En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

07.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 41 min 56 sec
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 1 heure 50 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 2 heures 49 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 5 heures 21 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 6 heures 55 sec
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 7 heures 30 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 7 heures 48 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 7 heures 55 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 8 heures 14 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 1 heure 30 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 2 heures 29 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 3 heures 9 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 5 heures 33 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 6 heures 47 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 7 heures 38 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 7 heures 49 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 8 heures 5 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 8 heures 26 min
© Reuters
© Reuters
Radiation express

Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?

Publié le 21 mai 2019
Karine Vasseur, consultante en ressources humaines était poursuivie en diffamation par Pôle Emploi après avoir distribué des tracts à Nice posant la question : "Pôle Emploi ne vous aide pas ? Confiez votre recherche à un spécialiste". La cheffe d'entreprise disait cibler "les chômeurs insatisfaits de l'accompagnement proposé".
Gilles Saint-Paul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Saint-Paul est économiste et professeur à l'université Toulouse I.Il est l'auteur du rapport du Conseil d'analyse économique (CAE) intitulé Immigration, qualifications et marché du travail sur l'impact économique de l'immigration en 2009.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Karine Vasseur, consultante en ressources humaines était poursuivie en diffamation par Pôle Emploi après avoir distribué des tracts à Nice posant la question : "Pôle Emploi ne vous aide pas ? Confiez votre recherche à un spécialiste". La cheffe d'entreprise disait cibler "les chômeurs insatisfaits de l'accompagnement proposé".

Atlantico : Une insatisfaction qui fait écho à un rapport parlementaire publié en février qui dénonce "l'impact limité" de l'administration pour le retour à l'emploi des chômeurs, ce que vient confirmer une étude de l'INSEE publiée en juillet 2017 qui pointait le constat que "9% des demandeurs d’emplois ont retrouvé un emploi grâce à Pôle Emploi". Comment expliquer ce constat ?

Gilles Saint-Paul : Je ne sais pas si je peux répondre librement à votre question, puisque visiblement au pays des droits de l’homme on ne peut que dire du bien d’une administration, faute de quoi on est traduit devant les tribunaux. Je vais cependant m’y essayer. Historiquement, de nombreux rapports de l’OCDE ont mis en évidence les problèmes associés à la provision publique d’offres d’emploi. Ces critiques ont conduit à des réformes des services publics de l’emploi dans de nombreux pays, dont la France. Ainsi, on a assisté à la fusion entre l’ANPE et des Assedic, ce qui a créé le Pôle Emploi, ainsi qu’à la libéralisation des services de placement privés. Ce qui manque, cependant, c’est une politique incitant le pôle emploi à être plus efficace dans le placement des chômeurs. Une administration est peu efficace dans la production de biens privés.  L’objet de pôle emploi est de faciliter la conclusion d’un contrat d’embauche entre un demandeur d’emploi et un employeur. Mais sont incitation à le faire est faible puisque Pôle emploi n’est pas partie prenante de cette transaction. Ce problème est endémique à toutes les administrations : la SNCF a peu d’incitations à ce que les trains arrivent à l’heure, les présidents d’université ont peu d’incitations à ce que celles-ci restent ouvertes et que les cours aient lieu, la police n’a pas particulièrement intérêt à enregistrer votre plainte, etc.  De plus, Pôle Emploi est handicapé par son rôle dual de soutien social et d’accompagnement à la recherche d’emploi. Les deux fonctions sont en quelque sorte contradictoires puisque plus la seconde est remplie efficacement, plus la « clientèle » pour la première s’amenuise. D’ailleurs, le rapport annuel de Pôle Emploi se glorifie du grand nombre de dossiers traités (près de 10 millions !), alors qu’on devrait souhaiter que ce chiffre soit le plus bas possible ! Avec le recul, on constate que la fusion ANPE/Assedic n’a pas que des effets bénéfiques. Certes, il est souhaitable que l’institution qui observe le comportement de recherche d’emploi tienne aussi les cordons de la bourse afin de pouvoir mettre en place d’éventuelles sanctions financières. Mais la fusion renforce aussi l’ambiguité entre fonction sociale et fonction de placement de cette administration.


Aujourd'hui qui sont les personnes pour qui Pôle Emploi "fonctionne" et qui sont les "laissés pour compte" de l'administration ?

D’après le rapport de Pôle emploi lui-même, 100 % des objectifs sont remplis et le taux de satisfaction est de 71 %. Ces chiffres semblent a priori contradictoires avec le rapport de l’INSEE que vous citez. Cependant, il est tout à fait possible que beaucoup de demandeurs d’emplois soient satisfaits de certains services sans pour autant compter sur Pôle Emploi en tant qu’aide au placement. Quoi qu’il en soit, il ressort du rapport de Pôle Emploi que celui-ci accorde une importance particulière aux travailleurs les moins qualifiés et les moins employables--l’institution affiche de forts objectifs sociaux et redistributifs. Ce sont donc sans doute ceux-ci pour lesquels Pôle Emploi fonctionne. En revanche, il est moins sûr que le chômeur moyen s’y retrouve : il trouvera un emploi plus adéquat par ses propres moyens, tout simplement parce que lui-même et ses employeurs potentiels ont une information et des incitations supérieures, relativement au problème considéré, à celles des fonctionnaires de Pôle emploi. Pour ces personnes, Pôle Emploi reste avant tout une administration par laquelle il faut passer pour faire valoir ses droits à l’assurance sociale.

Quelles mesures devraient être prises pour rénover l'administration et la rendre plus efficiente ?

Si, par exemple Pôle emploi, ou l’employé ou la division de pôle emploi ayant accompagné la personne considérée, touchait une commission chaque fois qu’un chômeur se fait embaucher grâce à ses services, la situation serait tout autre. Mais on serait alors dans une logique de secteur privé et il serait légitime (faute de quoi la concurrence serait faussée) de privatiser pôle emploi et de le mettre en concurrence avec d’autres acteurs ce qui à terme favoriserait les intermédiaires facturant les commissions les plus faibles donc les plus efficaces.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 21/05/2019 - 21:37
pôle emploi n'existerait plus qu'on ne s'en apercevrait pas
Pôle emploi s'y prend comme un manche, avec un esprit fonctionnaire, tatillon, avec le culte du bordereau, des statistiques "édulcorées", avec des horaires abscons, des absences de personnels et des vacances . . . et tout ça, ça coûte très, très cher !