En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Exodus ?

Non, les Juifs ne doivent pas quitter la France (Aurore Bergé) ! Et elle fait quoi pour qu'ils y restent ?

Publié le 21 février 2019
La député macroniste, ex-porte-parole de Juppé, pratique ce qu'on appelle le bon sens près de chez nous. C'est bon pour ceux qui aiment l'eau tiède.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La député macroniste, ex-porte-parole de Juppé, pratique ce qu'on appelle le bon sens près de chez nous. C'est bon pour ceux qui aiment l'eau tiède.

Aurore Bergé n'est pas contente. Elle en veut au ministre israélien de l'immigration qui a demandé aux Juifs français de rejoindre la Terre Promise. Des propos dangereux estime-t-elle. Elle a ajouté, phrase qui relève de la tarte à la crème tellement été galvaudée que "la France, sans les Juifs, ne serait plus la France, etc., etc".

Mais où était Aurore Bergé, les siens, les députés de tous bords, les ministres et les syndicats quand Mohammed Merah assassina des enfants juifs de l'école Otzar Hatorah. A Toulouse pour manifester peut-être ? Non, on ne les a pas vus.

Aurore Bergé ne veut pas que les Juifs quittent la France ? C'est louable. Mais qu'a-t-elle fait, qu'ont fait ceux qui nous gouvernent quand les Juifs ont dû quitter les "quartiers sensibles" du 93. Rien, absolument rien : il ne fallait pas stigmatiser une certaine population.

Quand l'enseignement public, essentiellement dans les ZEP, se vidait de ses élèves juifs, Aurore Bergé est, elle, allé devant les portes des établissements scolaires pour exiger qu'en soient exclus ceux qui avaient les mots "Sales Juifs" à la bouche. Les enseignants ont-ils fait grève, protesté contre ces infamies ? Non, parce qu'il ne fallait pas désespérer une jeunesse méritante bien qu'un peu turbulente…

Une histoire personnelle à ce propos. Un jour, je fus convié dans un lycée professionnel de Sarcelles pour parler des fusillés de l'Affiche Rouge. Une enseignante m'attendait : "Pourriez-vous ne pas dire que les fusillés de l'Affiche rouge étaient Juifs". Ce serait bien que vous vous contentiez de les qualifier d'étrangers et d'immigrés".

"Et pourquoi donc ?" "Eh bien parce que la plupart de mes élèves sont d'origine maghrébine. Vous comprenez n'est-ce pas ?" J'ai compris. Et j'ai fait aussitôt demi-tour.

On a manifesté mardi à Paris contre l'antisémitisme. La moitié du gouvernement, Edouard Philippe en tête, était là. Quand des rassemblements ont eu lieu après l'assassinat de Mireille Knoll et Sarah Halimi, pas un seul ministre n'était présent. Voilà pourquoi les Juifs partent pour Israël. Certes, il arrive que là-bas aussi on les tue. Mais là-bas, l'ennemi est nommé, désigné et combattu. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

06.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

07.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 23/02/2019 - 16:57
Les juifs sont comme les canaris dans une mine.
Ils servent à détecter le danger. Quand les chose vont mal pour les juifs, les choses vont suivre pour les chrétiens. Plus le temps passe et plus l'étau musulman se resserre. L'exode, comme cela est dit dans d'autres commentaires, ne touche pas seulement les juifs , mais beaucoup de Français, jeunes et vieux, quittent leur pays. J'ai rencontré un Français au Marché aux poissons à Tokyo l'an passé. Il était de Lyon et à Tokyo depuis 9 ans. Il m'a déclaré "j'ai quitté la France quand j'ai vu tous ces musulmans arriver en France". Le sursaut va être difficile, tant la situation est verrouillée.
Ganesha
- 22/02/2019 - 06:54
Enfumage ? Yerida ?
Cet article ne serait-il qu'un vaste enfumage ?

D'après le JT d'Arte de ce jeudi soir (12ème minute), sur les 500 mille juifs de France, désormais seuls deux mille d'entre eux ont fait leur ''alya'' l'année passée, et ce chiffre est en baisse constante depuis quatre ans.

J'ai fait une rapide recherche internet, et je n'ai pas trouvé de contradiction.
spiritucorsu
- 21/02/2019 - 18:34
Les chiffres parlent d'eux mêmes.
Les chiffres parlent d'eux mêmes:la secte d'amour doit être très proche des 15 millions d'adeptes,nos israélites beaucoup moins,donc nettement moins intéressants électoralement parlant.Nos politiques qui n'ont plus d'odorat et qui sont prêts à toutes les compromissions n'hésitent plus pour conserver leurs avantages et privilèges à pactiser avec des fanatiques de la pire espèce antisémites déclarés de surcroît .Il faut revenir à 1940 et la soumission et la collaboration active avec les nazis d'une grande partie de la classe politique pour retrouver un pareil contexte.Décidément l'histoire se répète dans ce qu'elle a de plus abjecte.