En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hospitalisation
Etats-Unis : Jimmy Carter hospitalisé après plusieurs chutes
il y a 2 min 19 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 4 heures 5 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 4 heures 6 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 17 heures 8 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 1 jour 11 min
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 1 heure 47 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 4 heures 5 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 4 heures 6 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 16 heures 36 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 18 heures 2 min
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 19 heures 19 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 20 heures 59 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 1 jour 25 min
© Obayashi
© Obayashi
Aim to the top!

6 centimètres pour une révolution dans l'espace : l'incroyable potentiel de l’ascenseur spatial japonais

Publié le 29 septembre 2018
Le Japon vient d'envoyer dans l'espace son prototype d'ascenseur spatial, qui prend la forme de deux petits satellites reliés par un câble de dix mètres.
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Japon vient d'envoyer dans l'espace son prototype d'ascenseur spatial, qui prend la forme de deux petits satellites reliés par un câble de dix mètres.

Atlantico : "Nous sommes très heureux que le premier satellite d'ascenseur spatial ait été lancé avec succès " a déclaré Masahiro Nohmi,  qui a travaillé sur le prototype d’ascenseur spatial qui a été lancé il y a quelques jours. Quand on parle d'"ascenseur spatial" de quoi parle-t-on vraiment ?

Olivier Sanguy : Masahiro Nohmi travaille à l’université de Shizuoka au Japon. Cette dernière a mis au point une expérience de simulation à petite échelle du principe de l’ascenseur spatial. Il s’agit de 2 petits satellites de type CubeSat (des modules cubiques de 10 cm de côté) qui vont s’éloigner l’un de l’autre en étant relié par un câble. Le long de ce câble, une cabine de quelques centimètres de côté va transiter d’un satellite à l’autre. Cette expérience faisait partie d’autres transportées par le cargo automatique  japonais HTV qui a rejoint avec succès la Station Spatiale Internationale (ISS) cette fin de semaine. Les astronautes vont récupérer cette expérience dans le cargo HTV et l’envoyer sur orbite depuis un dispositif spécifique du laboratoire japonais Kibo de l’ISS. On notera que plusieurs universités et même des entreprises privées utilisent ce système de déploiement de petits satellites car il est peu coûteux. Pour donner une idée, un tout petit satellite de 10 cm de côté peut être ainsi mis sur orbite pour un peu moins de 100 000 dollars. Il s’agit donc là d’une expérience d’une université, mais bien évidemment l’idée est de tester sur orbite et très partiellement le principe d’un ascenseur spatial. Un ascenseur spatial est un concept qui consiste à relier la surface de la Terre à l’orbite terrestre par un lien fixe. Imaginez un câble qui part d’une sorte de gare quelque part sur l’équateur et qui atteint une station d’arrivée sur orbite géostationnaire juste au-dessus à 36 000 km d’altitude. Il faut un contrepoids plus haut pour équilibrer le système. Le long du câble, des cabines montent ou descendent, fournissant un accès à l’espace qui ne passe plus par les classiques fusées. L’idée a notamment été popularisée par le grand écrivain de SF Arthur C. Clarke dans son roman Les Fontaines du Paradis.

Concrètement quel est le but d'un tel appareil ? En quoi pourrait-il faciliter la conquête spatiale par exemple ?

Le but d’un tel dispositif, qui reste de l’ordre du concept, est de fournir un lien fixe entre la Terre et l’espace qui demanderait moins d’énergie tout en permettant plus de voyages et aussi dans des conditions moins risquées. Idéalement bien entendu, le coût de l’accès à l’espace serait fortement amoindri. De plus, le voyage en cabine devrait être moins «brutal» qu’avec une capsule au sommet d’une fusée. Comprenez que des passagers n’auraient pas à subir 3g d’accélération et donc peser 3 fois leur poids pendant plusieurs minutes. En contrepartie, le voyage serait plus long. Selon les concepts, on parle de quelques heures à plusieurs jours. Le retour se ferait aussi de façon plus confortable et la vitesse de la cabine sur le câble éviterait les problèmes d’échauffement que rencontrent les classiques vaisseaux qui reviennent sur Terre.

Selon vous le projet pourra-t-il dépasser le stade de simple prototype ?

La faisabilité de l’ascenseur spatial fait toujours débat. Des ingénieurs enthousiastes estiment que le concept est réalisable, notamment en utilisant les nanofibres de carbone. Mais un tel matériau, extrêmement léger et très résistant, n’est pour le moment produit qu’en petite quantité en laboratoire. Le géant japonais du BTP Obayashi annonce depuis des années son intention de construire un ascenseur spatial pour 2050 ce qui est très ambitieux ! D’ailleurs, Obayashi sponsorise l’expérience de l’université de Shizuoka qui doit être déployée à partir de l’ISS. S’agit-il pour l’entreprise du BTP d’une volonté stratégique réelle ou d’une sorte de concept futuriste destiné à montrer sa capacité d’innovation et à communiquer autour ? Difficile de le dire. Il faut reconnaître que l’ascenseur spatial implique de nombreux défis au-delà de celui de la solidité de son câble. Il y a des problèmes de régimes de température très différents en fonction des altitudes par exemple, ou encore celui des débris spatiaux qui impose une flexibilité du câble afin qu’il puisse s’écarter de son chemin habituel pour éviter une collision. Bref, c’est loin d’être gagné ! Mais Arthur C. Clarke disait souvent que lorsqu’on ne se moquera plus de l’ascenseur spatial, alors sa réalisation effective se rapprochera. Et force est de constater que les études de faisabilité gagnent du terrain sur le simple rejet moqueur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
ascenseur spatial, Japon
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires