En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Voilà comment j'ai rendu deux personnes antisémites…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 6 heures 27 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 7 heures 39 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 8 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 12 heures 25 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 13 heures 45 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 15 heures 27 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 15 heures 28 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 15 heures 28 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 6 heures 54 min
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 8 heures 24 min
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 10 heures 10 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 13 heures 26 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 13 heures 56 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 14 heures 30 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 15 heures 28 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 15 heures 28 min
© REUTERS / Neil Hall
© REUTERS / Neil Hall
"Politique du pire"

Brexit: le rejet de l'accord proposé par Theresa May ouvre la voie à un "no-deal"

Publié le 13 mars 2019
Les députés britanniques ont entamé mardi 12 mars une série de 3 votes concernant l'avenir du Royaume Uni (vote sur l'accord avec l'union européenne ce mardi 12, sur un Brexit sans accord le 13 mars, et sur le report d'une sortie de l'UE le 14). L'échec du premier vote ouvre la voie à une sortie brutale du Royaume-Uni de l'UE.
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les députés britanniques ont entamé mardi 12 mars une série de 3 votes concernant l'avenir du Royaume Uni (vote sur l'accord avec l'union européenne ce mardi 12, sur un Brexit sans accord le 13 mars, et sur le report d'une sortie de l'UE le 14). L'échec du premier vote ouvre la voie à une sortie brutale du Royaume-Uni de l'UE.

Atlantico: Comment l'issue de ce premier vote préfigure-t-il de la forme que pourrait prendre le Brexit ? 

Cyrille Bret : Par ce premier vote, la Chambre des Communes vient de prononcer un nouvel arrêt de mort pour la vocation européenne du Royaume-UNi. En refusant par 391 voix contre 242 l’accord avec l’Union européenne, les conservateurs tories et les pro-européens ont infligé un nouveau camouflet à Theresa May et ont ouvert la voie à un processus de sortie de l’Union particulièrement chaotique pour l’économie et la société britanniques. D’autant plus que le vote de ce soir risque d’être négatif concernant une sortie sans accord. Une sortie sans accord apparaissant néfaste à l’économie britannique déjà entrée en difficulté, les Tories souhaitent un accord. Mais ils ne donnent pas à Theresa May les moyens de le conclure. En somme, encore une fois, la classe politique britannique risque de se décrédibiliser aux yeux de son opinion nationale. Boris Johnson défend en effet une « politique du pire » : une sortie sans accord pour tout à la fois apparaître comme respectueux du choix du peuple et pour transformer le Royaume-Uni en Singapour à proximité de l’UNion.


 De la rencontre de "dernière minute" entre Theresa May et Jean-Claude Juncker ce lundi 11 mars, aux deux votes qui s'annoncent ces 13 et 14 mars, quels sont encore les points essentiels qui détermineront l'issue du Brexit ? 

La situation est aujourd’hui confuse sur le processus. Mais elle est claire sur ce qui pose problème entre l’Union et le Royaume. Premièrement le sort de la frontière irlandaise, seule limite terrestre entre l’UE et le RU. Si la frontière est étanche, les échanges seront découragés au prix d’un respect formel de la souveraineté britannique. Si elle est poreuse, le Brexit sera illusoire. Deuxièmement, l’accord financier entre l’UNion et le Royaume : si la facture est trop élevée pour le Royaume, l’UNion apparaîtra comme ayant puni celui-ci pour le Brexit, alimentant les discours populistes dans l’Union. Si elle est trop légère, alors la sortie de l’UNion paraîtra aisée voire souhaitable et alimentera les fantasmes sur la fin de l’UNion  à quelques semaines des élections européennes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 13/03/2019 - 17:01
Pourquoi s'étonner?
Pourquoi s'étonner de tout ce désordre? Il faut dire qu'il était ahurissant de voir confier par nos voisins la sortie de l'Union à une Thérésa May qui voulait y rester.