En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
Consultation
Atlantico partenaire de Make.org pour un autre grand débat dédié à l’Europe
Publié le 14 février 2019
A l'approche des élections européennes, Make.org et Atlantico s'associent pour identifier et valoriser vos propositions grâce à un outil alternatif qui a déjà fait ses preuves.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'approche des élections européennes, Make.org et Atlantico s'associent pour identifier et valoriser vos propositions grâce à un outil alternatif qui a déjà fait ses preuves.
Et vous, quelle Europe souhaitez-vous ? Alors que les élections européennes se tiendront à la fin du mois de mai, la plateforme citoyenne européenne Make.org, l'association Civico Europa, à l'origine de l'initiative WeEuropeans lance avec Atlantico une grande consultation pour se préparer à cette échéance. 
 
Du 8 février au 15 mars, en 24 langues et dans 27 pays de l’Union Européenne, elle permettra à chaque citoyen de faire entendre sa voix en déposant des propositions pour réinventer l’Europe et en votant sur celles des autres. 
 
100 millions d’Européennes et d’Européens au moins seront touchés par une campagne d’information et de mobilisation sans précédent à l’échelle du continent. 10 millions d’entre eux voteront et formuleront des propositions concrètes. Les 10 propositions plébiscitées constitueront un Agenda Citoyen présenté par les citoyens le 22 mars, dans l’enceinte du Parlement Européen, devant les acteurs politiques et de la société civile européenne de tous les pays. D’ici aux élections européennes de mai prochain, WeEuropeans portera l’Agenda Citoyen dans toute l’Europe afin que ces acteurs s’en emparent et prennent position à son égard. 
 
WeEuropeans, une initiative non-partisane pour remettre les citoyens au cœur du projet européen 
 
L’Europe apparaît comme à la croisée des chemins. Les Européens ont aujourd’hui le sentiment de ne plus se retrouver dans les actions de leurs leaders politiques et de l’Union Européenne dont ils se sentent éloignés. Cette distance ne pourra être comblée qu’en les remettant au centre du dispositif démocratique. 
 
WeEuropeans est une initiative de réappropriation du projet européen par les citoyens de tous les pays de l’Union Européenne, qui vise à leur permettre de s’impliquer activement dans un débat public européen, d’être écoutés et surtout d’être entendus. 
 
Pour accompagner cet exercice démocratique, vous pourrez participer sur Atlantico au grand débat européen via la plateforme ci-dessous. N'hésitez pas à vous en emparer pour faire entendre votre voix et vos propositions !
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
05.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
06.
Entrée en service des bus électriques chinois : ce (contre)choc pétrolier que personne ne voyait venir
07.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
01.
Le Grand Robert en ligne sur abonnement
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 14/02/2019 - 17:10
Débat faussé, comme celui de Macron
Le présupposé de base de ce "débat" est que l'UE est nécessaire, et son seul objectif est d'en convaincre les citoyens. Ce n'est pas un débat sur l'Europe mais sur l'UE, en faisant comme si c'était pareil.
Les seules questions sont: une UE plus ceci ou moins cela ? Mais la première question que se posent les peuples porte sur la légitimité démocratique d'une organisation supranationale dont les objectifs n'ont jamais été approuvés par eux, mais toujours imposés.
Personnellement, je suis farouchement opposé à ce que des décisions prises à Bruxelles aient force de loi en France.