En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT

07.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Économie

Relance budgétaire européenne : une imagination débordante de Bruxelles mais aucune mise en œuvre concrète. La faute à qui ?

il y a 47 sec
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 15 heures 8 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 16 heures 32 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 17 heures 40 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 18 heures 16 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 19 heures 43 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 21 heures 13 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 22 heures 21 min
décryptage > Société
Crise sanitaire

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

il y a 9 min 17 sec
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 15 heures 51 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 17 heures 41 sec
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 18 heures 26 sec
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 18 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 20 heures 18 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 21 heures 28 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 22 heures 20 sec
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 22 heures 16 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 22 heures 29 min
© Valerie GACHE / AFP
© Valerie GACHE / AFP
Force de frappe européenne

Lutte contre les incendies en Grèce ou en Suède : (enfin) un domaine où la coopération civile européenne fonctionne

Publié le 25 juillet 2018
Le mécanisme de protection civile, créé en 2001, coordonne les moyens européens en cas de crise majeure. Les terribles incendies en Grèce et en Suède ont permis de constater son efficacité. A-t-il souvent été mis en oeuvre ?La France en est-elle un bénéficiaire, ou ne fait-elle que contribuer à améliorer la protection civile dans des pays dotés de moins de moyens de secours ?
Formateur en aéronautique, spécialiste de la sécurité aérienne et président du Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr), Xavier Tytelman est également chargé d'étude Veille Analyse Anticipation au profit du Bureau Opérations...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Tytelman
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Formateur en aéronautique, spécialiste de la sécurité aérienne et président du Centre de Traitement de la Peur de l'Avion (www.peuravion.fr), Xavier Tytelman est également chargé d'étude Veille Analyse Anticipation au profit du Bureau Opérations...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le mécanisme de protection civile, créé en 2001, coordonne les moyens européens en cas de crise majeure. Les terribles incendies en Grèce et en Suède ont permis de constater son efficacité. A-t-il souvent été mis en oeuvre ?La France en est-elle un bénéficiaire, ou ne fait-elle que contribuer à améliorer la protection civile dans des pays dotés de moins de moyens de secours ?

Atlantico.fr : De quand date ce mécanisme ? A-t-il souvent été mis en oeuvre depuis ?

 
Xavier Tytelman: Le mécanisme européen de protection civile a été créé en 2001 et a pour but de coordonner les moyens européens et mieux collaborer entre Etats-membres. Il est activé environ 10 fois par an pour faire face à une grande variété d'événements : grands feux de forêt, séismes, tsunamis et typhons, crises sanitaires ou humanitaires, pollution, accident industriel et inondations... A chaque fois, des experts européens ou des matériels sont déployés. Le mécanisme fonctionne d'ailleurs tellement bien qu'il est l'un des seuls qui a reçu des félicitations de la part de la Cour des Comptes européenne !
 
 

Son périmètre d'intervention est-il limité à l'Union européenne ?

 
Non, le mécanisme européen de protection civile peut profiter à tout pays dans le monde qui aurait besoin d'aide, et des actions ont ainsi lieu régulièrement hors d'Europe. Parmi les déploiements principaux des dernières années, on peut citer les séismes de Haïti (2010) ou du Népal (2015), le typhon de 2013 aux Philippines, les inondations de Serbie (2014), le conflit en Ukraine, la catastrophe de Fukushima au Japon (2011), la crise Ebola en Afrique... Les crises sont d'une grande variété et touchent toutes les régions du monde. Lorsque les déploiements ont lieu dans des pays en développement, ils sont souvent accompagnés d'une aide humanitaire.
 
 

Quels sont les pays qui y contribuent ? Et qui décide de sa mise en oeuvre ?

 
Le mécanisme permet de coordonner les efforts des 28 Etats-membres de l'Union Européenne ainsi que les pays des Balkans, la Turquie, la Norvège et l'Islande. Concrètement, un pays qui serait dépassé par le niveau d'une catastrophe va pouvoir demander à l'EERC (le centre opérationnel de la commission européenne) de répertorier les moyens disponibles en vue d'une aide. Selon leurs capacités, les pays vont alors proposer des moyens humains ou matériels : avions bombardiers d'eau, spécialistes du sauvetage / déblaiement, ingénieurs et experts, systèmes de pompes pour faire face à une inondation, postes médicaux, moyens de dépollution... L'EERC détermine alors quels sont les moyens les plus adaptés pour répondre aux besoins du pays demandeur.
 
 

La France en est-elle un bénéficiaire, ou ne fait-elle que contribuer à améliorer la protection civile dans des pays dotés de moins de moyens de secours ?

 
La France est un contributeur important du mécanisme, mais elle profite aussi de l'aide de ses voisins lorsque les événements sont trop importants. Ce fut par exemple le cas en 2017 lors des incendies qui ont touché le sud de la France. Il existe également des accords bilatéraux qui permettent de faire appel à ses voisins, notamment pour les régions frontalières. Des pompiers allemandes sont par exemple venus prêter main forte à leurs homologues lors des inondations de 2014.
 
 

La coordination des forces est-elle aussi efficace que dans le cas d'une aide unilatérale ? 

 
Les deux systèmes ne sont pas en concurrence : ils sont complémentaires. Le mécanisme européen permet une mutualisation des moyens et est particulièrement efficace pour déployer des missions à longue distance, par exemple pour les moyens logistiques tandis que les accords bilatéraux entre voisins permettent une réactivité élevée. Si un Etat européen a des besoins massifs qui ne peuvent pas trouver de réponse avec ses voisins, le mécanisme européen est activé. Cela n'empêche pas des pays amis de contribuer en dehors de ce mécanisme. Le Maroc a par exemple déja déployé ses Canadairs en Italie ou au Portugal, et Israël soutient régulièrement la Grèce ou Chypre pour faire face à ses incendies. Les sauveteurs du monde entier sont habitués à se rencontrer sur des théâtres d’opération et à se soutenir lorsque cela est nécessaire.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT

07.

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires