En direct
Best of
Best of du 5 au 11 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Il aime le "jeune Adolf", Goebbels et Auschwitz. Et comme c'est du rap…

05.

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

06.

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

07.

Emmanuel Macron s'en prend à Olivier Véran

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Beatrice Dalle & Anthony Delon épousent des jeunesses; Julie Gayet & Francois H. s’engueulent en regardant le foot; Angelina veut pourrir la vie de Brad Pitt, Jade Hallyday commence à pourrir celle de sa mère; Yannick Noah fait ses besoins dehors

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

03.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

04.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

05.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 15 min 39 sec
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 4 heures 40 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 4 heures 53 min
pépite vidéo > International
Reconfinement
Coronavirus : Israël entre dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Economie
Crise sociale

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

il y a 6 heures 12 min
pépites > Economie
Chrysanthèmes
2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur magasin depuis le début de la crise sanitaire
il y a 6 heures 29 min
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 6 heures 56 min
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 7 heures 47 min
light > Media
Présentatrice du "13 heures" de France 2
Marie-Sophie Lacarrau va officiellement remplacer Jean-Pierre Pernaut au JT de 13h sur TF1
il y a 21 heures 37 min
pépites > Histoire
Education
Deux tiers des jeunes Américains ignorent l'existence de la Shoah
il y a 22 heures 37 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 2 heures 29 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Economie
Repenser l'économie

Plan de relance : l’argent ne fait pas le changement

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Religion
Ite missa est

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Science
Grrrrr

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Politique
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 7 heures 10 min
pépites > Santé
Luttre contre le coronavirus
Covid-19 : Olivier Véran a détaillé la nouvelle stratégie du gouvernement
il y a 21 heures 9 min
pépites > Terrorisme
ONG Acted
Niger : l'Etat islamique revendique l'assassinat des six humanitaires français et de deux Nigériens
il y a 22 heures 13 min
light > Culture
Reconstruction
Gallimard va reverser 40.000 euros provenant des ventes de "Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo pour la restauration de l'édifice religieux
il y a 23 heures 10 min
© SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Bonnes feuilles

Comment les travaux d'Alan Turing ont mené à l'émergence de l’intelligence artificielle

Publié le 03 février 2019
Dans "L'Intelligence artificielle et les chimpanzés du futur", publié par Odile Jacob, Pascal Picq analyse la coévolution de l'espèce humaine et de ses proches ― les australopithèques d'hier comme les chimpanzés d'aujourd'hui ― avec les innovations techniques et culturelles actuelles. 2/2
Pascal Picq
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Picq est paléoanthropologue et maître de conférence au Collège de France. Il publie Un paléoanthropologue dans l'entreprise.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans "L'Intelligence artificielle et les chimpanzés du futur", publié par Odile Jacob, Pascal Picq analyse la coévolution de l'espèce humaine et de ses proches ― les australopithèques d'hier comme les chimpanzés d'aujourd'hui ― avec les innovations techniques et culturelles actuelles. 2/2

Quand le spectre de la Seconde Guerre mondiale se confirme, les Américains et les Anglais comprennent que, face à la puissance nazie et aux forces de l’Axe, ils doivent gagner la guerre sur un nouveau champ de bataille, celui de l’information. Le gouvernement anglais met en place un groupe de recherche très secret, à Bletchley Park, avec de jeunes et brillants mathématiciens, dont Alan Turing. Ce groupe finit par casser les codes de la machine de cryptage de l’armée allemande, Enigma (en collaboration avec des mathématiciens polonais et français). Cette histoire reste secrète jusqu’à ce que le gouvernement britannique la déclassifie à partir des années 1973.

Dans le cadre de ses missions, Turing effectue plusieurs voyages aux États-Unis où il rencontre Claude Shannon, concepteur de la première théorie mathématique de l’information, et aussi John von Neumann, un des grands pionniers de l’informatique. Au fil de ses rencontres et de ses conférences, Turing formule l’idée de concevoir des « machines intelli- gentes » capables de traiter des informations, des données aléa- toires, ou même de simuler certaines fonctions de l’intelligence humaine. Il ne cherche pas à reproduire l’intelligence humaine mais, selon son expression, à construire un « cerveau d’enfant », c’est-à-dire un cerveau capable de s’adapter ou d’apprendre. Dans son article « Computing machinery and intelligence », publié dans la revue Mind en 1950, où il questionne la possibilité de construire une « machine pensante », il propose son célèbre test pour distinguer une intelligence humaine d’une intelligence artificielle. Un débat s’ensuit avec ses controverses inévitables. L’idée va toutefois faire son chemin, jusqu’à germer dans l’esprit des organisateurs de la conférence de 1956…

Comment donc savoir si on interagit avec une personne ou avec une machine ? Turing propose qu’une personne pose des questions par écrit ; les réponses reviennent par écrit ; si, après trois réponses, la personne ne fait pas de différence, alors, la  machine a réussi. Aucune machine – en l’occurrence aucun ordinateur – n’a pour le moment passé le test avec succès, malgré quelques annonces tonitruantes. En revanche, tout le monde s’accorde pour dire que cela ne devrait plus tarder, surtout avec les logiciels de reconnaissance faciale et vocale. Ce test s’inspire du jeu de l’identification, très prisé à l’époque victorienne en Angleterre, constituant l’ancêtre lointain de nos jeux de rôles. Tragédie de l’histoire : la police l’adapta pour confondre les homosexuels et Turing se serait lui-même jeté dans la gueule du loup en venant porter plainte contre son compagnon brutal, ce qui entraînera sa castration chimique et son suicide par empoisonnement. Si, grâce à l’intelligence, on peut abattre des totalitarismes, c’est plus difficile contre les puritanismes. Bref, le génial Turing ne participera donc pas à la conférence de 1956, puisqu’il meurt en 1954. Une légende contemporaine voudrait que le symbole de la pomme croquée d’Apple soit un hommage à Turing, ce qu’a démenti Steve Jobs en son temps. Quoi qu’il en soit, on peut voir sur Internet une pomme dont la partie entamée reproduit le profil de Jobs ; superbe ! De Newton à Jobs en passant par Turing, le fruit d  péché originel est bien celui de l’arbre de la connaissance4.

La machine de Turing – et ses dérivés – ne correspond pas à une machine physique ; c’est un algorithme mathématique de procédure mécanique apte à réaliser toutes les opérations mécaniques (d’où le qualificatif d’« universel »). C’est donc tout, sauf du bricolage, même génial. Au fond l’invention de Turing renoue avec la conception des Grecs pour qui le cos- mos peut se comprendre par le langage des mathématiques. Les grandes avancées de la physique théorique et fondamentale reposent toujours sur les avancées des mathématiques : Galilée, Newton, Poincaré, Einstein… Pour les fondements de l’IA, ce sont d’abord les théories de Turing, de Shannon et de von Neumann, avec les travaux sur les algorithmes. Au commence- ment étaient les mathématiques dans le cadre de la recherche fondamentale et universitaire, ce qui implique aussi, comme nous allons le voir, des recherches en neurosciences et en biolo- gie évolutionniste, mais aussi des économistes nobélisés comme Friedrich Hayek et Herbert Simon. Puis viendra le temps des vraies machines intelligentes…

Extrait de "L'Intelligence artificielle et les chimpanzés du futur", de Pascal Picq, publié aux éditions Odile Jacob

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires