En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Paul ELLIS, Robyn BECK, RONALDO SCHEMIDT / AFP
Alimentation
De plus en plus de jeunes sont atteints de cancers censés toucher les seniors en raison d’obésité
Publié le 07 février 2019
Les cancers liés à l'obésité deviennent de plus en plus fréquents chez les jeunes conclut une étude de l'American Cancer Society publiée dans The Lancet Public Health le 4 février.
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur le diabète gestationnel, la nutrition et la prévention du diabète de type II.Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur le diabète gestationnel, la nutrition et la prévention du diabète de type II.Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cancers liés à l'obésité deviennent de plus en plus fréquents chez les jeunes conclut une étude de l'American Cancer Society publiée dans The Lancet Public Health le 4 février.

Atlantico : Les cas d'obésité précoce chez les Millenials seraient à l'origine de cancers (colorectaux ou du pancréas) notamment de plus en plus précoces eux aussi, ces derniers apparaissant avant 50 ans et parfois pendant la trentaine. Comment expliquer cette précocité ? L'obésité juvénile accélérait donc les risques d'un cancer précoce ?


 Réginald Allouche : Dans les cas d'obésité précoce, surtout chez els adolescents, il y a des altérations du foie et un métabolisme qui va sécréter des hormones inflammatoires. L'organisme va être plus enflammé et les défenses immunitaires vont être de plus en plus sollicitées. Comme elles sont sollicitées de plus en plus régulièrement elles vont devenir moins vigilantes. Il y a souvent plus de risques d'avoir un cancer qui va se développer dans ces cas. L'immunité ne verra pas passer les cellules problématiques qui se développeront plus facilement. En cela l'obésité est problématique car elle est inflammatoire et va préparer le terrain non seulement pour les cancers mais aussi pour le diabète et les maladies qui y sont liées. 
L'obésité à un jeune âge va faire que l'on est plus exposé que les autres. A cela s'ajoute le fait que l'obésité s'accompagne souvent d'un défaut d'exercice physique et que l'exercice physique a des vertus de détoxification. Le système lymphatique a un débit moins important quand on ne bouge pas, quand on ne pratique pas d'activité physique.

Ensuite un obèse consomme des produits obésogènes : graisses saturées et sucres. Ces aliments là sont inflammatoires et peuvent renforcer les inflammations déjà existantes et causer des problèmes de santé, du diabète au développement de cancers.

En 2007, 14% des enfants de 3 à 17 ans étaient en surpoids, et 3,5% souffraient d'obésité. La jeunesse est-elle particulièrement une période à risque pour les personnes en surpoids où souffrant d'obésité ?

C'est une période à risque. Il convient de disjoindre les garçons et les filles. Pour les filles, le problème du surpoids avant la puberté et au moment de la puberté fait que l'obésité peut se développer. A la puberté il y a une explosion des sécrétions sexuelles chez la femme et une tendance accélérée au stockage. Les garçons ont le même problème mais, en général, sont plus actifs car ont plus de muscles structurellement. Evidemment c'est une généralité qui dépend de l'activité physique. La variable d'ajustement sera l'exercice mais dans tous les cas c'est une période à risques.

Pouvez-vous nous rappeler les conseils de prévention pour prévenir le surpoids et l'obésité chez les jeunes ?

Il y a de nombreux conseils à prodiguer. D'abord il y a le fait de rythmer les repas. Il faut garder un rythme constant et ne pas négliger les repas. Ce rythme là dans nos sociétés a tendance à disparaître. Aux Etats-Unis on se rend compte que les rythmes ont disparu et c'est en lien direct avec le développement de l'obésité. Il faut éviter les grignotages, éviter les "récompenses sucrées" pour les enfants, surtout s'ils ne bougent pas. 
Evidemment il faut aussi favoriser l'exercice physique et les parents doivent montrer l'exemple à leurs enfants. Si les parents ne font pas d'exercice, les enfants n'en feront pas. Les parents doivent aussi montrer l'exemple sur l'alimentation. Il faut, avant la crise d'adolescence montrer l'exemple aux enfants car il en restera toujours quelque chose. Enfin, il convient d'éviter les produits industriels, préférer les produits frais et limiter le "tackout" qui se démocratise avec les nouveaux services de livraison à domicile.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
04.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
05.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
06.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
07.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 08/02/2019 - 23:39
Désespérant
Ganesha, vous avez encore perdu une occasion de ne pas répandre vos inepties. L ' augmentation de l 'obésité constatée depuis quelques décennies est due à l 'accès facile à une nourriture riche en graisse et sucre et au manque d 'exercice physique. Quant aux produits chimiques toxiques, etc..., vous devriez vous renseigner sur les conditions sanitaires qui prévalaient au bon vieux temps.
Ganesha
- 08/02/2019 - 15:46
On nous empoissone ?
Cancers dûs à l'obésité ?
Explication beaucoup plus probable : produits chimiques toxiques, introduits dans l'agriculture et l'alimentation, qui produisent à la fois des cancers et de l'obésité !
AZKA
- 07/02/2019 - 17:30
Tackout?????
Take Away je suppose?