En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Santé

1918 - 201… ? Comment échapper à une épidémie, où les leçons des rescapés de la grippe espagnole

Publié le 28 octobre 2018
A l'époque de la grippe espagnole, certaines personnes ont pu en réchapper. Les conditions dans lesquelles ils ont pu en réchapper font l'objet d'études destinées à comprendre ce qui a pu compter dans un contexte de pandémie meurtrière.
Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christopher Payan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'époque de la grippe espagnole, certaines personnes ont pu en réchapper. Les conditions dans lesquelles ils ont pu en réchapper font l'objet d'études destinées à comprendre ce qui a pu compter dans un contexte de pandémie meurtrière.

Atlantico : Quel a pu être le contexte, l'endroit, idéaux pour échapper à ce type de pandémie ? 

 
Christopher Payan : Les iles (Tasmanie, Nvelle Calédonie...) et régions reculées (en Alaska...) peuvent limiter le risque (transmission humaine par déplacement humain mais attention aussi aux oiseaux migrateurs qui peuvent apporter le nuveau virus grippal.
 

Quel serait aujourd'hui le contexte idéal pour en réchapper ?

 
Si on reprends la pandémie de 2010, des sites isolés peuvent y échapper, il y aussi comme indiqué dans l'article certaine population déjà immunisée, ainsi en 2010 cette grippe H1N1 avait déjà sévit en 1947, donc les sujets nés avant cette date avait plus de chance d'être immunisés; en effet, à la différence de la grippe saisonnière habituelle, ce n'était pas les sujets agés mais les plus jeunes qui étaient les plus à risque car non protégés. Aujourd'hui il y a aussi le progrès médical (antiviraux, respiration artificielle...) qui évite des décès par rapport à 1919.
 

Qu'est-ce qui a changé dans les voies de développement et dans les manières de se protéger aujourd'hui de pandémies aussi vastes ? A-t-on un exemple récent ?

 
La pandémie H1N1 de 2010 est un bon exemple de grippe qui n'a pas fait autant de décès que la grippe espagnole car elle était très surveillée, des traitements précoces étaient donnés si nécessaire, pour les cas les plus avancés, ils ont pu être sauvés avec la réanimation et la ventilation artificielle et le développement rapide d'un vaccin spécifique grâce à la caractérisation rapide de la souche en cause par les laboratoires de référence de l'OMS, qui a limité la diffusion dans la population, tous ces moyens n'étaient pas disponibles en 1919! Ainsi il semble qu'en 2010 il n'y ait pas eu plus de morts que les années les plus fortes avec la grippe saisonnière (250 à 500 000 par an d'après l'OMS).
 

Si demain une grippe d'une telle ampleur se propageait, quels seraient les réflexes à avoir ?

 
Ceux mentionnés ci-dessus: surveillance OMS avec les réseaux nationaux, prise en charge rapide et vaccination de masse
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

06.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires