En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

07.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 7 heures 47 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 9 heures 23 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 12 heures 32 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 14 heures 8 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 16 heures 49 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 jour 2 heures
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 3 heures
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 8 heures 33 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 10 heures 49 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 14 heures 15 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 14 heures 42 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 15 heures 46 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 17 heures 14 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 7 heures
© BORIS ROESSLER / DPA / AFP
© BORIS ROESSLER / DPA / AFP
Vent de révolte

Si Houellebecq est prophète, alors il faut se préparer à ce que la France des terroirs n’accepte plus son sort

Publié le 30 décembre 2018
Et après Sérotonine ? Retour du christianisme, chaos social, fantasme d'un gouvernement mondial ? Bien malin celui qui pourrait prévoir le thème du prochain roman de Houellebecq, peintre talentueux des mouvements de fond de notre époque.
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et après Sérotonine ? Retour du christianisme, chaos social, fantasme d'un gouvernement mondial ? Bien malin celui qui pourrait prévoir le thème du prochain roman de Houellebecq, peintre talentueux des mouvements de fond de notre époque.

Atlantico : Avec Sérotonine, Michel Houellebecq signe son retour avec un nouveau roman décrivant une France qui oscille entre l'hypertension et la dépression. Après Plateforme ou Extension du domaine de la lutte qui décrivaient la médiocrité sexuelle et sentimentale de notre société libérale contemporaine, Les Particules élémentaires ou La possibilité d'une île qui se penchaient sur les excès de la génétique, et d'une certaine forme de volonté d'impuissance moderne, La Carte et le territoire qui évoquait la question de la France périphérique et enfin Soumission qui s'attaquait à la vulnérabilité des sociétés occidentales à l'islamisme, ce roman porte sur la question écologico-sociale, entre révolte des zones non-urbaines et destruction de l'agriculture traditionnelle. Comme pour Soumission, l'actualité - celle des Gilets jaunes en premier lieu - n'est-elle pas la meilleure attachée-presse de Michel Houellebecq ?

Edouard Husson : L'actualité est une agence de communication impartiale.  Personne, même pas Houellebecq, ne pouvait deviner qu'il se passerait l'attentat de Charlie Hebdo le jour de la sortie de Soumission. De même qui avait imaginé les Gilets Jaunes? Je n'ai pas encore lu autre chose que des extraits de Sérotonine mais je comprends que le romancier a anticipé sur le degré de violence des forces de l'ordre quand elles interviennent contre un mouvement qui exprime la révolte de la France des terroirs, de ce qu'on aurait appelé au XVIIIè siècle les "pays". Et c'est bien l'une des caractéristiques de la réaction du pouvoir en place au mouvement des Gilets Jaunes qu'un déploiement de violence disproportionné par rapport à la nature du mouvement - dont il faut dire que la violence qui lui est propre a été tardive, en grande partie provoquée par la répression des forces de l'ordre et reste très en-dessous de celle des pillards ou des casseurs qui sont venus parasiter le mouvement - en alliés objectifs d'un pouvoir cherchant à discréditer les Gilets Jaunes dans l'opinion. 

Le propre d'un grand romancier, d'un grand artiste, c'est de voir au-delà des apparences. Houellebecq n'écrit pas des romans à thèse, il laisse se déployer le monde fictif qu'il porte en lui et cela donne par exemple une radiographie sans complaisance du monde libéré sexuellement et dont a disparu tout lien social, toute ambition collective, toute compassion, toute charité. Ou bien cela donne une vision de la complaisance de notre intelligentsia et d'une partie de nos dirigeants vis-à-vis de l'Islam alors que cette religion confond pouvoir temporel et pouvoir spirituel: le romancier, sans être didactique, laisse se dérouler un récit qui aboutit inéluctablement, dans une atmosphère d'ironie grinçante, à la soumission du pouvoir politique au pouvoir religieux.  

Ce qui est à souligner aussi, c'est que l'oeuvre d'essayiste de Houellebecq gagne en densité au fur et à mesure de la publication de l'oeuvre littéraire. En général, les écrits non fictifs d'un romancier sont de peu d'intérêt. Et de fait les textes d'actualité de Houellebecq qui datent d'une vingtaine d'années sont souvent faibles. Mais plus récemment il a produit quelques fulgurances, telles le discours prononcé lors de la réception du prix Spengler ou ses interrogations sur le renouveau catholique en France. C'est le fruit de son oeuvre romanesque.

Dans cette logique, à quels thèmes l'écrivain le plus en vue de France pourrait-il s'attaquer selon vous s'il voulait appuyer "là où ça fait mal", au cœur des malaises réels qui habite notre société ?

Ne cherchons surtout pas à prescrire à Houellebecq tel ou tel thème. A la rigueur un grand éditeur aurait pu passer une commande à l'écrivain mais Houellebec n'a jamais croisé sur sa route quelqu'un avec qui dialoguer d'égal à égal. Il a même failli stériliser son génie de ce fait: par exemple en n'étant jamais canalisé alors qu'il cédait au trop facile enchaînement des scènes de sexe. Mais, tel un somnambule, l'écrivain a finalement évité les obstacles. Il a réussi à se renouveler.  Il est devenu le romancier de notre anti-société: alors qu'un discours altermondialiste ou néo-marxiste facile s'acharnera contre le seul capitalisme, le romancier montre que la révolution sexuelle fonctionne comme le libéralisme économique: l'inexorable avancée de l'individualisme est partout à l'oeuvre. Face aux écologistes devenus fous et rêvant de l'extinction de l'espèce humaine accusée de vouloir détruire la planète, Houellebecq redonne la priorité à la question du mal que l'homme fait à son semblable. Face à la fin de la métaphysique et au refus de la transcendance, Houellebecq laisse monter dans son oeuvre un peu d'optimisme, furtif. Il établit au moins chez certains de ses personnages la possibilité de retrouver le sens de la société, c'est-à-dire, comme il le dit profondément, de survivre en échappant à la compétition entre individus et, pourquoi pas, ajoutera-t-on en observant comme il reste au bord de la conversion au catholicisme, en retrouvant une religion authentique, où l'homme puisse dialoguer librement avec la transcendance retrouvée. 

Peut-être le romancier et le poète qu'est Houellebecq ne réussira-t-il  jamais à sortir complètement , dans son oeuvre, de l'évocation de ce monde asphyxiant où ne poussent que des fleurs du mal. Le romancier de l'individualisme auto-destructeur rebâtit pourtant un premier lien avec ses semblables en réconciliant le roman avec la vérité des êtres. C'est la meilleure antidote au postmodernisme à l'abri duquel prospèrent aujourd'hui tant d'impostures intellectuelles (pensons à la chasse aux pseudo-fake news) et de tyrannies mortifères (comme le rêve d'un gouvernement mondial).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

07.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Juvénal
- 30/12/2018 - 19:21
Convertissons nous, apostasions !
AMIS MUSULMANS, AVEC HOUELLBECQ, CONVERTISSONS NOUS !
Amis musulmans convertissez vous à la vraie et seule religion de paix :
"Aimez vous les uns les autres" avait dit un Palestinien célèbre !
Libérez vous de l' asservissement à cette idéologie coranique totalitaire et redevenez des hommes libres ! "La plus grande gloire de dieu, c'est l'homme debout" dit Irénée de Lyon (et non aplati devant lui).
Ne vénérez plus un pseudo dieu totalitaire, prônant l'esclavage et la haine, assoiffé du sang de ceux qui ont le droit de vivre en hommes libres et non soumis à ses caprices dominateurs.
Aimez votre prochain, surtout s'il ne pense pas comme vous ! Votre pensée en sera enrichie et respectez celui qui n'adhère pas aux élucubrations d'un chamelier illettré.
Faites comme moi, apostasiez et trouvez la paix en vous. Et in terra pax hominibus bonae voluntatis... et......................... BONNE ANNEE !!!


Article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme du 10 décembre 1948 (ONU) :
" Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion...." (Ce que nous refuse l'islam)
cloette
- 30/12/2018 - 18:26
@AZKA
je n'ai pas employé "méfier" au sens de se défier, mais de se laisser tromper par son air un peu rêveur à côté de la plaque, il est au contraire très pertinent et observateur .
TPV
- 30/12/2018 - 17:49
Pourquoi se méfier?
Superbes prophéties annonçant la chute du libéralisme post moderne.