la meilleure sécurité possible et avoir pour cela une vigilance qui, actuellement, est lancée. De plus en plus d'études sont menées pour voir les effets pseudo-hormonaux de certains produits et au fur et à mesure que l'on peut remplacer une molécule qui a un profil peu sympathique par une molécule plus sécurisé, il faut le faire.

Il important de créer de nouveaux produits de protection solaire. Il faut mener également des recherches sur les produits existants pour sélectionner ceux qui ont le moins d'effets secondaires, comme on le fait pour un médicament : c’est ce qui se passe actuellement Quand un médicament est mis en vente, on connait son efficacité et ses effets secondaires sur le court terme. Ce qui est aussi important, c'est l'observation et la découverte d'effets secondaires qui peuvent être inattendus et survenir à retardement. Il faut qu'il y ait donc  vigilance ce qui est le cas pour les médicaments et se développe pour les produits solaires. L'étude de la FDA montre bien que la question de vigilance est de plus en plus posée et que certains produits apparaissent bel et bien moins sécurisés que les autres, à tel point qu'ils sont déconseillés chez les petits enfants.

Il faut une protection, une éducation à la protection pour ne pas aller à la plage entre dix heures du matin et quatre heures de l'après-midi, protéger les petits enfants (ce qui n'est pas toujours le cas). Les médias ont rendu d'énormes services. Cela fait vingt-cinq ans que tous les étés, on répète les dangers potentiels du soleil et l’importance de la photoprotection en particulier par les crèmes solaires. Grace à l’information 60% maintenant des personnes atteintes de mélanome sont diagnostiquées par le patient lui-même : il consulte parce qu'il a noté la modification d’une tache pigmentée. Tous les efforts qui sont faits par les médias sont utiles et il faut répéter chaque année ces vérités.

Pour en revenir aux crèmes de protection solaire elles sont très efficaces et nécessaires. Il reste à sélectionner celles qui n’ont aucun effet secondaire. C’est ce que les agences de régulation américaines et européennes ont entrepris de faire

Il serait très grave que les gens ne protègent plus leurs enfants parce qu'ils pensent que les produits solaires sont dangereux. Le fait de ne pas protéger est beaucoup plus dangereux que de protéger à l'aide d'un produit solaire douteux. La protection solaire est fondamentale et 'il faut la faire avec le meilleur produit possible. Un produit solaire ne doit pas traverser à travers la peau et la recherche peut et doit y parvenir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

03.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

04.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

07.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

01.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

04.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires