En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

07.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 35 min 36 sec
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 1 heure 43 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 2 heures 3 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Heurs et malheurs du guerrier au crépuscule du Moyen Age

il y a 2 heures 24 min
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 18 heures 33 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 20 heures 8 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 21 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 22 heures 53 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 50 min 22 sec
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 1 heure 22 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 1 heure 38 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Europe
Exemple historique

Eurobonds et survie de l’Europe : cette vieille histoire américaine que l’UE ferait bien de sérieusement méditer

il y a 2 heures 25 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 19 heures 29 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 20 heures 51 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 21 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 22 heures 57 min
© Federico Gambarini / dpa / AFP
© Federico Gambarini / dpa / AFP
Eblouissant

Eclipse de lune et opposition de mars : petite mise au point astronomique pour corriger les âneries lues un peu partout

Publié le 26 juillet 2018
Ce vendredi, deux phénomènes se produiront dans le ciel : une éclipse de la lune ainsi qu'une opposition de mars. Des phénomènes méconnus qui suscitent beaucoup de confusion.
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce vendredi, deux phénomènes se produiront dans le ciel : une éclipse de la lune ainsi qu'une opposition de mars. Des phénomènes méconnus qui suscitent beaucoup de confusion.

Atlantico : ce vendredi, nous pourrons observer une éclipse de lune ainsi qu'une opposition de mars. S'agit-il de phénomènes rares ? En quoi consistent-ils ? 

Olivier Sanguy : Ce sont à la fois des phénomènes rares et courants ! Pour comprendre, je vous explique en quoi ils consistent. Une éclipse de Lune se produit lorsque celle-ci passe dans l'ombre de la Terre. Le Soleil, la Terre et la Lune sont alors alignés dans cet ordre et cela se produit donc forcément lors de la pleine Lune. Mais la Lune passe le plus souvent au-dessus ou en dessous de l'ombre de la Terre donc il n'y a pas d'éclipse. Ceci dit, il se produit environ 1 à 2 éclipses de Lune par an et toute la moitié de la Terre bien placée peut la voir au moins en partie. Le phénomène est donc courant, mais pour nous humains il nous semble rare car il faut qu'il se produise à un moment favorable pour pleinement en profiter. Ce vendredi, même si nous ne verrons pas en France la totalité de l'éclipse, les conditions sont tout de même excellentes. Nous sommes en été donc les nuits ne sont pas fraiches au point de décourager les observateurs occasionnels. Alors que le Soleil se couchera, la Lune se lèvera déjà éclipsée. Son éclat sera fortement amoindri et elle présentera une coloration rousse ou cuivrée, voire rouge sombre. Il est difficile de prévoir l'aspect exact de la Lune éclipsée car c'est l'atmosphère de notre planète qui dévie une partie des rayons du Soleil vers notre satellite naturel et qui cause cette coloration. Et cette réfraction est fonction de l'état précis de l'atmosphère qui dépend de nombreux paramètres comme la météo, les particules en suspension, etc. Ensuite, la Lune sera suffisamment haute dans le ciel pour qu'on admire sa sortie de l'ombre de la Terre qui commencera à 23h13 (heure en France métropolitaine). Ce sera spectaculaire de voir ainsi la pleine Lune s'extraire de l'ombre. On peut observer le phénomène à l'œil nu sans aucun risque (contrairement aux éclipses de Soleil où une protection adéquate est indispensable).
 
En ce qui concerne l'opposition de Mars, celle-ci se produit tous les 2 ans environ. Ce n'est donc pas rare. En revanche, toutes les oppositions ne se valent pas car les orbites respectives de la Terre et de la planète rouge font que la distance qui les sépare à ce moment-là varie de façon notable. Pour le 27 juillet 2018, la distance Terre-Mars ne sera plus que de 57,6 millions de km. C'est une excellente opposition car, par exemple, la précédente de 2016 n'offrait "que" 75 millions de km. On comprend que plus l'opposition aboutit à une faible distance, plus cela favorise l'observation de Mars. À l'œil nu, Mars sera l'astre le plus brillant du ciel nocturne (en dehors de la Lune mais elle sera éclipsée !) et sa coloration orange sera évidente. Donc, une opposition de Mars n'est pas rare, en revanche, une "bonne" opposition comme celle de 2018 est bien moins courante. Selon l'Association Française d'Astronomie, il faut attendre 2035 pour retrouver des conditions aussi favorables.
 

Ces deux phénomènes se produiront en même temps. Est-ce une coïncidence ou sont-ils liés ? 

C'est une coïncidence tout simplement. D'ailleurs, le 27 juillet, Mars sera dans le même secteur de ciel que la Lune mais plus basse en hauteur. Mais cette coïncidence fait qu'il faut vraiment regarder le ciel ce 27 juillet ! En plus, on pourra voir aussi Vénus, Jupiter et Saturne. C'est donc une véritable balade dans le Système solaire qui s'offre à vous. Je ne peux que recommander à vos lecteurs de chercher un club d'astronomie proche de chez eux : plusieurs clubs à travers la France vont en effet certainement profiter de cette soirée pour faire découvrir la voute céleste. C'est le moment idéal.

Que pourrons-nous les observer à l’œil nu ? Comment cette éclipse et cette opposition se matérialiseront-elles ? 

À l'œil nu on notera sans difficulté une Lune à l'éclat fortement assombri. Comme je vous l'ai indiqué précédemment, il est très difficile de prévoir avec certitude cet assombrissement et la coloration que notre satellite naturel aura en raison de la réfraction de la lumière du Soleil par l'atmosphère terrestre. Les spécialistes estiment toutefois que l'assombrissement sera plutôt prononcé car la Lune va passer au centre de l'ombre de la Terre. L'opposition, elle, se matérialise par un éclat de Mars bien plus fort que d'habitude. Cette planète atteindra la magnitude -2,8. Je rappelle que la magnitude est une échelle ou plus le chiffre est élevé et moins l'astre est brillant. La magnitude 6 est la limite de la perception la vision humaine dans un site totalement dépourvu de pollution lumineuse ce qui est hélas de plus en plus rare en France. Donc une magnitude négative dénote un fort éclat. À titre de comparaison, avec -2,9, Mars sera plus brillante que Jupiter.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

07.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires