En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

07.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 6 min 50 sec
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 1 heure 37 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 2 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 5 heures 20 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 6 heures 55 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 21 heures 5 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 59 min 7 sec
décryptage > High-tech
Données personnelles

Apple, Twitter, Facebook : ces amis qui vous veulent du mal

il y a 2 heures 11 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 2 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 4 heures 9 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 5 heures 19 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Culture
Culture

"Fleurs de Légion" de Stéphane Giocanti : un véritable roman d’initiation

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 6 heures 39 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 19 heures 36 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 22 heures 52 min
© Josh Edelson / AFP
© Josh Edelson / AFP
Gains illusoires

Pourquoi la monétisation des données personnelles ne sera jamais le nouvel or noir

Publié le 24 juillet 2018
Une certaine école de pensée libérale émet l’idée que l’individu devrait recevoir une contrepartie économique pour l'utilisation de ses données par les plateformes numériques. Or, le sujet de leur possession est très complexe.
Nicolas Mazzucchi est conseiller scientique de Futuribles international et géoéconomiste spécialiste des questions énergétiques. Il est aussi docteur en géographie économique, professeur de relations internationales au sein de l’Enseignement militaire...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Mazzucchi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Mazzucchi est conseiller scientique de Futuribles international et géoéconomiste spécialiste des questions énergétiques. Il est aussi docteur en géographie économique, professeur de relations internationales au sein de l’Enseignement militaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une certaine école de pensée libérale émet l’idée que l’individu devrait recevoir une contrepartie économique pour l'utilisation de ses données par les plateformes numériques. Or, le sujet de leur possession est très complexe.

Atlantico : Dans une récente étude vous pointez la problématique de la monétisation des données personnelles, en quoi est-ce un enjeu important ?

Nicolas Mazzucchi : Depuis plusieurs années les firmes les plus florissantes au niveau mondial – du moins en sphère occidentale – sont celles qui sont liées à l’exploitation du cyberespace. On pense bien évidemment aux GAFA(M), mais bien d’autres acteurs sont également concernés. Or ceux-ci utilisent majoritairement les données des utilisateurs de leurs services (moteur de recherche, réseau social, place de marché en ligne, etc.) afin de créer de la valeur fondée sur la prédiction des comportements, la publicité ciblée, etc. Dans ce cas on parle d’une économie fondée sur la donnée, ou plutôt sur le traitement de celle-ci. Or une certaine école de pensée libérale émet l’idée que l’individu qui est à l’origine de ces données devrait recevoir une contrepartie économique pour leur utilisation par ces mêmes plateformes.

Pourquoi maintenant ?

Les avancées récentes de l’Union européenne sur la question des données personnelles de manière particulière et du cyberespace de manière générale, ouvrent une nouvelle fenêtre d’opportunité. L’entrée en vigueur cette année du Règlement général sur la protection des données (RGPD) ainsi que la fin du délai de transposition de la Directive sécurité et réseaux d’information (SRI) sont la marque d’une nouvelle orientation de l’UE. Jusqu’à présent l’Union a encouragé les Etats-membres à mettre des législations nationales en place, maintenant elle souhaite elle-même être à la manœuvre afin de pousser l’interconnexion du marché digital (digital single market) dans l’ensemble de l’UE. Dans ce contexte, le RGPD permet aux individus de disposer de plus de droits sur ce qui est fait avec leurs données (transfert, rectification, etc.), cela renforce leur contrôle pourrait-on dire.

Du contrôle à la possession, il n’y a qu’un pas ? 

Déjà franchi en fait, mais de manière plus complexe qu’on ne le pense. Les données sont créées par la rencontre d’un individu et d’une plateforme, enlevez l’un ou l’autre et elles n’existent plus. Elles ne sont d’ailleurs, au sens économique du terme, pas des biens rivaux : si l’acteur A exploite un jeu de données, cela n’empêche en rien l’acteur B de faire de même. On se rend ainsi compte que cette histoire de possession est très complexe ; voilà pourquoi les législateurs nationaux et européens ont bien pris garde d’affirmer le droit du citoyen de contrôler l’usage qui est fait de ses données, y compris avec le droit de rectification de celles-ci, mais pas de lui en donner une capacité d’exploitation économique. En réalité l’utilisateur reçoit déjà une contrepartie : un service le plus souvent gratuit de mise en relation sociale, de recherche sur le Net, etc.

Donc pour revenir sur cette analogie selon laquelle les données seraient le pétrole du XXIe siècle ?

Je l’ai déjà écrit par ailleurs, mais cette analogie me semble complètement erronée. D’une part sur la nature profonde des données aussi bien que du pétrole ; un bien non-rival créé par la rencontre d’un individu et d’une plateforme virtuelle (la donnée), n’a rien de commun avec une ressources fossile enfouie sous terre ou dans les fonds sous-marins (le pétrole). Leur seul point commun c’est en réalité la nécessité de passer par une étape de transformation afin de les rendre exploitables ; le raffinage que l’on pourrait aussi bien appeler dans le cas des données la structuration-agrégation. Sans ce traitement préalable, pas d’utilisation économique possible à grande échelle.

Les données ne valent donc rien ?

Non bien entendu, elles sont le socle d’une économie florissante ; mais là encore tout dépend ce que l’on entend par données. Le terme est si vague qu’il a fini par désigner de multiples réalités, entre le nom et le prénom d’une personne et ses habitudes de consommation ou ses préférences politiques, il y a un certain écart, pourtant ce sont à chaque fois des données. En réalité c’est le poids de l’individu qui est nul, plusieurs estimations concordent pour dire que pris au niveau individuel les données ont une valeur quasi-nulle, à moins d’être extrêmement personnelles comme les antécédents médicaux de toute la famille par exemple. Donner à l’individu l’illusion qu’il peut gagner de l’argent en vendant ses données, revient en fait à faire de lui un cyber-prolétaire qui sera au fond bien plus dépendant des plateformes exploitant les données qu’il ne l’est aujourd’hui. Ainsi si l’on introduisait une contractualisation avec contrepartie financière pour l’utilisation, cela reviendrait en fait à donner un blanc-seing aux diverses plateformes exploitant la donnée ; ce serait le contraire de la politique de protection de l’individu mise en place par les législateurs nationaux et européens. La marchandisation des données en ce sens reviendrait à amoindrir les droits des individus au lieu de les augmenter.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Renault en plein chaos post Ghosn

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

05.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

06.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

07.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires