En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 11 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 13 heures 51 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 19 heures 40 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 19 heures 51 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 20 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 16 heures 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 18 heures 19 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 20 heures 2 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 20 heures 4 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 11 heures
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Prévention

Incendie meurtrier à Paris : comment savoir si votre immeuble est à haut risque quand un feu se déclare

Publié le 06 février 2019
Dans la nuit du 4 au 5 février, un incendie s'est déclaré dans un immeuble du XVI arrondissement de Paris. Il s'agit de l'incendie, le plus meurtrier depuis 14 ans dans la capitale française avec un 10 morts et 37 blessés. Une femme suspectée d'être à l'origine du sinistre a été interpellée. Elle aurait derrière elle un lourd passé psychiatrique selon RTL.
Philippe Schultz est président de la société Défifeu.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Schultz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Schultz est président de la société Défifeu.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la nuit du 4 au 5 février, un incendie s'est déclaré dans un immeuble du XVI arrondissement de Paris. Il s'agit de l'incendie, le plus meurtrier depuis 14 ans dans la capitale française avec un 10 morts et 37 blessés. Une femme suspectée d'être à l'origine du sinistre a été interpellée. Elle aurait derrière elle un lourd passé psychiatrique selon RTL.

Atlantico : La nuit dernière dans le XVIe arrondissement de Paris, un incendie a provoqué la mort d'une dizaine de personnes. Si la piste criminelle semble être privilégiée, la question de la sécurité des immeubles face aux risques d'incendie reste centrale dans cette affaire. Quelles sont les choses à connaître pour savoir si son logement est bien sécurisé ?

Philippe Schultz : Il importe avant tout de savoir quel niveau de sécurité l’immeuble prend en compte, en fonction de sa date de construction.
Les réglementations de sécurité incendie des immeubles d’habitation sont relativement récentes, par rapport à l’âge de beaucoup de nos immeubles. Avant 1955, il n’existait aucune réglementation incendie en France dans le domaine de l’habitat. Progressivement, en 1960, puis 1970 et, enfin, en 1986, des arrêtés imposent des règles constructives qui doivent permettre la protection des résidents contre les risques d’incendie. 
Toutefois, le principe de non rétroactivité du droit, fait que des bâtiments anciens ne sont pas soumis à des prescriptions réglementaires parues postérieurement à la date de construction. 
La seule obligation rétroactive, quel que soit l’âge d’un immeuble, consiste à devoir protéger les cages d’escalier des locaux communs à risques. Autrement dit, il faut installer, à ce niveau, des portes coupe-feu. S’ajoute à cela l’obligation d’installer, dans chaque logement, un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).
Mais dans tous les autres domaines, aucune obligation rétroactive d’améliorer le niveau de sécurité n’existe à vrai dire, sauf si le bâtiment devait être classé insalubre et dangereux. Il s’agit là d’une procédure qui doit être préalablement engagée auprès de la mairie.

Pour en revenir au logement, l’objectif est de le préserver au mieux, par rapport à un incendie qui se déclarerait dans son environnement proche (logement voisin, cage d’escalier, locaux communs, caves privatives etc.). La porte palière du logement constitue, dans ce sens, une protection primordiale. Beaucoup de portes palières anciennes ne disposent que d’une résistance au feu limitée. Leur remplacement par des portes palières pare-flammes ½h constitue déjà un pas important dans la sécurisation d’un appartement, même s’il n’existe aucune obligation dans ce sens.

La sécurité contre les risques d’incendie en habitat collectif passe également par une conduite adaptée des résidents, en cas de feu. Quand une cage d’escalier est enfumée, on ne tente pas d’évacuer, mais on reste chez soi et on se calfeutre dans son logement, en se manifestant à la fenêtre. Le principe d’évacuation, en habitation ancienne, n’est donc pas systématique, contrairement aux locaux de travail ou aux établissements recevant du public. 
C’est une question de culture du risque qui, malheureusement, est trop défaillante en France.

Que faire si on se rend compte que des facteurs à risques (incendies, écroulement) sont présents ? 

Un immeuble relève d’un propriétaire qui peut être un bailleur public ou privé, ou d’une copropriété. La plupart du temps, une copropriété est gérée par un syndic. Ce sont ces personnes qui doivent être sollicitées, dans la mesure où elle sont directement concernées par la sécurité de leurs résidents.
En cas de non réponse, ou si le doute subsiste, la mairie peut être alertée.

A rebours, quels sont les équipements qui vous semblent les plus intéressants pour sécuriser un immeuble ?

Il est très difficile de répondre à une telle question, tant les conceptions architecturales sont nombreuses et variées, en fonction des périodes de construction. Et avec elles, les risques que peuvent présenter certains immeubles.
Avant tout, il faut éviter d’encombrer les communs, bloquer les portes coupe-feu qui existent. C’est une mesure de prévention à laquelle chacun peut contribuer. 
Il est possible d’améliorer le niveau de sécurité de nos immeubles anciens. Cela passe préalablement par un audit, si possible réalisé par un spécialiste. Dès lors, un programme de mise en sécurité progressive peut être décidé (portes palières de logements, désenfumage des cages d’escalier, isolement des locaux à risques etc.). Le propriétaire ou la copropriété peuvent alors, en fonction de leur capacité d’investissement, étaler ces travaux sur plusieurs années, afin d’atteindre un meilleur niveau de sécurité.

C’est essentiellement une question de volonté, bien davantage qu’une affaire de faisabilité technique !
Allier l’amélioration du bâti, tout en développant la culture du risque des résidents, représente la démarche idéale.

Dans le cas de l'incendie d'hier à Paris, la progression des pompiers a été freinée par la disposition spécifique du bâtiment. Comment peut on prendre en compte ces facteurs de risques "environnementaux" ?

L’absence d’une façade de l’immeuble donnant sur la voie publique est probablement la difficulté majeure à laquelle les sapeurs-pompiers ont eu à faire face. Le bâtiment est construit en retrait de la rue. On n’y accède qu’en traversant l’immeuble voisin. Ce mode constructif est d’ailleurs très fréquent en milieu urbain et à Paris en particulier.

Dès lors, l’usage des échelles aériennes (grandes échelles sur véhicules), est impossible.

L’arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation, toujours en vigueur de nos jours, prescrit, dans de tels cas de figure, des mesures constructives spécifiques (protection des cages d’escalier etc.). Mais les bâtiments construits avant entrée en vigueur de ce texte ne peuvent, bien entendu, pas être mis en conformité, au risque de devoir être restructurés fondamentalement, voire démolis et reconstruits.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 06/02/2019 - 09:46
La sécurité incendie a aussi un coût, alors qui doit payer ???
C'est sûr, une porte coupe feu homologuée à la place de sa porte d'entrée, c'est mieux que rien (environ 400 euros) et si tout l'immeuble en est équipée, c'est encore mieux (plus d'appel d'air pour une porte cramée)
Mais afficher les consignes de sécurité et d'évacuation dans chaque couloir de chaque immeuble devrait être obligatoire et faire procéder une fois par an à une évacuation incendie comme il est obligatoire de le faire pour toute entreprise en France ne serait pas "du luxe" non plus !...
Quant à rendre obligatoire le fait d'avoir un extincteur dans chaque couloir de chaque immeuble et en état de marche, certains syndics de copropriétés s'y sont essayés mais ont dû y renoncer face aux vols et/ou dégradations de ces dispositifs de prévention incendie et le coût de leur maintenance/remplacement !... Quand il s'agit de casquer, il n'y a pas beaucoup de volontaire :-)
Reste in fine, la possible mise en place d'une alarme générale, style sirène de pompier, dès la détection de la moindre fumée mais sans consigne d'évacuation, cela risquerait d’accroître la panique générale et le sauve qui peut des habitants d'un immeuble