En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

03.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

04.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

05.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

06.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 9 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 10 heures 33 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 12 heures 13 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 15 heures 57 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 16 heures 17 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 16 heures 58 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 10 heures 16 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 11 heures 23 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 12 heures 47 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 15 heures 21 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 16 heures 10 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 16 heures 31 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 17 heures 23 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 18 heures 22 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 19 heures 5 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 19 heures 42 min
© CHANDAN KHANNA / AFP
© CHANDAN KHANNA / AFP
TECH

Finies claviers et commandes tactiles ? Comment nos gestes nous permettront de contrôler notre univers digital demain

Publié le 04 mars 2019
Le projet Soli développé par Google a été relancé début janvier suite à un accord de la FCC sur l’utilisation de certaines fréquences.
Daniel Ichbiah
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le projet Soli développé par Google a été relancé début janvier suite à un accord de la FCC sur l’utilisation de certaines fréquences.

Atlantico : Le projet Soli développé par Google a été relancé début janvier suite à un accord de la FCC sur l’utilisation de certaines fréquences. En quoi ce projet répond-il aux enjeux de l’internet des objets ou de la maison intelligente ? N’est-ce pas qu’un gadget ?

Daniel Ichbiah : Jusqu’à présent, les recherches sur la commande d’objets connectés privilégiaient l’usage d’une caméra ou de la voix.

La commande vocale, c’est le terrain de prédilection d’Amazon avec Alexa ou de Apple HomePod (mais aussi de Google Home) : je demande à l’écran de s’allumer, au robot aspirateur de faire le ménage, etc. C’est pour l’instant le secteur le plus en pointe. On peut toutefois considérer que ce n’est pas toujours pratique d’y recourir. Il y a des situations où il peut être inadéquat d’élever la voix.

Donc l’alternative, c’est de commander un appareil avec des gestes. Ce qu’avait fait Microsoft avec Kinect, c’est d’utiliser une caméra suit les mouvements de l’utilisateur et s’acharne à les interpréter au vol, et mieux encore, à tenter de prédire ce qu’il va faire.

 Pour ce qui est de Soli, la grande nouveauté, c’est l’utilisation d’un signal radar. Google prend une toute autre approche que Microsoft puisque le radar peut être intégré à n’importe quel objet. A partir de là, les gestes de l’utilisateur sont interprétés : je fais un signe aux rideaux pour qu’il s’ouvre, au thermostat pour qu’il monte la chaleur, à la radio pour changer de station… Un avantage sur Kinect, c’est que Soli va pouvoir fonctionner dans un décor peu éclairé ou même dans le noir.

Au fond, il est probable que les deux technologies vont cohabiter et qu’à terme, nous aurons à la fois la commande vocale et la commande par geste intégrées dans la plupart des objets.

Le grand souci est ailleurs : dans les jeux vidéo sur console, si la commande par geste n’a pas ‘pris’, c’est parce que nous aimons bien, au fond, sentir certains objets. La bonne vieille manette, un bon vieux volant connecté, ces interfaces ont l’avantage d’être « physiques », tactiles, on peut prendre plaisir à appuyer sur les boutons pour souligner une action. Donc, il est possible qu’un grand nombre d’usagers souhaitent pouvoir utiliser leurs mains chaque fois qu’il existe un plaisir à toucher l’objet.

En tout cas, Soli est une étape très importante car Google se place dans une situation analogue à son système Android. La technologie Soli pourrait être intégrée dans une multiplicité d’objets de tous les jours. C’est donc essentiel pour leur approche, qui est comparable à ce que Microsoft souhaitait faire dans les années 80 et 90 : avoir son Windows présent dans la plupart des ordinateurs. De nos jours, la bataille consisterait à pouvoir être présent dans la plupart des objets intelligents connectés, ce qui apparaît comme le grand marché des années à venir.

Quelles autres applications pourraient être faites de ce genre de technologies ?

Il n’y a pas de limite car le pilotage d’un objet à distance, ce n’est pas uniquement réservé à la maison. Par exemple, je suis un professeur et j’aime bien me placer au milieu de mes élèves. Rien n’empêcherait de pouvoir écrire sur le tableau blanc à distance, d’y opérer des dessins ou de faire afficher des vidéos du Web – ce qui, soit dit en passant, serait plus adéquat avec le vocal pour ce dernier exemple, ce qui confirme que les deux technologies vont cohabiter. Dans la ville, les panneaux d’information pourraient être consultés avec des gestes.

On parle aussi d’intégrer Soli dans les wearables, c'est-à-dire les objets que l’on porte sur soi. Dans cette mesure, Soli pourrait reconnaître bien plus que les mouvements de la main mais ceux du corps entier. Certains diront que Kinect le fait déjà mais là encore, cette solution de Microsoft repose sur une caméra. Dans la mesure où Soli est très précis - 10.000 images par seconde – il serait possible de commander certains objets par des mouvements de parties du corps comme le coude ou les pieds chaque fois qu’un tel geste serait plus approprié à la situation.

Google est-il le seul acteur à se positionner sur ce type de technologies ? Que proposent les autres géants ?

Non, les géants de la technologie, notamment Microsoft, Apple ou IBM gèrent des centres de Recherche & Développement très avancés. C’est également le cas de Facebook ou Amazon, sans oublier les géants asiatiques comme Xiami ou Broadlink. Maintenant, par définition, la plupart des laboratoires de R&D sont discrets sur leurs recherches car l’effet de surprise est important pour un lancement.

Pour ce qui est de l’existant, le récent salon CES à Las Vegas a montré que Amazon avait pris une sacrée avance au niveau de la commande vocale puisque des centaines d’appareils devraient fonctionner avec Alexa dans un proche futur. Microsoft a effectué de grandes recherches sur l’interconnexion des objets, à savoir, comment un nouvel objet pourrait se faire ‘connaître’ aux autres au moment où il entre dans la maison. Quant à Xiaomi, sa gamme d’outils domotiques est déjà large et il est probable qu’ils travaillent eux aussi sur des technologies similaires et leur avantage, c’est qu’ils savent proposer des produits efficaces hyper concurrentiels.

Soit dit en passant, ce que Google gère à merveille, c’est de distiller en permanence l’idée qu’ils sont devenus le nouvel Apple, c’est à la société la plus en pointe sur la recherche. Donc régulièrement, ils nous tiennent informés de leurs avancées, sans forcément que l’on sache à quel moment une technologie donnée sera déployée. Nous avons l’automobile auto-pilotée qui a été présentée au public depuis près d’une dizaine d’années déjà, les lunettes de Réalité Augmentée qui ont fait grand bruit mais n’ont pas été lancées dans le réel – il manque notamment le 5G pour qu’elles puissent être efficaces. Qu’importe, Google fait passer le message qu’elle est la société la plus en pointe actuellement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires