En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

06.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

07.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 9 heures 22 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 10 heures 54 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 12 heures 10 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 14 heures 46 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 15 heures 50 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 18 heures 38 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 19 heures 22 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 20 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 8 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 10 heures 54 sec
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 11 heures 38 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 14 heures 4 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 15 heures 26 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 18 heures 55 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 19 heures 49 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 7 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
© Reuters
Angoissés du sapin

Noel sans cadeaux, le phénomène qui monte

Publié le 20 décembre 2018
De plus en plus de familles renoncent à s'offrir des cadeaux pour Noël. Au-delà des considérations économiques, d'autres critères peuvent expliquer ce choix.
Dominique Desjeux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Desjeux est professeur émérite à la Sorbonne, université de Paris. Il est le directeur de la Formation doctorale professionnelle en sciences sociales et responsable du Centre de Recherches en SHS appliquée aux innovations, à la consommation et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De plus en plus de familles renoncent à s'offrir des cadeaux pour Noël. Au-delà des considérations économiques, d'autres critères peuvent expliquer ce choix.

Atlantico: Le phénomène des Noël sans cadeau, adopté par certaines familles, a-t-il cours en France également ?

Dominique Desjeux: Je n'ai personnellement jamais constaté de Noël sans cadeaux, et j'ai du mal à croire qu'il s'agisse d'un phénomène très massif. Mais on constate, dans certaines familles, une baisse du nombre de cadeaux. Je pense que fête Noël sans cadeaux est ultra marginal en France. Puisque même les gens qui s'inscrivent dans l'extrême pauvreté vont recevoir des cadeaux provenant d'associations solidaires, par exemple. Ces Noël sans cadeaux ne me paraissent pas un phénomène social très important, même si je n'ai pas de preuves de cela. Si cela existe, c'est très religieux ou très militant, ou encore sous des contraintes énormes de pouvoir d'achat. 

Que recherchent les personnes, les familles, qui s'orientent vers ce type de célébrations ? Est-ce lié à une réduction du pouvoir d'achat ?

Le premier facteur pouvant expliquer que certains s'orientent vers des Noël sans cadeaux sont des contraintes de pouvoir d'achat. Et le contexte actuel, la crise des "gilets jaunes" s'inscrit parfaitement dans la nécessité de rappeler ces contraintes, pour une partie de la population. C'est quelque chose que l'on observe dans le monde entier depuis, à peu près, 10 à 12 ans. Ce n'est pas du tout un phénomène nouveau et c'est un phénomène massif.

Dans le cadre de cette baisse de pouvoir d'achat, le mouvement qu'on constate aujourd'hui, celui des "gilets jaunes", adhère des populations qui sont confrontés à cette problématique et qui ne sont pas politisés (mais qui peuvent le devenir). Au sein de cette population, une partie n'abandonnera pas les cadeaux, quoi qu'il arrive. Parce que pour ces derniers, c'est important. Et une partie d'entre eux n'arrivera pas à en acheter.

Quelles autres raisons pourraient expliquer que des familles se passent de cadeaux ?

Une des raisons est liée à un phénomène global constaté dans nos sociétés : la montée du divorce. C'est un phénomène mondial lié à l'urbanisation, à la transformation de la famille, à la baisse de la démographie. Cette hausse du nombre de divorces devient une fête compliquée : certaines personnes ne savent plus très bien ne veulent plus fêter Noël : elles ne l'associent plus au bonheur, mais plutôt à la destruction de leur couple ou de leur famille. Il n'y aura donc pas de cadeaux. 

Une troisième raison, plus récente, peut également être identifiée. Pour des considérations écologiques, certaines familles s'offrent moins de cadeaux pour lutter contre un gaspillage constaté. Cela peut aussi amener à changement dans les présents qui sont offerts. 

La question des raisons religieuses est très compliquée à manier. Parce que ce que j'ai toujours constaté en France est une autre bataille : la bataille de la crèche et de l'enfant Jésus contre le père Noël. Puisque que ce dernier est associé aux cadeaux - et toute la publicité tourne autour de cette figure -, on peut imaginer que pour certaines raisons religieuses, on arrête les cadeaux pour ne pas associer cette fête au père Noël et aux cadeaux et garder ce côté religieux de la fête. Il est possible que cela pousse des familles à renoncer aux cadeaux, même si on n'a aucune preuve que cela existe massivement. 

Mondialement, aujourd'hui, toutes les classes moyennes basses sont touchées par les problèmes de pouvoir d'achat. À l'inverse d'autres mouvements sociaux, comme ceux auxquels j'ai assisté au Brésil, les "gilets jaunes" n'évoquent pas de revendications sur l'école, par exemple, ou sur l'accès à la santé, mais seulement des revendications consuméristes : elles concernent la mobilité et le pouvoir d'achat. À ce titre, le cadeau de Noël s'inscrit dans cette tendance consumériste.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Aghir
- 20/12/2018 - 21:06
cadeaux de noël???
Comme une grande partie des Français (en dehors des musulmans!) se réclament de la grande famille des laïcards, je ne vois pas où est le problème que leurs familles se trouvent privées de cadeaux...........
COUKOUCéMOI
- 20/12/2018 - 16:08
Réducteur le professeur Desjeux
L'approche de la question par l'unique focale du pouvoir d'achat est complètement réductrice ! Et se référer au mouvement des gilets jaunes est juste opportuniste et sans rapport avec le thème. La magie de Noël, en France, à été lentement, sûrement et efficacement plombée. Les moeurs évoluent. Pour autant, le caractère "obligatoire de "faire la fête", la même fête chaque année à la même date, '"l'obligation" de faire un cadeau, sont, aussi, probablement, une raison de la désaffection de certains. La débauche de bouffe et de boissons est certainement de moins en moins supportée physiologiquement et supportable éthiquement. A cela, on peut ajouter qu'il y a mille et une autres raisons de fêter quelque chose avec et/ou à quelqu'un, tout au long de l'année, avec ou sans cadeau et surtout, de son propre choix, librement. Par ailleurs, l'aspect marchand à outrance est devenu un puissant répulsif. L'anthropologie ("science" non exacte s'il en est) recouvre une foultitude de registres; votre zapping est surprenant.
Ex abrupto
- 20/12/2018 - 12:20
KDOS
...peut-être aussi que ç'est ressenti comme tellement grégaire, obligatoire que ça en devient irritant???