En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 7 min 30 sec
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 1 heure 44 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 2 heures 25 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 12 heures 3 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 13 heures 33 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 16 heures 6 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 17 heures 7 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 18 heures 22 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 1 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 32 min 19 sec
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 2 heures 34 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 12 heures 48 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 14 heures 1 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 16 heures 35 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 17 heures 42 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 19 heures 33 sec
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 20 heures 7 min
© Ed JONES / AFP
© Ed JONES / AFP
Le bruit des bottes

Corée du Nord : les discrets messages de la parade militaire de Kim Jong-un à l’égard du monde

Publié le 11 septembre 2018
Pour célébrer les 70 ans de la fondation du régime nord-coréen, une très spectaculaire parade militaire et populaire était organisée à Pyongyang.
Barthélémy Courmont est maître de conférences l’Université Catholique de Lille, directeur de recherche à l’Iris, et rédacteur en chef de Monde chinois, nouvelle Asie. Il est l'auteur de L’énigme nord-coréenne (Presses universitaires de Louvain) et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont est maître de conférences l’Université Catholique de Lille, directeur de recherche à l’Iris, et rédacteur en chef de Monde chinois, nouvelle Asie. Il est l'auteur de L’énigme nord-coréenne (Presses universitaires de Louvain) et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour célébrer les 70 ans de la fondation du régime nord-coréen, une très spectaculaire parade militaire et populaire était organisée à Pyongyang.

Atlantico : Pour célébrer les 70 ans de la fondation du régime nord-coréen, une parade militaire et populaire était organisée à Pyongyang. A quel point cet événement est important en terme de politique intérieure, le régime et pour les Nord-Coréens ? 

Barthélémy Courmont : Ce défilé militaire organisé chaque année est une tradition très importante pour le régime nord-coréen, qui montre ses capacités, à la manière de ce que faisait l'Union soviétique, dont il s'est inspiré. Il l'est plus encore à l'heure des célébrations du 70ème anniversaire de la fondation de la République démocratique de Corée, sachant que le régime est pour sa part en place dès 1945, avec le soutien de Moscou. L'armée est l'un des piliers du régime, et l'un des principaux garants de sa légitimité autant que sa force et sa résistance. On se souvient notamment que dans les années tumultueuses qui suivirent la fin de la Guerre froide, et en marge des sanctions internationales de plus en plus musclées, Pyongyang faisait état de sa capacité de résistance en affichant ses forces armées. De même, ces défilés furent l'occasion, au cours des dernières années, de voir exposés les missiles balistiques nord-coréens, considérés par le régime comme la meilleure garantie de survie. En matière de politique intérieure, l'armée est au service du régime, et on voit régulièrement les dirigeants s'afficher en compagnie de militaires. C'est un moyen de contrôler et de couper court à toute forme d'opposition, et c'est aussi l'une des caractéristiques propres à un régime totalitaire. Et sur la scène internationale, c'est une arme diplomatique, un message sans cesse rappelé au reste du monde que le pays est soudé derrière son dirigeant et son armée.

L'absence des missiles balistiques nord-coréens a également beaucoup fait réagir et était pointé comme "un gage de bonne volonté de Pyongyang" immédiatement salué par le président américain. Mais n'est-ce pas aussi à interpréter comme la preuve que la Chine exerce une pression suffisante sur Pyongyang?

C'est de fait un gage de bonne volonté, qui s'inscrit dans la volonté de Pyongyang de renforcer le dialogue et d'apaiser les tensions. D'ailleurs, c'est un signe à la fois dirigé vers Washington et Séoul, tandis que la prochaine rencontre entre Kim Jong-un et Moon Jae-in, prévue à Pyongyang, approche. Le régime sait pertinemment que l'affichage de ses missiles balistiques aurait été immédiatement interprété comme une provocation, et risquait de mettre à mal le processus de dialogue. De son côté, la Chine a toujours condamné les essais nucléaires nord-coréens, et critiqué les tirs de missiles. Aussi on peut sans doute voir dans ce geste du régime la réponse à une demande de Pékin. Mais ne surestimons pas non plus l'influence chinoise sur le régime nord-coréen, qui a appris à gérer son agenda de manière très autonome. Kim Jong-un sait parfaitement ce qu'il fait, et sa priorité est de renforcer le dialogue avec Séoul, tout n bénéficiant sur ce point de la bénédiction de Washington et du soutien de Pékin.

Même si l'accent de la parade semble avoir été mis sur le développement économique du pays est-ce pour autant que cela signifie que la dénucléarisation est en bonne voie ? 

Malheureusement non. De récentes déclarations d'inspecteurs de l'AIEA ont fait état d'avancées très limitées, voire nulles, dans le processus de dénucléarisation. Cela n'est pas surprenant. Jusqu'à présent, le régime nord-coréen n'a obtenu aucune garantie concrète, notamment de la part de l'administration Trump. Les intentions sont là, des deux côtés, et elles sont louables, mais elles ne s'accompagnent pas encore à ce stade d'une feuille de route validée de part et d'autre. Nous restons dans le symbole, et soyons clair, c'est déjà un premier pas, et pas des moindres. Pour la première fois depuis plus de dix ans, Pyongyang ne cherche pas à mettre de l'huile sur le feu à l'occasion de ce défilé hautement symbolique. Ce n'est pas anodin, et à défaut du reste, il faut pour l'heure s'en contenter, et pourquoi pas s'en réjouir. En ce qui concerne le développement économique, rappelons simplement que c'est une réalité. La Corée du Nord connait depuis quelques années une croissance qu'elle n'a jamais observée depuis al fin de la Guerre froide, conséquence de réformes assez habiles et en grande partie inspirées du modèle chinois. Pour la première fois, le régime peut mettre en avant les résultats positifs de ces réformes, et là aussi, ne boudons pas notre plaisir. Cela vaut mieux que de faire défiler des missiles intercontinentaux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

03.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

04.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires