En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 min 41 sec
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 2 heures 13 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 3 heures 43 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 4 heures 22 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 7 heures 27 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 7 heures 30 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 8 heures 1 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 9 heures 2 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 29 min 52 sec
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 3 heures 5 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Apple, Twitter, Facebook : ces amis qui vous veulent du mal

il y a 4 heures 17 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 4 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 6 heures 16 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 7 heures 26 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Culture
Culture

"Fleurs de Légion" de Stéphane Giocanti : un véritable roman d’initiation

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 8 heures 46 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 21 heures 43 min
© AFP
© AFP
Bonnes Feuilles

Comment les savants d'Europe de l'Est ont pu survivre à la Seconde Guerre mondiale

Publié le 12 janvier 2019
Sébastien Balibar dans "Savant cherche refuge" publié aux éditions Odile Jacob relate l'histoire de la survie des scientifiques durant la Seconde Guerre mondiale. Extrait 1/2.
Sébastien Balibar est physicien, directeur de recherches à l'Ecole normale supérieure et membre de l'Académie des sciences. Il fait aussi partie du comité du Programme d'aide en urgences aux scientifiques étrangers (PAUSE)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Balibar
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Balibar est physicien, directeur de recherches à l'Ecole normale supérieure et membre de l'Académie des sciences. Il fait aussi partie du comité du Programme d'aide en urgences aux scientifiques étrangers (PAUSE)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sébastien Balibar dans "Savant cherche refuge" publié aux éditions Odile Jacob relate l'histoire de la survie des scientifiques durant la Seconde Guerre mondiale. Extrait 1/2.

Toujours est-il qu’en 1937, à l’occasion de l’Exposition internationale des arts et techniques appliqués à la vie moderne, la communauté scientifique française organisa un congrès au Palais de la Découverte qui venait d’être inauguré (le 24 mai). Un an plus tôt, Fritz London, déjà très connu comme théoricien en chimie et en physique, mais chassé d’Allemagne par les nazis, avait trouvé refuge à Paris. C’est ainsi qu’il suggéra à Tisza de venir au Palais de la Découverte. London cherchait un collaborateur. Il espérait introduire Tisza auprès des savants français qui l’avaient aidé lui-même. Or Tisza ne pouvait rester dans sa Hongrie natale, où l’amiral Horthy s’était allié aux nazis. Mais comment Tisza en était-il arrivé là ? Nous développions rapidement une certaine amitié. Pour lui, j’étais devenu Sébastien, et je l’appelais Laszlo. Il m’envoya un brouillon de sa biographie, résultat d’une longue interview par son ami Andor Frenkel, physicien hongrois qu’il avait rencontré d’abord au MIT puis à chacune de ses visites en Hongrie.

J’appris qu’il était né le 7 juillet 1907 à Budapest, plus précisément à Buda, la partie ouest de Budapest, juchée en haut de la colline qui domine le Danube. Son père était libraire et s’appelait Béla, comme son contemporain Bartók, lequel ne réussit à fuir la Hongrie pour les États-Unis qu’en août 1940. Et Béla Tisza avait du mal à accepter que son fils veuille être mathématicien. Il lui fit donc promettre de ne faire qu’un essai de deux ans à l’université de Budapest avant de revenir à un bon métier, le sien. Laszlo put ainsi entamer ses études de mathématiques et de physique à Budapest. Brillant étudiant dès sa première année, il y gagna la « compétition Eötvös » avec deux autres étudiants qui allaient devenir deux amis très proches : Edward Teller qui, né de l’autre côté du Danube, avait eu accès au célèbre lycée de Pest (son Gymnasium) et allait devenir le père de la bombe H américaine – mais n’anticipons pas – et Rudolf Fuchs qui, lui, allait être assassiné par les nazis hongrois. Puis son père lui proposa d’entrer comme apprenti chez un marchand de livres anciens qu’il connaissait, à Bonn. Hésitant à contrarier son père, Laszlo Tisza se présenta chez ce marchand. Après tout, s’il ne réussissait pas en mathématiques, il pourrait toujours reprendre la librairie familiale. Et puis Camilla, sa mère, pensait que les problèmes cardiaques de son fils étaient dus à l’abus de mathématiques ! Mais ce libraire de Bonn lui demanda : – Vous êtes juif ? – Oui. – Vraiment ? Alors que votre père a de nombreuses rela‑ tions en Allemagne ? Mes clients ne l’accepteraient pas… Tisza décida donc de continuer ses études scientifiques et, pour cela, choisit Göttingen. Cette université allemande était célèbre pour son excellence à la fois en mathématiques et en physique. Une tradition initiée au siècle précédent par un grand mathématicien, astronome et physicien : Carl Friedrich Gauss, celui qui donna son nom à certaines propriétés des probabilités en mathématiques et à l’unité d’induction en phy‑ sique du magnétisme. Tisza bénéficia à Göttingen de l’enseignement d’autres savants à l’intersection des mathématiques et de l’hydrodynamique, tels que Ludwig Prandtl et Richard Courant (qui allait fuir l’Allemagne nazie en 1933 pour New York, via Cambridge). Il y a probablement côtoyé d’autres illustres mathématiciens, par exemple Emmy Noether, dont Einstein dit en recevant son théorème : « J’ai reçu hier de Mlle Noether un article fort intéressant sur les invariants. J’ai été impressionné par le degré de généralité apporté par cette analyse. La vieille garde à Göttingen devrait prendre des leçons de Mlle Noether ; elle semble maîtriser le sujet  ! » Einstein l’aida aussi à se réfugier à Princeton après qu’elle eut été chassée de Göttingen en 1933 par les nazis. Elle y décéda hélas peu de temps après, en 1935.

 À Göttingen toujours, Tisza avait probablement aussi croisé David Hilbert, célèbre pour sa définition d’espaces qui sont indispensables à la physique quantique et qui avait présenté à Paris, en 1900, une liste de vingt-trois problèmes à résoudre pour l’avenir des mathématiques. Chaque résolution de l’un de ces problèmes est un nouvel événement. Une majorité d’entre eux a été résolue au XXe siècle, mais quelques-uns ne le sont pas encore, du moins pas complètement. Parmi les autres grands spécialistes de l’hydrodynamique issus de Göttingen, je pense aussi à Theodor von Karman, né Szőllőskislaki Kármán Tódor à Budapest, émigré en 1930 aux États-Unis où il fonda le Jet Propulsion Laboratory, mais surtout célèbre pour ses études d’aéronautique au California Institute of Technology, le renommé Caltech

Extrait de "Savant cherche refuge" de Sébastien Balibar publié aux éditions Odile Jacob

Lien direct vers la Boutique Amazon : ICI 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires