En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

04.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

05.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

06.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

07.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 5 heures 20 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 5 heures 58 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 8 heures 41 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 13 heures 38 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 14 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 5 heures 40 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 7 heures 43 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 10 heures 36 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 13 heures 20 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 13 heures 50 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 14 heures 41 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 14 heures 45 min
© DR
© DR
Histoire

Homo barbecus : l’humanité est-elle devenue intelligente en mangeant de la viande cuite ?

Publié le 26 juillet 2019
Nos ancêtres ont peut-être commencé à faire des grillades il y a 1,5 million d'années. Cette découverte, avec de nouvelles preuves venant du Kenya, repousse les preuves de l'utilisation du feu par des centaines de milliers d'années et donne du poids à l'idée que les aliments cuits ont contribué à déclencher l'évolution des êtres humains au grand cerveau.
Antoine Balzeau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Chercheur CNRS au Muséum national d'Histoire naturelle, et travaille au Musée de l'Homme.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos ancêtres ont peut-être commencé à faire des grillades il y a 1,5 million d'années. Cette découverte, avec de nouvelles preuves venant du Kenya, repousse les preuves de l'utilisation du feu par des centaines de milliers d'années et donne du poids à l'idée que les aliments cuits ont contribué à déclencher l'évolution des êtres humains au grand cerveau.

Atlantico.fr : On a retrouvé des traces de barbecue vieilles d'un million et demi d'années… le signe d'un tournant dans l'histoire de l'évolution ?

Antoine Balzeau : Ce genre de découvertes doit être recontextualisé et il faut voir à quel point ça change nos connaissances. L'histoire du feu est un sujet extrêmement important pour un chercheur, car on sait que cela a une importance sur les modes de vie, et sur les capacités. On se base pour cela sur des données archéologiques. Ces données, on les trouve sur des sites de recherche. Mais le problème est qu'on a peu de sites et peu de résultats. Les "témoins" qu'on trouve sont donc extrêmement rares, des sortes de trésors exceptionnels qu'on finit par trouver. Mais ce sont des reflets partiels du passé qu'il convient de prendre avec précaution. La première d'entre elle, c'est, quand on retrouve un élément ancien comme celui de ces fouilles, il ne faut pas y voir nécessairement le plus ancien ou un début. Cela montre que c'est plus ancien que ce qu'on pensait, mais il est certain qu'on ne trouvera pas la "première fois".

Pour le feu, ce qui est intéressant, on a un enregistrement il y a quelques centaines de milliers d'années il y a 3000-4000 ans avec quelque chose qui devient répété, sur plusieurs endroits, sur plusieurs continents. Ce genre de données est un vrai support pour identifier une utilisation fréquente. Quand on va au-delà de ça, on connait un site qui date de 800.000 ans, un site à 1.000.000 d'années et maintenant ce nouveau site à 1,5 millions d'années. Il est difficile d'avoir une interprétation pour ces sites-là, car il est difficile de conclure qu'il s'agit d'une véritable preuve, et ce même si on a des éléments très sérieux, cela ne permet pas de généraliser la pratique. On ne peut prouver que tous les hommes utilisaient le feu à ce moment T.

Par contre, un gisement tel que celui-là où on trouve des traces de feu visibles, répétitives, claires, il n'y a pas de raison de l'exclure, il montre bien une évidence d'utilisation du feu à un moment dans l'histoire. A partir de là commencent les discussions sans fin sur la façon dont on a pu l'obtenir ou sur la possession des compétences nécessaires à l'utilisation du feu de manière répétée.

Certains chercheurs voient dans l’utilisation du feu très tôt dans l’histoire de l’humanité une étape importante dans la transformation d’homo erectus vers ce qu’il est aujourd’hui. Notamment avec la viande cuite, qui pour certain aurait facilité l’évolution…

Ce débat s'intègre dans une longue discussion sur la consommation de viande, et de viande cuite en particulier et des capacités intellectuelles et physiques des hommes. Depuis longtemps, on a l'idée que manger de la viande cela apporte beaucoup d'énergie, que quand c'est cuit c'est meilleur pour la santé etc. Toutes ces choses qui sont des réalités indiscutables. Le problème est le fait de faire des liens de causalités entre tout. Par exemple quand on lie le fait qu'homo habilis soit le premier à avoir des outils, et donc à chasser, et donc à manger de la viande, et donc à avoir un gros cerveau. Puis l'homo erectus est le premier à maîtriser le feu, à manger de la viande cuite… et donc encore avoir un plus gros cerveau. Et donc on en fait des effets de causalité, ce qui pose problème car au niveau archéologique on n'est pas du tout capable d'en attester avec des évidences. On sait aujourd'hui qu'homo habilis n'est pas le premier à avoir fait des outils, et que les traces de feu dans le monde ne correspondent pas aux dates de vie d'homo erectus selon les localités. Et pourtant le physique reste le même. Archéologiquement, ces théories ne sont pas étayées. 

Ce qui est intéressant c’est qu’en parallèle de ces réflexions sur homo erectus, c’est qu’il existe encore une part non négligeable de chercheurs qui pensent que Neandertal n’avait pas les capacités intellectuelles pour maîtriser le feu, et que quand il le récupérait, c’était parce qu’il le récupérait dans la nature et que seul homo sapiens avait pu avoir cette maîtrise du feu. Une position qui est à l’opposée de celle de tous les chercheurs qui travaillent sur le feu dans les périodes plus anciennes. Ce qui montre qu’on peut arriver à des conclusions totalement différentes par construction de l’hypothèse de départ. 

Diriez-vous que ces théories sont farfelues ?

Oui elles sont farfelues, car on n’a pas les données pour les prouver, et c’est surtout une vision très simplifiée de l’histoire de l’évolution. Quand on dit que de nouvelles conditions apparaissent, et que cela a directement un impact, c’est toujours plus compliqué. D’ailleurs, si on retrouve ces traces éparses de feu chez homo erectus, cela montre que ce grand bonhomme avec un cerveau plus gros a été capable d’utiliser du feu, qu’il l’a fait pas nécessairement partout, mais c’est parce qu’il était comme il était qu’il avait la possibilité de le faire s’il avait envie. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 26/07/2019 - 20:31
J'accuse ? Mais la race des Néandertaliens a disparu même
si des gênes ont été transmis à l'Homo sapiens (2 à 3%) :)::) Donc il n'était pas & plus adapté avec l'arrivée des Homo sapiens en Europe & qui eux sont arrivés avec des modifications génétiques ( réseaux social & communication ) qui ont mis & permis à l'Homo sapiens d'aller vers de plus en plus de découvertes & d'adaptations qui nous a amené jusqu'à aujourd'hui & demain encore quelques temps. :)::)
L'Homo sapiens a évolué mais pas le Néandertalien qui s'est éteint pendant le développement & l'évolution de l'Homo sapiens en Europe.


J'accuse
- 26/07/2019 - 16:49
Homo Sapiens Neandertalis
On sait que Néandertal maîtrisait le feu, pour la nourriture et fabriquer des outils.
Lui et Sapiens avaient des niveaux de développements équivalents, mais les paléoanthropologues (qui ont tous des gènes de Néandertal sauf les Africains) refusent avec la dernière énergie et la dernière mauvaise foi, à accorder à Néandertal la place qui lui revient dans l'évolution de l'homme. Ils veulent tout faire pour Sapiens soit vu comme unique, distinct de tous les autres. Il n'y a pas si longtemps, ils décrivaient Néandertal comme un grand gorille...
Il y a comme une motivation religieuse chez ces scientifiques, qui voudraient sans doute que Sapiens descende d'Adam et Eve, mais pas Néandertal.
jurgio
- 26/07/2019 - 14:54
Manger de la viande est sain pour l'esprit
Cela évite de ruminer des niaiseries gocho-écolo-socialistes.