En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 6 heures 1 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 6 heures 32 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 7 heures 24 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 8 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 12 heures 23 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 12 heures 45 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 13 heures 16 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 14 heures 11 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 14 heures 13 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 6 heures 14 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 6 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 7 heures 52 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 8 heures 22 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 9 heures 18 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 14 heures 14 min
© Getty Images
© Getty Images
Bonnes feuilles

Drogue du travailleur : le Tramadol, le nouveau trafic très lucratif… et terriblement mortel qui ravage l’Afrique

Publié le 09 juin 2019
Laurent Guillaume publie un ouvrage collectif "Africa Connection" (ed. La Manufacture de Livres). Trafics d’êtres humains, de stupéfiants ou d’armes, exploitation des migrants ou des matières premières : la criminalité organisée en Afrique est née des désordres de la décolonisation, a grandi sous la guerre froide puis avec la mondialisation. Extrait 2/2.
Antonin Tisseron est chercheur associé à l’Institut Thomas More. Il est Consultant auprès de l’Office des Nations Unies  contre la Drogue et le Crime (ONUDC)  bureau pour l’Afrique de l’Ouest et centrale (ROSEN). ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antonin Tisseron
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antonin Tisseron est chercheur associé à l’Institut Thomas More. Il est Consultant auprès de l’Office des Nations Unies  contre la Drogue et le Crime (ONUDC)  bureau pour l’Afrique de l’Ouest et centrale (ROSEN). ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Guillaume publie un ouvrage collectif "Africa Connection" (ed. La Manufacture de Livres). Trafics d’êtres humains, de stupéfiants ou d’armes, exploitation des migrants ou des matières premières : la criminalité organisée en Afrique est née des désordres de la décolonisation, a grandi sous la guerre froide puis avec la mondialisation. Extrait 2/2.

Le tramadol s’est imposé ces dernières années comme un enjeu mondial de santé publique. Analgésique opioïde de synthèse dont le nom désigne la molécule le constituant, il est commercialisé pour la première fois par la firme Grünenthal en 1977, en Allemagne de l’Ouest. Il se diffuse progressivement dans le monde pour être finalement consommé de façon abusive dans plusieurs régions dont l’Amérique du Nord et l’Europe, mais aussi au Moyen Orient et sur le continent africain. 

En Afrique de l’Ouest, le tramadol est parfois acheté dans les officines pharmaceutiques. Plus souvent, il est obtenu hors des circuits officiels à des dosages non autorisés, pour une utilisation à finalité non-médicale. Il ne s’agit pas du seul opioïde dont l’usage est détourné. C’est notamment le cas de la codéine, particulièrement au Nigéria où plusieurs entreprises fabriquent du sirop contre la toux contenant cet alcaloïde, et dont une partie est vendue au marché noir. Mais le tramadol est de loin l’opioïde de synthèse le plus répandu dans le pays et la sous-région. Selon des données du Réseau épidémiologique sur l’usage des drogues au Nigéria (NENDU), 71 % des usagers nigérians d’opiacés et d’opioïdes sur l’année 2015 ont déclaré que le tramadol était la substance la plus fréquemment consommée. De même au Mali, au Niger, au Burkina Faso, ou encore en Côte d’Ivoire, des comprimés et des gélules sont disponibles sur les marchés informels ou auprès de revendeurs et consommés jusque dans les écoles. 

La consommation de tramadol a fait l’objet de plusieurs publications. La chaîne d’approvisionnement et la criminalité associée à ce trafic en Afrique de l’Ouest restent cependant opaques du fait d’une attention relativement récente des autorités, d’un positionnement à la charnière entre le médicament et le stupéfiant imposant de croiser les champs disciplinaires, et d’une focalisation des spécialistes de la criminalité sur d’autres trafics. Partant de ce constat, à partir d’une revue de la littérature et d’entretiens réalisés dans différents pays d’Afrique de l’Ouest en 2017 et en 2018, cet article vise à mieux cerner un objet encore entouré de nombreuses zones d’ombre à travers quatre thèmes : les comprimés et gélules en circulation, les causes et les conséquences du succès du tramadol, les routes et modes opératoires utilisés pour l’importer, et la diversité des acteurs impliqués.

Un produit venu d’Asie

Les saisies de tramadol se sont multipliées en Afrique de l’Ouest ces dernières années. Depuis 2013, elles sont en effet passées de 300 kg à plusieurs dizaines tonnes par an. En 2014, plus de 43 tonnes de tramadol ont ainsi été interceptées par les services mixtes de contrôle portuaire de Cotonou et de Tema, suivies en février 2015 à Cotonou par 13 tonnes à destination du Niger. Onze mois plus tard, la police nigérienne découvrait 7 millions de comprimés, une prise record dans un pays où les saisies sont généralement de faible ampleur. Plus récemment, au Nigéria, ce sont respectivement plus de 50 et de 90 tonnes de tramadol qui ont été saisies en 2016 et en 2017, donnant une idée de l’ampleur du trafic. 

Ces différentes saisies permettent de mieux appréhender les produits en circulation. D’abord, les comprimés et capsules qui circulent illégalement ont pour la plupart des dosages excédant la limite légale. Ainsi, selon la Food and Drugs Authority du Ghana, sur 524 000 capsules et comprimés saisis dans le pays en 2017, seulement une minorité correspondait au dosage légal, soit 50 et 100 mg, la plupart étant dosés à 120 mg, 200 mg et 225 mg 1. Et le cas du Ghana n’est pas isolé, comme le montrent des comprimés ou gélules observées en 2018 à Niamey (250 mg), Bamako (120 mg et 225 mg), dans l’est de la Côte d’Ivoire (120 et 225 mg), à la frontière entre le Mali et le Sénégal (200 et 225 mg), ou encore au Nigéria (225 mg) 2. Ensuite, plusieurs boîtes ou fabricants se retrouvent dans différents pays, à l’exemple de capsules dosées à 120 mg empaquetées dans des boîtes noires et rouges (image 1), avec un graphique de fréquence cardiaque et, sur la plaquette, le dessin d’un homme qui court, ou des boîtes avec la mention de la marque Royal accompagnée d’un fruit faisant référence au goût des comprimés. Ces dernières boîtes présentent d’ailleurs parfois des variations d’un lieu à l’autre, témoignant de la circulation de copies de marques prisées par les consommateurs (images 2, 3).

Extrait du livre "Africa connection, la criminalité organisée en Afrique", sous la direction de Laurent Guillaume, publié aux éditions La Manufacture de livres.

Lien vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires