En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

06.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 5 heures 15 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 6 heures 40 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 7 heures 47 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 8 heures 24 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 9 heures 50 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 11 heures 20 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 12 heures 28 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 12 heures 49 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 5 heures 58 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 7 heures 8 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 8 heures 7 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 8 heures 33 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 10 heures 25 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 11 heures 35 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 12 heures 7 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 12 heures 23 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 12 heures 57 min
© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP
Chaises musicales

Remaniement : mais que peut proposer Emmanuel Macron aux forces de progrès et de transformation que souhaite réunir Richard Ferrand ?

Publié le 08 octobre 2018
Richard Ferrand a déclaré qu'il fallait en finir avec la verticalité qui caractérise le macronisme et a appelé l'exécutif à associer "toutes les forces de progrès et de transformation".
Olivier Rouquan est docteur en science politique. Il est chargé de cours au Centre National de la Fonction Publique Territoriale, et à l’Institut Supérieur de Management Public et Politique.  Il a publié en 2010 Culture Territoriale chez Gualino Editeur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Rouquan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Rouquan est docteur en science politique. Il est chargé de cours au Centre National de la Fonction Publique Territoriale, et à l’Institut Supérieur de Management Public et Politique.  Il a publié en 2010 Culture Territoriale chez Gualino Editeur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Richard Ferrand a déclaré qu'il fallait en finir avec la verticalité qui caractérise le macronisme et a appelé l'exécutif à associer "toutes les forces de progrès et de transformation".

Atlantico : Quelles sont ces forces et qu'est-ce qu'Emmanuel Macron peut leur proposer au-delà de sièges au gouvernement ? 

 
Olivier Rouquan : La volonté de Richard Ferrand incarnant en cela bien le pouvoir législatif est de contraindre cet exécutif perçu comme autoritaire et replié sur lui-même, de s’ouvrir non seulement au Parlement, mais au-delà, aux territoires et aux associations.
 
La contractualisation de la réduction des finances locales a considérablement tendu les relations entre les collectivités et le Gouvernement ; or, la continuité de l’Etat exige que les politiques publiques soient territorialisées dans un climat pacifié.
 
Il est donc urgent d'adopter une approche plus décentralisée pour que les réformes de la santé, de lutte contre la pauvreté, de la dépendance, ou la mise en œuvre de la loi elan, etc., puissent se faire avec efficacité. La concertation systématique des politiques publiques majeures avec les collectivités ainsi qu’une écoute plus attentive du Sénat, seraient bienvenues.
 
L’intégration de grands élus au Gouvernement pourrait aider, mais la marge de manœuvre de Emmanuel Macron au temps de l’impopularité est devenue plus faible : à l’approche des municipales, les élus locaux réfléchiront à deux fois avant de rallier une étiquette, LREM, qui s’est démonétisée… Gérard Collomb vient de donner un signal négatif de ce point de vue ! Ceci dit, peu résistent à la tentation ministérielle.
 

A défaut de vouloir changer de ligne politique, Emmanuel Macron a déclaré vouloir changer la forme. Quelle nouvelle définition du Macronisme (au sens de plus précise) devrait-il donner afin d'attirer de nouveaux alliés ou, simplement, de convaincre ceux qui l'avaient rallié au début de revenir ? 

 
Je ne sais pas s'il faut redéfinir le "macronisme", car la doctrine est peu lisible après 1 an et demi d'exercice du pouvoir. Il s’agirait plutôt de le définir ! De ce point de vue, une amélioration de la cohérence et donc de la lisibilité par une communication moins intempestive pourrait aider.
 
Sur le fond, il s'agit de "libérer le travail" et de stimuler l'investissement, mais derrière les slogans, le budget met en œuvre un ajustement structurel assez banal et continu, sans pour autant que la croissance et l'emploi indiquent pour l'instant que les options économiques sont "efficaces".
 
Or, si l'ancrage idéologique n'est pas le fort du "macronisme", la revendication constante d'efficacité est la marque de ce pouvoir, qui se veut "et droite et gauche" au nom du pragmatisme et de la logique de résultats. Or, pour l'instant, ces derniers sont peu évidents et qui plus est, le sens de l'action est perturbé par une communication et des faits d'actualité paradoxaux - des phrases provocatrices du président à l'affaire Benalla,… jusqu'aux doutes incessants sur la solidité du Gouvernement en place.
 
Remettre de l’ordre via un remaniement pertinent, revenir à une communication plus substantielle et afficher rapidement des résultats semble donc indispensable pour arrêter de perdre des soutiens dans l’opinion, voire pour revaloriser l’étiquette LREM.
 

Concrètement aujourd'hui qui peut être intéressé par cet appel ? Et surtout qui peut croire que ses avances mèneront au progrès et à la transformation promis ? 

S’il s’agit d’intégrer le Gouvernement, des personnalités sont toujours intéressées. Mais le « macronisme » doit veiller à maintenir un équilibre, ce qui n’est déjà plus le cas, entre la droite et la gauche. Or, il s’agit de la condition politique de la transformation promise par LREM, afin de dépasser des blocages. Il semble que cette promesse ne soit pas tenue. Et la communication, fût-elle séduisante, ne laissera pas croire que les intérêts des gauches sont pris en compte à parité avec ceux des droites dans l’équipe à venir.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

06.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires