En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 11 min 11 sec
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 2 heures 12 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 3 heures 42 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 3 heures 54 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 5 heures 27 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 5 heures 43 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 6 heures 3 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 6 heures 44 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 8 heures 1 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 1 heure 39 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 3 heures 53 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 4 heures 25 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 5 heures 32 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 5 heures 56 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 6 heures 24 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 6 heures 34 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir la Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 7 heures 8 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 8 heures 35 min
© SAM PANTHAKY / AFP
© SAM PANTHAKY / AFP
Santé

De nouvelles preuves scientifiques le confirment : adopter un régime sans sel n’a que très peu d’effets positifs sur la santé, y compris pour les cardiaques

Publié le 19 décembre 2018
Plusieurs études menées aux Etats-Unis démontrent qu'une très basse consommation de sodium n'aurait que peu d'influence sur le risque d'accident cardiovasculaire.
Jean-François Thébaut
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Thébaut est cardiologue, membre du Collège de la Haute Autorité de la Santé, président de la Commission amélioration des pratiques professionnelles et de la sécurité des patients.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs études menées aux Etats-Unis démontrent qu'une très basse consommation de sodium n'aurait que peu d'influence sur le risque d'accident cardiovasculaire.

Atlantico :Dans quel contexte sont prescrits les régimes avec moins ou sans consommation de sel ? Leur efficacité est-elle prouvée ?


Jean-François Tebaut : L’article en question parle du traitement de l’Insuffisance cardiaque congestive (ICG). Il s’agit en l’occurrence d’une défaillance du muscle cardiaque du ventricule gauche qui devient insuffisant dans sa fonction de pompe entrainant une augmentation du volume circulant sanguin responsable de symptomes (essoufflement, fatigue, œdèmes, etc.), handicapants pour les activités de la vie quotidienne et pouvant se compliquer de crises aigues parfois darmatiques comme par exemple un œdème pulmonaire.
Une fois le diagnostic établi et l’étiologie ( la cause) établis un traitement adapté doit être proposé. 
Les objectifs du traitement sont de diminuer la volémie pour diminuer le travail du cœur et donc améliorer la qualité de vie, d’éviter les aggravations, les hospitalisations et de réduire la mortalité
Le traitement de l’ICG comprend toujours : un traitement non pharmacologique, avec prescription de nouvelles habitudes alimentaires et d’activité physique régulière  et un traitement pharmacologique ( médicaments) , très bien codifié et devenu très efficace pour ce type  d’insuffisance cardiaque .
Les progrès considérables des traitement ont considérablement modifié le pronostic de cette maladie très grave. Néanmoins la base du traitement repose sur des principes  hygiéno-diététiques  comprenant d’abord une réduction modérée du régime sans sel  à 6g/24 h( en déconseillant les charcuteries, les fromages, les produits de la mer, les produits manufacturés et les conserves toujours très salés ainsi que  les médicaments sous formes effervescente) puis un régime équilibré caloriquement  et une réduction des autres facteurs de risque tabagisme et alcool en premier lieu
Une reprise d’activité physique et la lutte contre la sédentarité sont fortement recommandées
Il faut absolument éviter les médicaments qui causent une rétention hydrosodée  , notamment les anti inflammatoires y compris en auto médication
Le bon indicateur de suivi est l’auto surveillance (ou la télésurveillance) du poids
Une prise de poids de 2-3 kg sur quelques jours doit conduire à une initiation ou une augmentation du traitement diurétique et à une consultation médicale rapide. Toutes ces recommandations sont unanimement conseillées  par toutes les sociétés savantes quelque soit le pays  et sont consultables par exemple sur le site de la Haute Autorité de Santé1
Il est vrai que ce consensus est ancien, bien antérieur à l’avènement de l’Evidence Based Medecine qui a été développé à partir des années1985/1990. Il est donc vain de rechercher des études randomisées qui mettraient cette pratique en essai contre un régime salé. Ce ne serait pas éthique du fait d’un risque important de perte de chance pour les patients, car c’est une évidence historique. L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence ; ainsi par exemple,vous ne trouverez jamais d’études randomisées d’un saut en avion avec parachute versus sans parachute. J’ajouterais que la plupart des études sont à l’initiatives de laboratoires pharmaceutiques pour prouver l’efficacité de leurs nouvelles  molécule et qu’aucun n’a à ce jour osé proposer une étude versus placébo ( c’est-à-dire sans soins usuels..) pour des raisons éthiques

Le New-York Times souligne qu'au-delà d'être peu utiles, ces régimes pourraient au contraire présenter de vrais risques pour certains patients. Les conclusions sur les risques cardiaques provoqués par les régimes pauvres en sel font-ils consensus ?

Bien sur IL ex-iste un consensus mondial pour une restriction sodée modérée. En revanche aucune étude sérieuse ne laisse penser que cette restriction sodique modérée est inutile. Pour autant un bilan biologique d’un patient sous ce type de traitement doit être régulièrement suivi y compris pour les autres électrolytes comme le potassium  dont la baisse comme l’excès peuvent être  tès dangereux
Ce que souligne l’article du NYT c’est que tout excès est nocif et de fait les recommandations le soulignent bien : « il n’est pas recommandé  de prescrire de régime désodé trop strict surtout chez les personnes âgées  »( 1)

Par ailleurs au-delà de l’insuffisance cardiaque la totalité des études épidémiologiques mondiales montrent la nocivité d’un régime trop sodé notamment pour le risque d’Hypertension artérielle (HTA). Cela qui a été très largement démontré dans les populations à fortes consommation de sel

Entre excès ou restriction, quel est le juste milieu pour optimiser sa consommation de sel ?


Actuellement il sévit une mode excessive « sans, sans » potentiellement source de carences très graves  comme par exemple l’absence d’aliments lactés pour les bébés nourris exclusivement au lait de soja Mais il peut en être de même pour les régimes véganes sans aucun apport protéique animal  ( carence en vitamine B12) ou les régime sans gluten ou sans lectine chez les individus sans intolérance. Tout comme les supplémentations par des « alicaments » ou autres vitamines qui n’ont jamais fait la preuve de leur efficacité, les régimes sans-sans sont le plus souvent inutiles et parfois dangereux. Le sel en est un exemple parmi tant d’autres,  il est indispensable à doses modérée à l’équilibre biologique son excès comme son sevrage intense sont inappropriés dans l’alimentation aussi bien des personnes saines que malades. Le tout est une question d’équilibre et de discernement

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
sel, sodium, Santé, crise cardiaque
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires