En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

05.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Et le gagnant est...

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Professeur décapité

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

il y a 8 min 42 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Apple, LVMH et Airbus restent les trois entreprises préférées des jeunes diplômés qui s’inquiètent cependant des risques sur l’emploi

il y a 13 min 18 sec
pépites > Terrorisme
Sécurité
Seine-Saint-Denis : le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi soir la fermeture prochaine de la mosquée de Pantin
il y a 27 min 47 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 13 heures 57 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 15 heures 4 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 16 heures 28 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 19 heures 2 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 19 heures 51 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 20 heures 12 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 21 heures 4 min
décryptage > France
Ecœurant

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

il y a 11 min 6 sec
décryptage > Education
Dévoiement

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

il y a 18 min 28 sec
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 13 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 14 heures 13 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 15 heures 53 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 17 heures 33 sec
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 19 heures 38 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 19 heures 58 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 20 heures 39 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 21 heures 49 min
C'est MON super héros !

Comment les héros de jeux vidéos rendent accro les gamers

Publié le 13 mai 2012
Depuis la fin des années 70, nous assistons à une vague de nouveaux héros tout droit sortis des nouvelles technologies. Parce qu'ils répondent aux besoins d’une époque, les joueurs ressentent la nécessité de les invoquer à des moments précis de leur existence sociale. Explications d'un attachement.
Frédéric Vincent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Vincent est philosophe, docteur en sociologie, chercheur au CeaQ (Centre d’Etudes sur l’Actuel et le Quotidien) à l’Université Paris V René Descartes. En 2009, il a reçu le prix littéraire de l’Institut Maçonnique de France dans la catégorie...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis la fin des années 70, nous assistons à une vague de nouveaux héros tout droit sortis des nouvelles technologies. Parce qu'ils répondent aux besoins d’une époque, les joueurs ressentent la nécessité de les invoquer à des moments précis de leur existence sociale. Explications d'un attachement.

Depuis la fin des années 70, nous assistons à une vague de nouveaux héros tout droit sortis des nouvelles technologies,  des héros tout en pixels qui ne sont pas sans susciter une certaine jalousie de la part de leurs aînés dans la mesure où ils ont réussi le tour de force d’être au plus près de leurs fans. En effet, l’état immersif habituellement ressenti à travers la littérature, la bande dessinée ou encore le cinéma est totalement décuplé dans les univers vidéoludiques qui ont contribué à l’essor de la culture geek. Ainsi, la prolifération des héros dans la vie quotidienne est devenu un fait récurrent de nos sociétés contemporaines.

La sortie prochaine de Max Payne 3, les succès répétés des super héros américains au cinéma (The Avengers, Captain America, Thor, Spiderman) ainsi que l’engouement manifeste pour les MMORPG (World of Warcraft, Stars Wars Old Republic) montre que le héros est en quelque sorte à la mode. En vérité, les héros n’ont jamais réellement disparu de la vie des hommes, mais il est vrai qu’ils sont devenus assez omniprésents ces trente dernières années, notamment avec l’émergence des consoles de jeux vidéo. Rappelons juste qu’il existe des sociétés sans savants, sans psychanalystes, sans informaticiens, mais qu’il n’existe pas de sociétés sans héros.  Les héros nous ont toujours précédés, il n’est qu’à suivre leurs traces et à comprendre la manière dont ils se réactualisent sans cesse. Comme le dit à juste titre Joseph Campbell, « le héros est sensible aux besoins de son époque » et il n’est donc pas étonnant de le voir émerger au cœur des nouvelles technologies.  Cependant, on ne peut s’empêcher de remarquer que le succès d’un héros dépend généralement des mêmes structures archétypales et cela depuis toujours quelque soit le contexte culturel.

Dans « Le triomphe du héros », l’éminent psychanalyste Charles Baudouin nous rappelle que le mythe est normatif de l’épopée. En fait, cela vaut également pour le jeu vidéo. Car ce qui fait le succès d’un héros de jeu vidéo, ce sont bel et bien les structures mythiques qui s’en dégagent. Tout d’abord, le héros est celui qui appartient à une temporalité différente de celle du joueur, mais qui vient malgré tout déborder cette dernière. « Tout héros est d’un autre temps, est de l’espèce des demi-dieux, de la race des anciens jours » (Gilbert Durand). La frénésie autour des personnages de jeux vidéo lors des cosplays tels Lara Croft, Sonic ou encore Link, héros de la série The Legend of Zelda, révèle précisément la manière dont un espace-temps virtuel ou sacré peut investir la vie quotidienne. Ces héros inspirent une temporalité différente et en même temps répondent si précisément aux besoins d’une époque que les joueurs ressentent la nécessité de les invoquer à des moments précis de leur existence sociale et ce au-delà de la réalité virtuelle elle-même.

On l’aura compris, la figure du héros cristallise l’ensemble de nos pulsions intimes et les assigne à une grande tâche. « Le héros est celui qui sacrifie sa vie à quelque chose de plus grand que lui » (Joseph Campbell). Il est vrai que les temps modernes ont érigé un modèle sociétal où seule la réussite matérielle prime. Et pourtant, le voyage du héros nous montre que l’homme peut trouver le salut autrement, par exemple dans les épreuves mêmes qu’il est susceptible de subir dans sa vie. Les univers vidéoludiques invitent toujours le joueur à recommencer, à s’améliorer, à se familiariser avec les obstacles. Les héros de jeu vidéo ne disent pas autre chose que cela. Ils nous font rêver par leurs aventures dans lesquelles nous intervenons directement, nous donnent un exemple à suivre, nous délivrent des messages d’espoir. En ce sens, tout joueur éprouve incontestablement le désir de devenir lui-même héroïque dans sa propre vie. Les univers vidéoludiques nous invitent ainsi constamment à une véritable quête de soi-même. Le destin héroïque est alors toujours à portée de main du joueur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Spirale
- 14/05/2012 - 20:16
Le titre un peu racoleur ne fait pas justice à cet article...
...qui donne des éléments de compréhension d'un phénomène et renvoie à des choses profondes chez l'homme.
dolp
- 13/05/2012 - 21:41
Un petit article sur la dangerosité des jeux vidéo
ça faisait longtemps, il faut bien respecter le quota!