En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 9 heures 44 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 10 heures 17 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 11 heures 21 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 11 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 13 heures 2 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 16 heures 11 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 17 heures 46 sec
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 10 heures 16 sec
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 10 heures 44 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 11 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 12 heures 59 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 8 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 16 heures 4 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 16 heures 23 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 16 heures 41 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 17 heures 2 sec
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 17 heures 1 min
© SAUL LOEB / AFP
© SAUL LOEB / AFP
Dilemme

Google, la Chine et l’armée américaine ou les difficultés de l’Occident à arbitrer entre ses principes et ses intérêts

Publié le 31 mars 2019
Sundar Pichai, PDG de Alphabet maison mère de Google, doit rencontrer le Général américain Joseph Dunford, chef d'état-major des armées, concernant la collaboration du géant du numérique avec la Chine dans le domaine de l'Intelligence artificielle.
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sundar Pichai, PDG de Alphabet maison mère de Google, doit rencontrer le Général américain Joseph Dunford, chef d'état-major des armées, concernant la collaboration du géant du numérique avec la Chine dans le domaine de l'Intelligence artificielle.

Atlantico: La semaine passée, le Général Dunford avait ainsi indiqué "Il n'est pas question de moi et de Google" (...) "Il est question du regard que nous portons aux effets de second ou de troisième ordre de nos activités commerciales en Chine, de la forme du gouvernement chinois, et de l'impact que cela peut avoir sur notre capacité de maintenir un avantage comparatif militaire". En quoi cet exemple pourrait-il être révélateur d'un changement d'approche occidental, mettant en confrontation des principes libéraux liés au commerce, et une logique plus "réaliste" de rapports de force ?

Edouard Husson: C'est fondamental parce que cela veut dire que Trump n'est plus seul. Nous savions déjà qu'il a reçu, avant son élection, le soutien d'une partie du complexe militaro-industriel soucieux de la perte éventuelle de puissance des USA. Et là, les avertissements de Trump vis-à-vis de la puissance chinoise trouvent leur traduction très directe dans la volonté du Pentagone de surveiller les possibles transferts à la Chine de technologies innovantes en intelligence artificielle. C'est très important également parce que cela vient confirmer une tendance bien observable: les GAFA sont désormais entrés dans la phase de cycle, typiquement américaine, où leur toute puissance est questionnée, leur tendance au monopole dans la ligne de mire. Aussi puissants soient-ils, les GAFA ne tiendront pas devant la volonté de l'Etat, lorsqu'elle s'exprimera, de les soumettre aux intérêts économiques nationaux. Cela va avoir, d'ici dix ou quinze ans, des répercussions sur l'Europe aussi, où l'on redécouvrira la souveraineté nationale et les intérêts économiques de chaque Etat. . 

 

En quoi la Chine pose-t-elle ici une question nouvelle, comparativement à une URSS, bien plus faiblement imbriquée dans les échanges commerciaux et technologiques avec l'Occident que ne l'est Pékin ? 

Je ne partage pas cette vision. On a oublié combien l'URSS fut puissante et quelle était sa capacité d'espionnage économique. La bombe atomique soviétique n'aurait pas pu être fabriquée aussi vite sans le vol des secrets technologiques américains. L'URSS a été, des années 1930 aux années 1960, un véritable compétiteur pour les Etats-Unis. Qu'ensuite le pays n'ait pas su prendre le tournant de la révolution de l'information, c'est une autre histoire. A la différence de la Russie, la Chine a su préserver son intégrité de système communiste, à parti unique. Elle a réussi le vieux rêve de l'époque de la détente: une convergence économique entre les systèmes capitaliste et socialiste. Et elle en a tiré le plus grand profit, un accroissement de puissance inouï. Les USA sont en train de se rendre compte qu'ils se sont trop concentrés sur un nouveau danger russe - c'est largement une construction occidentale puisqu'au fond Poutine n'a pas envie d'être écrasé par le voisin chinois et souhaiterait une grande alliance avec l'Occident - et pas assez sur le danger chinois, lui bien réel.  

 

La rapide intégration de la Chine dans la mondialisation n'a pas permis le glissement attendu du régime vers un système plus démocratique plus respectueux des droits de l'homme, sans que cette situation ne ralentisse réellement le processus. Comment expliquer que cette confrontation des principes n'ait pas eu lieu plus tôt ?  

L'argent n'a pas d'odeur. Les profits immenses réalisés, grâce à l'exploitation par le régime de fer de la Chine d'une main d'oeuvre industrielle low cost, a permis de démultiplier les produits financiers. Il y a une vingtaine d'années, au moment de l'entrée de la Chine dans l'OMC, dénoncer le pacte faustien passé entre le capitalisme occidental et le Méphisto post-communiste chinois était impossible. Les Etats-Unis, non seulement, ne voyaient pas le problème. Mais ils étaient le moteur. C'est normal, les bas salaires chinois et la menace de délocalisations encore accrues étaient le meilleur moyen d'empêcher les revendications sociales aux USA, la hausse des salaires et donc l'inflation dans un système où les USA fabriquaient de la monnaie comme cela se passe à la cour de l'Empereur dans le Second Faust: sans limites. Aujourd'hui, les Etats-Unis sont en train de changer de modèle: ils reviennent à la question des salaires nationaux, de la réindustrialisation, du protectionnisme. Et le Pentagone est en train de devenir l'allié de Trump - exonéré de toute connivence russe. Le Russiagate a fait perdre deux ans: cependant le président va pouvoir s'appuyer sur un consensus élargi au sein de l'establishment, à dix-huit mois de la présidentielle. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires