En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 3 heures 47 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 4 heures 22 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 8 heures 59 sec
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 9 heures 59 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 11 heures 38 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 12 heures 24 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 12 heures 50 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 4 heures 4 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 4 heures 32 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 6 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 7 heures 50 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 9 heures 41 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 12 heures 32 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 13 heures 11 min
© YE AUNG THU / AFP
© YE AUNG THU / AFP
Objectif astéroïde

Hayabusa 2 : le retour de l’ambition d’extraction minière extraterrestre ?

Publié le 26 février 2019
Après plusieurs semaines de préparations, la sonde japonaise Hayabuza a pu procéder à un prélèvement de roche de l'astéroïde Ryugu relançant ainsi les projets d'exploitation minière dans l'espace.
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après plusieurs semaines de préparations, la sonde japonaise Hayabuza a pu procéder à un prélèvement de roche de l'astéroïde Ryugu relançant ainsi les projets d'exploitation minière dans l'espace.

Atlantico : Alors que les espoirs d'exploitation minière des astéroïdes s'étaient dissipés ces dernières années, la sonde japonaise Hayabusa 2 projette de ramener d'ici à 2020 un échantillon de poussière de l’astéroïde Ryugu. Quelles sont les avancées scientifiques à attendre de cette opération ? Peut-on également y voir un retour de l'ambition d'exploitation minière ?

Olivier Sanguy : La sonde Hayabusa2 a en effet réussi, selon l'agence spatiale japonaise JAXA, à prélever des poussières de l'astéroïde Ryugu à sa surface. Une deuxième collecte pourrait être tentée plus tard, puis cet explorateur robotique repartira vers notre planète à la fin de cette année pour larguer sa précieuse cargaison dans une capsule fin 2020. Cette capsule doit se poser sous parachute en Australie. Les avancées scientifiques attendues sont celles que permettront les analyses poussées dans des laboratoires sur Terre des échantillons prélevés. Tout d'abord, les astéroïdes sont considérés comme les "laissés pour compte" de la formation des planètes au début du Système solaire. Les poussières de Ryugu récoltées sont donc des témoins très peu altérés des conditions qui régnaient alors : on devrait mieux comprendre comment la Terre s'est formée. Bien évidemment, on va pouvoir aussi mieux connaître la composition des astéroïdes, et plus exactement ceux de type C (pour carbonés car riches en carbone avec du fer) comme Ryugu. La mission Hayabusa2 a clairement des objectifs scientifiques et ne prétend pas être un exemple de l'exploitation des astéroïdes dans le futur. Toutefois, les données recueillies pourraient servir si un jour une telle exploitation devient une réalité ou du moins une possibilité concrète. Le problème est que les technologies, notamment robotiques, à mettre au point pour extraire des ressources des astéroïdes exigent encore de longues années pour ne pas dire décennies de recherche et de mise au point. C'est un "business plan" ambitieux et peu compatible avec les exigences de rendement rapide. De plus, avant, il faudra identifier les astéroïdes susceptibles d'être exploités, donc disposer de télescopes spatiaux spécialisés dans une telle "chasse". Certaines sociétés privées, qui se présentent comme celles qui feront de l'exploitation des astéroïdes une réalité, ont présenté des projets d'observatoires sur orbite dédiés à cette fonction de repérage des cibles potentielles, mais aucun ne s'est concrétisé à ce jour. En dépit de législations votées aux États-Unis ou au Luxembourg autorisant expressément l'exploitation des astéroïdes, donnant ainsi une base légale à cette future activité, des difficultés financières se sont fait jour pour certaines initiatives, confrontées à une absence de profits à court ou moyen terme.

Que sait-on du potentiel "minier" des astéroïdes ?

À partir de ce qu'on sait aujourd'hui des astéroïdes, les plus optimistes estiment qu'un objet de 30 m de large pourrait contenir plusieurs milliards (10 à 25 milliards selon les sources) de matières premières. Mais on part du principe que l'astéroïde contiendra des métaux précieux comme le platine ou pourquoi pas des terres rares si utiles à l'industrie HiTech. Le problème, c'est que ce n'est pas certain et la proportion encore moins ! Ramener du fer ou de l'eau d'un astéroïde coûterait à l'heure actuelle considérablement plus cher que son équivalent terrestre. Et cette remarque s'applique même pour quelque chose d'aussi précieux que le platine ou l'or. La complexité du spatial entraîne un surcoût bien compréhensible. Les sociétés privées qui se préparent à l'exploitation des astéroïdes parient donc sur le fait que les avancées technologiques feront fortement baisser les prix et aussi sur le fait que la difficulté croissante d'accéder sur Terre à certaines ressources fera monter les cours au point que l'équation financière sera viable.

Quelles seront les avancées technologiques nécessaires avant de rendre possible un tel scénario ?

Avant tout, l'accès à l'espace doit devenir moins coûteux. On pense alors à SpaceX avec ses lanceurs réutilisables en partie. Si la firme d'Elon Musk a réalisé des avancées spectaculaires indéniables dans ce domaine, la baisse des prix n'est pas d'un facteur 10 comme cela a été annoncé il y a quelques années. Ceci dit, le potentiel de baisse des coûts reste important si la réutilisation progresse encore. Ensuite, il faudra une technologie robotique de pointe et fiable capable d'extraire les richesses des astéroïdes. Là encore, d'énormes progrès restent à faire. Prenons comme exemple une autre mission de retour d'échantillons en cours, l'américaine OSIRIS-REx. Pour celle-ci, la NASA consacre un budget d'environ 800 millions de dollars et le but est de ramener sur Terre au mieux 11,5 grammes prélevés sur l'astéroïde Bennu. On est ici dans une logique scientifique où le coût est justifié. Mais dans une logique d'exploitation commerciale avec le besoin de générer du profit, on a un gramme prélevé et ramené qui revient à presque 70 millions de dollars ! Le prix du platine est aujourd'hui de quelques dizaines de dollars le gramme. On voit l'énorme chemin qu'il y a faire avant de passer à phase industrielle rentable de l'exploitation des astéroïdes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires