En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

02.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

03.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

04.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

05.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

06.

Lutter contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

07.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

01.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

02.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 1 heure 6 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 3 heures 28 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 5 heures
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 5 heures 16 sec
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Ursula Von der Leyen, Angela Merkel, et Christine Lagarde, trois femmes qui ont transgressé les dogmes pour sauver l’Union européenne (et qui vont peut-être y parvenir...)

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 21 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 23 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutter contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 4 heures 59 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 5 heures 8 sec
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Santé
Stratégie contre le virus

Moins de morts, moins d’impact économique : ces voisins européens dont la France devrait urgemment s’inspirer pour ne plus être la mauvaise élève du Covid

il y a 5 heures 3 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac
il y a 5 heures 4 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 23 heures 20 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Elections piège à con…

L'Europe est morte en 1989!

Publié le 13 mars 2019
Mais elle refuse de le voir. Elle s'arrange pour croire qu'elle dort un peu.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais elle refuse de le voir. Elle s'arrange pour croire qu'elle dort un peu.

L'Histoire s'écrit toujours dans le sang. Les nations, les entités nationales ne se fabriquent que dans la douleur et dans la guerre. La France s'est fait contre. Contre les Anglais, contre les Espagnols, contre les Italiens, contre les Allemands. Et c'est ainsi qu'elle dispose des frontières que nous lui connaissons aujourd'hui.

L'Europe aussi s'est faite contre. Contre l'Union Soviétique stalinienne. Contre le bloc communiste si proche qu'il coupa l'Allemagne en deux. A cause de cette menace elle s'est trouvé une âme et une raison d'être. Au péril de leurs vies des milliers d'Allemands, de Polonais, de Tchèques, de Hongrois, de Roumains franchissaient le Rideau de Fer pour choisir la liberté. L'Europe en était fière et ça l'a aidé à se tenir debout.

Puis patatras ! En 1989 le Rideau de Fer s'est déchiré et le mur de Berlin s'est écroulé. L'ennemi était mort, de sa belle mort… Et l'Europe s'est retrouvée orpheline de ce qui lui donnait une raison morale et éthique d'exister.

C'est alors que des experts comptables prirent possession d'elle. Les critères de Maastricht, la PAC, les déficits acceptés, la subsidiarité, le glyphosate devinrent l'horizon indépassable de l'Union européenne. Et c'est là-dessus que nous allons voter dans quelques mois. Pas de quoi donner une folle envie d'aller aux urnes… L'Europe aspire à la paix. Au silence des pantoufles qu'elle préfère au bruit des bottes. Pourtant un nouvel adversaire est là.

Mais l'Europe se refuse à le désigner. Car il lui faudrait dès lors assumer tout ce qui fait son identité : l'Ancien et le Nouveau Testament, la tradition philosophique grecque, le legs romain. Et ça ce serait perçu comme une affirmation identitaire stigmatisante.

En effet l'adversaire est déjà installé chez elle, elle a décidé de composer avec lui. Soumission, écrivait Houellebecq. Il suffit de relire le Discours sur la ervitude de La Boétie pour être éclairé.

Bruxelles est la capitale de l'Europe. Cette ville est aujourd'hui à majorité immigrée (Marocaine surtout). Les partis musulmans y obtiennent des scores flatteurs. Et, collé à la capitale belge, il y a une localité dont le nom vaut programme :  Molenbeek!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 13/03/2019 - 22:22
Avoir une âme.
L'Europe croyait avoir une âme et elle n'en a pas car elle n'en a jamais eu. Le traité de Rome a été fait pour qu'il n'y ait plus de guerre en Europe. C'est bien, c'est nécessaire mais pas suffisant. Jamais rien n'a été fait pour avoir une identité Européenne, mais beaucoup pour obtenir "des avantages" de cette union. Moralité nous sommes envahis par une communauté qui, elle, croit en quelque chose et nous, nous sommes démunis face à cela. C'est une défaite terrible car, ne l'oublions pas, les Maures occupèrent l'Espagne durant 800 ans. Bel avenir !
cloette
- 13/03/2019 - 13:11
"Nous sommes dans une logique de guerre"
C'est une phrase de Mitterrand . Aujourd'hui, il y a inflation de lobbies à Bruxelles, pourrait-on dire : Nous sommes dans une logique de corruption ?
GP13
- 13/03/2019 - 12:09
Et à Bruxelles siège l'OTAN
Et cet étonnant rapprochement de l'OTAN et de la Commission européenne vient souligner la vassalisation de l'Europe à des Etats-Unis dont la politique d'encerclement hostile de la Russie reste une constante et l’échec de Trump sur ce point.